Retour

Michelin acquiert NexTraq, un fournisseur de solutions télématiques, auprès de FLEETCOR

Développement des capacités de gestion de flottes de véhicules utilitaires aux Etats-Unis

Michelin annonce sa décision d’acquérir NexTraq, un fournisseur américain de solutions télématiques pour flotte commerciale, dans le cadre d’une transaction au comptant. Basée dans la région d’Atlanta, NexTraq est une filiale de FLEETCOR Technologies, Inc. (NYSE: FLT), fournisseur mondial de premier plan de cartes carburant et de solutions de paiements.

NexTraq fournit des solutions qui améliorent la sécurité des chauffeurs, la gestion du carburant et la productivité des flottes. Fondée en 2000, NexTraq est aujourd’hui un fournisseur de choix pour la gestion par géolocalisation des flottes de petits utilitaires commerciaux (classes 3‒5) comprenant entre 2 et 50 véhicules.

« Les solutions télématiques et de gestion de flotte sont en plein essor dans le monde entier et constituent une part importante des projets du groupe Michelin », déclare Ralph Dimenna, directeur général de Michelin Americas Truck Tires, la division Poids Lourd de Michelin Amérique du Nord. « Acquisition stratégique, NexTraq va accélérer notre croissance par des synergies qui renforcent notre présence, notre empreinte géographique et notre compétitivité dans les technologies de gestion et de services aux flottes aux Etats-Unis ».

« Si NexTraq a augmenté son résultat opérationnel de 400 % depuis l’acquisition et a pu générer un rendement élevé pour nos actionnaires, les synergies avec notre cœur de métier des solutions de paiement étaient insuffisantes et ne justifiaient plus l’investissement dans ce secteur », précise Ron Clarke, président et directeur général de FLEETCOR. « Nous tenons à remercier tout particulièrement l’équipe de direction de NexTraq dont les efforts soutenus ont permis de créer une société de télématique de premier ordre ».

NexTraq compte 117 collaborateurs, environ 7 000 clients gestionnaires de flottes et 116 000 abonnés particuliers. Elle opérera de manière indépendante au sein de Michelin Amérique du Nord.

« La technologie NexTraq permet, entre autres, de détecter les mauvais conducteurs et d’empêcher l’envoi de SMS au volant. Ces fonctions s’inscrivent parfaitement dans la culture et la raison d’être de Michelin, engagé depuis longtemps en faveur de la sécurité routière », ajoute Ralph Dimenna.

La finalisation de l’opération reste soumise à certaines conditions préalables et à l’obtention des autorisations nécessaires en vertu du Hart-Scott-Rodino Act.


Retour