L’Embraer E170, turboréacteur opérant au niveau régional, avait été lancé en 2004 et était équipé à l’origine en pneus bias. En 2010, Michelin avait été le premier manufacturier pneumatique à être qualifié en radial, avec le pneu Michelin Air X M19601. Depuis, Embraer et Michelin ont collaboré main dans la main pour mieux comprendre la sensibilité du couple train d’atterrissage-pneu au « shimmy » (mise en résonnance du système, notamment lors des descentes et atterrissages à haute vitesse). Le pneu a ensuite été modifié pour désensibiliser ce couple. Au cours de ces travaux, les ingénieurs Michelin ont bénéficié de l’expertise développée en moto. Ce perfectionnement a donné le Michelin Air X M19602, qui, testé pour des atterrissages jusqu’à 190 nœuds (352 km/h), a entraîné cette année la ré-homologation de Michelin en radial sur l’Embraer E170.

 

La technologie NZG a été conçue pour minimiser le grandissement des pneus : les pneus d'avion sont utilisés à très haute pression (15 bars), bien supérieure à celle des autres pneus (2.5 bars pour un pneu de voiture), afin de pouvoir porter tout le poids des appareils. Lors du gonflage, puis lors des décollages et des atterrissages, qui se font à hautes vitesses, le diamètre du pneu s’accroît en raison de la pression de gonflage et de la force centrifuge. En réduisant la croissance du diamètre des pneus, la technologie NZG leur offre une plus grande durabilité et une résistance exceptionnelle aux dommages dus aux corps étrangers.

 

La combinaison de pneus Michelin Air X et de la technologie NZG permet de réduire globalement les coûts opérationnels par rapport à un pneu radial standard. Ce résultat est obtenu grâce à nombre accru d'atterrissages, et une résistance exceptionnelle aux dommages. La technologie NZG offre également plus de robustesse et entraînant moins d’émissions de CO2.

 

Le pneu Michelin Air X M19602 est disponible pour le train principal des Embraer E170.

 

Michelin a le plaisir de dévoiler la sélection du guide MICHELIN Guangzhou 2019. Cette seconde édition compte un total de 10 restaurants étoilés, avec pour la première fois un établissement deux étoiles, aux côtés de trois nouveaux restaurants une étoile.

 

Distingué d’une étoile l’année dernière, Jiang by Chef Fei est aujourd’hui le premier restaurant deux étoiles de Guangzhou. La cuisine cantonaise classique de cet établissement est ponctuée de touches d'influence japonaise et occidentale, pour ainsi créer un équilibre subtil entre tradition et innovation. Les spécialités sont notamment le poulet Wenchang rôti aux graines de lin et le crabe cuit à la vapeur servi avec du riz gluant et enveloppé dans une feuille de lotus. Le dim sum, l'oie rôtie et le char siu sont également à tester.

 

Trois nouveaux restaurants sont également distingués d’une étoile.

 

Le guide MICHELIN Guangzhou 2019 référence :

 

Restaurant deux étoiles            1

Restaurants une étoile              10

Bib Gourmand                          28

Assiette                                   40

 

 

Les nouvelles étoiles du guide MICHELIN Guangzhou 2019

 

2 étoiles

  • Jiang by Chef Fei

 

1 étoile

  • BingSheng Mansion
  • BingSheng Private Kitchen
  • Famous Cuisine
  • Imperial Treasure Fine Chinese Cuisine
  • Jade River
  • Lai Heen
  • Lei Garden (Yuexiu)
  • Song
  • Wisca (Haizhu)
  • Yu Yue Heen

Les nouveaux modèles BMW X3 M et X4 M Compétition, sont livrés avec des jantes en alliage léger de 21 pouces, et seront équipés des pneus ultra hautes performances MICHELIN PS4S * 255 / 40ZR21 102Y à l'avant et 265 / 40ZR21 105Y à l’arrière. Ces pneus font appel à de nouvelles technologies Michelin, notamment des bandes de roulement multi-composants et une carcasse renforcée en aramide. Les pneus sont marqués d'un astérisque (*), ce qui signifie qu'ils sont homologués par BMW.

 

Michelin entretient depuis longtemps une relation fructueuse avec BMW M et a conçu des pneus pour de nombreux modèles1 précédents du constructeur. Ces pneus sont le résultat de près de trois ans de co-développement entre BMW M et Michelin. Pendant cette phase de développement, environ 800 prototypes de pneus et 1 400 pneumatiques de pré-série ont été fabriqués et testés sur le circuit du Nürburgring en Allemagne, ainsi que sur des pistes d’essais de Miramas et de Ladoux en France, afin de s’assurer que les  pneumatiques délivrent les performances recherchées par les ingénieurs de BMW M.

 

Les pneus avant sont dotés de la technologie Michelin Tri-Compound (trois matériaux de gomme) et les arrières bénéficient de la technologie Bi-Compound (deux matériaux de gomme). Développée à l'origine pour les pneus de course d'endurance, la technologie à gommes  multiples utilise différents matériaux de caoutchouc sur différentes parties de la bande de roulement pour optimiser les performances. Par exemple, l’épaule extérieure offre une adhérence en virage et une résistance à l’usure exceptionnelle, les sillons intermédiaires optimisent le pilotage et le comportement, et la conception de l’épaule intérieure facilite l’évacuation de l’eau et procure de l’adhérence sur routes mouillées.

 

Lors du développement des pneus, les ingénieurs de BMW M ont demandé à Michelin de se concentrer sur les performances sur sol sec pour une excellente adhérence, une bonne endurance sur piste et un bon équilibre sur sol mouillé, tout en maintenant la sensation de conduite sportive caractéristique de BMW M. Le fait que les tailles des pneus avant et arrière soient similaires signifie que  Michelin a dû concevoir  les différentes caractéristiques du pneu avec uniquement le dessin de la bande de roulement et ses composants pour respecter  le cahier des charges.

 

La combinaison de ces technologies permet au MICHELIN PS4S * de fournir un équilibre unique entre adhérence, confort, sécurité et plaisir de conduire, conforme au cahier des charges de BMW M et adapté à une utilisation quotidienne sur la route. Lors du développement des pneus, les ingénieurs de Michelin se sont attachés à améliorer simultanément les performances dans tous les domaines requis, en maintenant les autres. Le conducteur des BMW X3 M et X4 M équipés de pneus MICHELIN PS4S * peut profiter au maximum de l’expérience de conduite, sachant que les pneus lui offrent une sécurité maximale et une longue durée de vie, même dans des conditions d'utilisation extrêmes.

Fruit d’un travail collaboratif engagé par Michelin et Safran Landing Systems, PresSense est une solution sans fil destinée à faciliter les opérations de maintenance au sol des compagnies aériennes. Le capteur électronique récolte les informations concernant la pression des pneumatiques et transmet ces données numériques à distance. Tout ceci sans nécessité d’intervenir sur le pneu, grâce à un lecteur connecté et relié à une base de données. Les relevés de mesure sauvegardés sont ensuite accessibles via une interface web assurant ainsi une traçabilité optimale. Un procédé bien plus simple que les opérations de contrôle classiques, qui nécessitent une intervention manuelle sur la valve de la roue au moyen d'un manomètre.

 

Après avoir passé avec succès les essais au sol en janvier 2019 permettant de valider la lecture de pression sans fil des pneus dans différentes configurations avions, PresSense vient de réussir ses premiers essais en vol sur un Falcon 2000S. Ceux-ci démontrent, en conditions réelles, la performance de la technologie développée conjointement par Michelin et Safran Landing Systems. Prochaines étapes ? Des séances d’essais en vol sur différentes plateformes avions auront lieu fin 2019 et début 2020.

 

Jean-Paul Alary, Président de Safran Landing Systems, a déclaré : « Cette collaboration rapproche deux leaders dans des filières différentes et sur des marchés distincts que sont les pneumatiques et les systèmes aéronautiques. Avec ce programme, l'objectif des deux sociétés qui partagent les mêmes valeurs et la même passion de l'innovation est de mettre en commun leurs talents et leurs savoir-faire afin d'accélérer le développement et la mise sur le marché d’une solution digitale innovante à forte valeur client. »

 

Frank Moreau, Directeur de la Ligne Business Avion de Michelin, précise : « Dans le domaine de l’aéronautique, le pneumatique est un élément de sécurité majeur lors des phases de décollage et d’atterrissage. PresSense permet de garantir la bonne pression en optimisant le temps de mesure et ce en toute circonstance, sur tout aéroport ou théâtre d’opérations, pour des applications civiles et militaires. L’amélioration continue de la sécurité reste un élément fondamental de notre approche Michelin de mobilité durable. Le premier vol de pneu connecté est un moment particulièrement important dans notre histoire et nous sommes fiers de la partager avec notre partenaire Safran.»

 

Ces essais en vol représentent une nouvelle étape dans le développement de la solution PresSense par Michelin et Safran Landing Systems et ouvrent la voie à une entrée en service à l’horizon 2020.

 

Michelin a le plaisir de dévoiler la sélection très attendue du guide MICHELIN Californie 2019, première édition du guide à l’échelle d’un Etat aux Etats-Unis. Elargissant la sélection annoncée dans le guide MICHELIN San Francisco 2019, le guide référence désormais 657 restaurants dans toute la Californie.

 

Depuis sa création au début du XXème siècle à sa position toujours plus internationale, le guide MICHELIN n’a cessé de se développer pour devenir la vitrine des plus belles adresses au monde ainsi qu’une source de confiance pour ses lecteurs. La pérennité des cinq critères d’évaluation des inspecteurs assure la cohérence et la qualité de l’expérience vécue aux gourmets du monde entier.

 

Le guide MICHELIN Californie 2019 référence :

 

  • 7 restaurants trois étoiles
  • 14 restaurants deux étoiles
  • 69 restaurants une étoile

 

La sélection complète est accessible en anglais, espagnol et chinois sur https://guide.michelin.com

 

Michelin a le plaisir de révéler la liste des établissements distingués d’un Bib Gourmand dans l’édition du guide MICHELIN Californie 2019. Bars à huîtres, bistrots, restaurants de tacos ou encore de sushi, la sélection très attendue référence 151 restaurants, riches de 36 styles de cuisine différents.

 

Introduite à l’origine en 1997, la distinction Bib Gourmand met en lumière les adresses qui proposent un menu de qualité comprenant deux plats ainsi qu’un verre de vin ou un dessert pour $40 ou moins (environ 36€). En plus de la sélection étoilée, les inspecteurs du guide MICHELIN ont à cœur de dénicher des établissements de haut-vol, plus largement accessibles aux gourmets, quel que soit leur budget ou leurs envies.

 

Référence internationale de la gastronomie depuis plus de 120 ans, Michelin publie chaque année 32 guides dans plus d’une douzaine de pays, dont quatre aux Etats-Unis. Le guide MICHELIN Californie 2019, qui incarne la plus récente expansion du guide, est aussi le premier guide qui recouvre tout un état des Etats-Unis.

 

Michelin et GM ont en effet annoncé avoir conclu un partenariat de recherche dans le cadre duquel les deux sociétés comptent tester et éprouver le prototype Uptis afin d’en équiper des voitures dès 2024.

movinon2019_cp_1600x1067

D’ores et déjà, Michelin et GM procèdent au test du prototype Uptis sur des voitures telles que la Chevrolet Bolt EV. Plus tard cette année, ces tests se poursuivront en conditions réelles sur une flotte de véhicules Bolt EV dans le Michigan, aux Etats-Unis.

 

Uptis étant « airless », cette innovation de rupture supprime le risque de crevaison et permet ainsi :

  • Aux automobilistes d’être plus sereins lors de leurs trajets en voiture.
  • Aux propriétaires de flottes et aux professionnels de réduire les immobilisations liées aux crevaisons, et d’optimiser la productivité en éliminant les opérations d’entretien.
  • À tous, de réaliser des économies considérables en faveur de l’environnement, en utilisant moins de matières premières pour fabriquer des pneus ou des roues de secours.

 

Le prototype Uptis représente une étape décisive dans la concrétisation du concept Vision de Michelin, présenté lors du sommet « Movin’On » en 2017 pour illustrer la stratégie de recherche et développement de Michelin en matière de mobilité durable. Le concept Vision repose sur quatre grands piliers principaux d’innovation : « Airless », « Connecté », « Imprimable en 3D » et « 100% Durable » (matériaux entièrement renouvelables ou biosourcés).

movinon2019_UPTIS_1600x1050
Uptis démontre que la vision de Michelin en faveur de la mobilité durable est un rêve atteignable. Notre collaboration avec des partenaires stratégiques tels que GM, qui partagent nos ambitions pour transformer la mobilité, nous permet de nous projeter dans l’avenir dès aujourd’hui.
Florent Menegaux, Président du groupe Michelin
movinon2019_florent-menegaux_1600x790
General Motors est enthousiasmé par les possibilités qu’offre Uptis et par la collaboration avec Michelin sur cette technologie de rupture. Uptis est la solution idéale pour propulser l'industrie automobile vers l'avenir et illustre parfaitement la façon dont nos clients bénéficient des innovations développées avec nos partenaires équipementiers.
Steve Kiefer, Directeur Général, en charge des achats et de la supply chain de General Motors
movinon2019_steve-kiefer_1600x790

Le prototype Uptis, repensé pour les voitures d'aujourd'hui, est particulièrement adapté aux formes émergentes de mobilité. Les véhicules et les flottes de demain - autonomes, électriques, partagés ou autres – équipés en Uptis ne nécessiteront aucune maintenance liée aux pneus, ce qui optimisera leur productivité.

Le prototype Uptis démontre la capacité d'innovation de Michelin, tant dans le domaine des matériaux de haute technologie que dans l'approche de développement, en étroite collaboration avec GM. Ce partenariat renforce encore notre plan de route en matière d’innovation, autour de notre concept Vision. Uptis concrétise une étape considérable de l’ambition de Michelin pour la mobilité de demain. Il incarne également notre engagement pour une mobilité meilleure et durable pour tous.
Éric Vinesse, Directeur de la Recherche et Développement du groupe Michelin (qui a dévoilé Uptis lors du sommet Movin'On)

Uptis présente des améliorations révolutionnaires dans l'architecture et les matériaux composites, qui lui permettent de supporter à la fois le poids et la vitesse d’une voiture.

Ces innovations se combinent pour éliminer l'air comprimé et supporter la charge du véhicule. Elles se traduisent aussi par des économies environnementales significatives : environ 200 millions de pneus dans le monde sont mis au rebut prématurément chaque année à cause d’une crevaison, de dommages causés par les aléas de la route ou d’une usure irrégulière liée à une pression mal adaptée.

Ces progrès réalisés grâce au prototype Uptis témoignent de l'engagement commun de Michelin et de GM à fournir des solutions de mobilité plus sûres et plus durables.

 

 

Plus d’informations (photos et vidéos) : http://fr.michelinmedia.com/michelin-uptis

Le pneu MICHELIN X Multi HD D se destine aux tracteurs routiers ou aux porteurs, sur essieux moteurs en 22,5’’, dans un usage régional, avec accès en zones non aménagées, comme les ramasses laitières. Le pneu MICHELIN X Multi T2 est quant à lui destiné aux remorques basses en 17,5’’, comme les porte-chars ou convois exceptionnels.

 

La caractéristique commune de ces deux pneus MICHELIN X Multi est la robustesse : le X Multi HD D résiste notamment très bien aux dommages, et le MICHELIN X Multi T2 est capable de porter de très lourdes charges. Ces avantages permettent aux transporteurs de gagner en sécurité et de réduire leurs coûts d’usages. Ces bénéfices sont obtenus notamment grâce à deux innovations clés : une nouvelle sculpture de la bande de roulement, et une carcasse renforcée.

 

  • Une nouvelle sculpture de la bande de roulement: le pneu MICHELIN X Multi T2 bénéficie de la technologie REGENION, des pavés de gomme qui s’auto-régénèrent kilomètre après kilomètre pour offrir de hauts niveaux d’adhérence tout au long de la vie du pneu, quelles que soient les conditions. Quant à lui, le pneu MICHELIN X Multi HD D présente une sculpture plus compacte, avec des pains de gomme plus robustes et des éjecteurs de pierre. La bande roulement est 7% plus large et contient 18% de gomme supplémentaire par rapport à son prédécesseur, le pneu MICHELIN XDE2+. D’où la mention HD : Heavy Duty (Ultra-Résistant).
  • Une carcasse renforcée: la carcasse des pneus MICHELIN X Multi HD D et T2 intègre la technologie POWERCOIL. Cette génération de câbles en acier plus légers et plus solides rend le pneu plus robuste et plus endurant. En supplément, la carcasse du pneu MICHELIN X Multi T2 bénéficie des technologies INFINICOIL et HT Nylon. INFINICOIL est un fil d’acier continu ceinturant le pneu, pouvant aller jusqu’à 400 mètres de longueur, qui apporte au pneu plus de stabilité, plus d’endurance et un plus grand indice de charge. La technologie HT Nylon, quant à elle, désigne le nylon enroulé autour de la tringle pour constituer le talon du pneu (à la place du caoutchouc), ce qui augmente la stabilité de ce talon, ainsi que l’endurance et l’indice de charge du pneu[1].

 

Les deux nouveaux pneus sont recreusables et rechapables. A noter que la rechapabilité du pneu MICHELIN X Multi HD D est améliorée de 10% du fait de sa plus grande robustesse[2]. Le pneu MICHELIN X Multi HD D (essieu moteur) est disponible en dimensions 315/70 R 22,5 et 315/80 R 22,5. Le X Multi T2 (remorques basses) est disponible en dimensions 205/65 R 17,5, 215/75 R 17,5, 235/75 R 17,5 et 245/70 R 17,5.

 

 

 

[1] En 205/65, +600kg par essieu jumelé par rapport à son prédécesseur, le Maxitrailer. En 215/75, +240kg par rapport au XTE2+. En 235/75, +400kg par rapport au XTE2+.

[2] Pour le pneu Michelin 315/80 R 22.5 X MULTI HD D vs le pneu Michelin 315/80 R 22.5 XDE2+, et pour le pneu Michelin 315/70 R 22.5 X MULTI HD D vs Michelin 315/70 R 22.5 X Multiway 3D XDE.

Pour répondre à ces besoins, il a ainsi été développé pour satisfaire les amateurs off-road lors d’entrainements, de courses amateurs ou tout simplement pour le loisir avec un même objectif : bénéficier d’un pneumatique capable d’évoluer sur une grande variété de terrains.

 

Grâce à sa nouvelle bande de roulement et à son grip remarquable associé à une bonne résistance aux agressions, le sable, la boue ou bien encore la terre deviennent ses terrains de prédilection. Homologué pour un usage route, le pneu MICHELIN Tracker convient parfaitement à des motos d’Enduro ou de Trails, comme la Yamaha WR-F 450 ou bien encore la Suzuki DR-Z 400. Ainsi, résistant, performant, pratique et à prix accessible, ce nouveau pneu est une valeur sûre pour un grand nombre de motards adeptes du tout-terrain.

Afin de satisfaire les motards les plus exigeants en off-road, ce nouveau pneu concentre de nombreuses technologies. La sculpture a été particulièrement travaillée avec une bande de roulement renforcée pour résister aux agressions de la conduite off-road. Les crampons au design innovant assurent les fonctions de traction et de freinage dans les conditions les plus difficiles. Entre les crampons, des bosselages forment des « ponts » pour apporter toujours plus de protection et améliorer la résistance aux chocs. L’architecture constituée d’une double nappe permet d’abaisser la masse du pneumatique tout en augmentant le confort et la précision de pilotage.

Enfin, compatibles avec les pneus MICHELIN Tracker, quatre MICHELIN Bib Mousse (M15, M18, M22 et M199) apportent un atout supplémentaire au pneumatique contre la crevaison, lors d’un usage hors route.

La technologie NZG a été conçue pour minimiser la croissance des pneus : les pneus d'avion sont utilisés à très haute pression (20 bars), bien supérieure à celle des autres pneus (2.5 bar pour un pneu de voiture), afin de pouvoir porter tout le poids des appareils. Et lors des décollages et des atterrissages, qui se font à hautes vitesses, le diamètre du pneu s’accroît en raison de la force centrifuge. En réduisant la croissance du diamètre des pneus, la technologie NZG leur offre une plus grande durabilité et une résistance exceptionnelle aux dommages dus aux corps étrangers.

 

La combinaison de pneus Michelin Air X et de la technologie NZG permet de réduire globalement les coûts opérationnels par rapport à un pneu radial standard. Ce résultat est obtenu grâce à nombre accru d'atterrissages (jusqu’à 30% d’atterrissages supplémentaires), une meilleure efficacité énergétique et une résistance exceptionnelle aux dommages. La technologie NZG offre également plus de robustesse et est moins consommatrice de carburant, entraînant moins d’émissions de CO2.

 

C’est la première fois que la compagnie aérienne japonaise bénéficie de l’Airbus A380, le plus grand avion commercial à deux étages du monde, avec ses 520 sièges passagers. La nouvelle flotte est appelée « FLYING HONU », ce qui signifie « tortues de mer volantes » – les tortues sont honorées à Hawaii en tant que créatures sacrées – et les 3 avions ont tous une peinture différente représentant la mer, le ciel et le coucher de soleil d’Hawaï.

 

L’ANA a acheté un total de 3 avions A380, et le premier de ces avions sera inauguré sur la route Narita-Honolulu à partir du 24 mai 2019.

Recevez nos informations par email