Régulièrement classée dans les 10 marques mondiales les plus puissantes, la marque Michelin est aussi l'une des plus aimées. Elle est engagée aux côtés des consommateurs et des entreprises  pour leur permettre de concilier mobilité et responsabilité.

Nous avons présenté début juin à Movin’On, le Sommet mondial annuel de la mobilité durable, un prototype de pneu sans air comprimé, increvable et d’une durabilité inédite : ce prototype illustre bien le leadership technologique de Michelin. Au-delà de notre cœur de métier de manufacturier, nous avons les savoir-faire en matière de services, et les engagements d’Entreprise pour être un véritable partenaire de nos clients au quotidien, personnes et entreprises. Nous sommes très heureux que BETC nous accompagne dans cette nouvelle étape.
Adeline Challon-Kemoun, membre du Comité Exécutif du groupe Michelin, en charge de l’Engagement d’Entreprise et des Marques.

Travailler pour un des plus grands leaders français mondiaux est une opportunité extraordinaire. Michelin est la marque de l’innovation permanente, en technologie bien sûr, mais en communication, avec une inventivité unique et en avance sur son temps : guides, cartes, bornes, événements n’ont rien à envier aux meilleures activations actuelles. Nous sommes très fiers de nous mettre au service d’une des marques les plus connues au monde grâce à Bibendum, le bonhomme Michelin.
Rémi Babinet Président fondateur de BETC

Michelin et GM ont en effet annoncé avoir conclu un partenariat de recherche dans le cadre duquel les deux sociétés comptent tester et éprouver le prototype Uptis afin d’en équiper des voitures dès 2024.

movinon2019_cp_1600x1067

D’ores et déjà, Michelin et GM procèdent au test du prototype Uptis sur des voitures telles que la Chevrolet Bolt EV. Plus tard cette année, ces tests se poursuivront en conditions réelles sur une flotte de véhicules Bolt EV dans le Michigan, aux Etats-Unis.

 

Uptis étant « airless », cette innovation de rupture supprime le risque de crevaison et permet ainsi :

  • Aux automobilistes d’être plus sereins lors de leurs trajets en voiture.
  • Aux propriétaires de flottes et aux professionnels de réduire les immobilisations liées aux crevaisons, et d’optimiser la productivité en éliminant les opérations d’entretien.
  • À tous, de réaliser des économies considérables en faveur de l’environnement, en utilisant moins de matières premières pour fabriquer des pneus ou des roues de secours.

 

Le prototype Uptis représente une étape décisive dans la concrétisation du concept Vision de Michelin, présenté lors du sommet « Movin’On » en 2017 pour illustrer la stratégie de recherche et développement de Michelin en matière de mobilité durable. Le concept Vision repose sur quatre grands piliers principaux d’innovation : « Airless », « Connecté », « Imprimable en 3D » et « 100% Durable » (matériaux entièrement renouvelables ou biosourcés).

movinon2019_UPTIS_1600x1050
Uptis démontre que la vision de Michelin en faveur de la mobilité durable est un rêve atteignable. Notre collaboration avec des partenaires stratégiques tels que GM, qui partagent nos ambitions pour transformer la mobilité, nous permet de nous projeter dans l’avenir dès aujourd’hui.
Florent Menegaux, Président du groupe Michelin
movinon2019_florent-menegaux_1600x790
General Motors est enthousiasmé par les possibilités qu’offre Uptis et par la collaboration avec Michelin sur cette technologie de rupture. Uptis est la solution idéale pour propulser l'industrie automobile vers l'avenir et illustre parfaitement la façon dont nos clients bénéficient des innovations développées avec nos partenaires équipementiers.
Steve Kiefer, Directeur Général, en charge des achats et de la supply chain de General Motors
movinon2019_steve-kiefer_1600x790

Le prototype Uptis, repensé pour les voitures d'aujourd'hui, est particulièrement adapté aux formes émergentes de mobilité. Les véhicules et les flottes de demain - autonomes, électriques, partagés ou autres – équipés en Uptis ne nécessiteront aucune maintenance liée aux pneus, ce qui optimisera leur productivité.

Le prototype Uptis démontre la capacité d'innovation de Michelin, tant dans le domaine des matériaux de haute technologie que dans l'approche de développement, en étroite collaboration avec GM. Ce partenariat renforce encore notre plan de route en matière d’innovation, autour de notre concept Vision. Uptis concrétise une étape considérable de l’ambition de Michelin pour la mobilité de demain. Il incarne également notre engagement pour une mobilité meilleure et durable pour tous.
Éric Vinesse, Directeur de la Recherche et Développement du groupe Michelin (qui a dévoilé Uptis lors du sommet Movin'On)

Uptis présente des améliorations révolutionnaires dans l'architecture et les matériaux composites, qui lui permettent de supporter à la fois le poids et la vitesse d’une voiture.

Ces innovations se combinent pour éliminer l'air comprimé et supporter la charge du véhicule. Elles se traduisent aussi par des économies environnementales significatives : environ 200 millions de pneus dans le monde sont mis au rebut prématurément chaque année à cause d’une crevaison, de dommages causés par les aléas de la route ou d’une usure irrégulière liée à une pression mal adaptée.

Ces progrès réalisés grâce au prototype Uptis témoignent de l'engagement commun de Michelin et de GM à fournir des solutions de mobilité plus sûres et plus durables.

 

 

Plus d’informations (photos et vidéos) : http://fr.michelinmedia.com/michelin-uptis

Réunis à l’occasion du colloque Electric Vehicles Symposium 32 (EVS32), un des plus grands rendez-vous mondiaux consacrés à la mobilité électrique, la Région Auvergne-Rhône-Alpes, les groupes Michelin, ENGIE, la Banque des Territoires et le Crédit Agricole ont officialisé leur engagement dans Hympulsion, la société de projet dont la mission est de déployer le plus important projet de mobilité hydrogène renouvelable en France : Zero Emission Valley.

 

La Région Auvergne-Rhône-Alpes et la Banque des Territoires sont ainsi investis à hauteur de 49% dans Hympulsion, un partenariat public-privé unique en son genre, tandis que le Groupe Michelin, ENGIE avec le Crédit Agricole détiennent 51% du capital.

Désormais opérationnelle, la société Hympulsion va pouvoir accélérer le déploiement de Zero Emission Valley, le premier projet de mobilité hydrogène renouvelable en France pour les flottes captives des professionnels (1000 véhicules et 20 stations). Co-financé par des fonds européens, ce projet a pour ambition de proposer des véhicules et de l’hydrogène renouvelable à un coût global comparable à celui du diesel.

La première pierre de la station de Chambéry sera posée en juin pour une inauguration au 4eme trimestre 2019, et une station provisoire à Clermont-Ferrand sera inaugurée fin août. Les prochaines stations seront déployées sur 10 territoires dont les Métropoles de Lyon, Grenoble et de Saint-Etienne. Concomitamment, des aides financières seront accordées par la Région et par l’Union Européenne pour l’acquisition des 1000 véhicules. Déjà lauréat du prix des Assises Européennes de l’Energie, Hympulsion voit son dossier de financement instruit par l’ADEME dans le cadre de l’appel à projets « H2 mobilité – écosystèmes de mobilité hydrogène ».

 

La réponse à un triple enjeu : environnemental, industriel et économique

 

• Environnemental, car la mobilité hydrogène renouvelable va permettre de contribuer à l’amélioration de la qualité de l’air sur les 9 territoires prioritaires de la région.

• Industriel, car la région concentre près de 80% des acteurs de la filière hydrogène sur son territoire ; le développement de la mobilité hydrogène va permettre de dynamiser et pérenniser cette filière d’excellence. L’enjeu est de produire des systèmes hydrogènes à grande échelle répondant aux exigences zéro carbone et de proposer des véhicules hydrogène à un coût comparable à celui du diesel.

• Economique, car ce projet va permettre non seulement la création d’emplois dans la Région Auvergne Rhône-Alpes mais aussi aux centres de formation de la région d’accompagner la jeunesse vers les métiers d’avenir de la mobilité propre et de l’industrie zéro carbone.

 

Une mobilité hydrogène à la fois métropolitaine, régionale, nationale et européenne
Par son ampleur, ce seul projet couvrira à l’horizon 2023 25 % des objectifs de véhicules annoncés dans le plan national hydrogène.

Des partenaires engagés

Le dynamisme de la filière dans notre région et la forte synergie dans la société Hympulsion entre secteur public et privé vont permettre de faire d’Auvergne-Rhône-Alpes le premier territoire à hydrogène de France et d’être le catalyseur du déploiement de cette nouvelle technologie en Europe. Avec Zero Emission Valley, nous pouvons ainsi répondre aux enjeux climatiques et démontrer que développement économique et création d’emplois ne sont pas incompatibles avec préservation de l’environnement.
Laurent WAUQUIEZ, Président de la Région Auvergne-Rhône-Alpes
Michelin est convaincu que la mobilité hydrogène est la meilleure solution permettant de relever simultanément les 3 défis : pollution, gaz à effet de serre et transition énergétique. Nous développons depuis plus de 15 ans une expertise de recherche et développement et d’industrialisation de la pile à hydrogène et concluons de nombreux partenariats ambitieux notamment au sein de la région Auvergne-Rhône-Alpes. Notre implication sur le projet ZEV est naturellement stratégique pour Michelin.
Florent MENEGAUX, Président de Michelin

ENGIE, convaincu que l’hydrogène renouvelable est le chainon manquant vers un système énergétique décarboné, se positionne à l’avant-garde de la révolution énergétique pour accélérer l’avènement d’un système décentralisé, décarboné et digitalisé où les énergies renouvelables auront une place prédominante.

Le projet ZEV en Auvergne-Rhône-Alpes illustre l’engagement concret d’ENGIE au service des villes, des territoires et des sociétés à travers le monde dans leur transition énergétique zéro-carbone. En tant que pionnier ambitieux, nous travaillons ainsi main dans la main avec l’ensemble des partenaires publics et privés pour faire de l'hydrogène 100% renouvelable une réalité accessible à tous.
Franck BRUEL, Directeur Général Adjoint d’ENGIE

Gulf Air ayant déjà bénéficié des pneus Michelin pour équiper sa flotte d’Airbus au cours des dix dernières années, ce nouveau partenariat s’inscrit dans la continuité d’une relation durable et fructueuse entre les deux sociétés. Aujourd’hui, la refonte complète de la nouvelle flotte de Gulf Air, qui fait partie de la stratégie quinquennale lancée en 2018, est l’occasion idéale pour la faire bénéficier du pneu MICHELIN Air X, doté de la technologie brevetée Michelin Near Zero Growth.

 

La technologie NZG est conçue pour garantir une croissance minimale du diamètre des pneus. Les pneus d'avion ont des pressions d'inflation très élevées (20 bars) par rapport aux autres pneus, tels que les pneus de voitures particulières (2,5 bars), pour supporter le poids élevé des avions. Avec les vitesses élevées de décollage et d’atterrissage, le diamètre d’un pneu d’avion peut augmenter en raison des forces centrifuges. NZG minimise la croissance du diamètre des pneus et, par conséquent, les pneus deviennent plus durables et résistent mieux aux dommages causés par des corps étrangers.

 

La combinaison des pneus Michelin Air X et de la technologie NZG réduit les coûts opérationnels globaux par rapport à un pneu radial standard. Ce résultat est obtenu grâce à un nombre accru d'atterrissages (jusqu'à 30% de plus), à une efficacité énergétique améliorée et à une résistance aux dommages exceptionnelle. La technologie NZG augmente également la robustesse des pneus et diminue la consommation de carburant, ce qui réduit les émissions de CO2.

 

Gulf Air a déjà commencé à exploiter sa nouvelle flotte de Boeing 787-9 Dreamliners et d’Airbus 320neo équipés de pneus Michelin, et montera ces pneumatiques sur leurs Airbus 321neo qui entreront en service début 2020.

Ce nouveau Comité Exécutif se réunit pour la première fois aujourd’hui et est composé comme suit,

 

Trois nouveaux dirigeants intègrent cette instance :

 

  • Scott CLARK, Direction Business Automobile, Motorsport, Expériences, Régions Amériques (Centrale, Nord et Sud)
  • Jean-Claude PATS, Direction Corporate Personnel
  • Eric VINESSE, Direction Opérationnelle Recherche & Développement

 

Six dirigeants sont déjà membres du Comité Exécutif :

 

  • Yves CHAPOT, Gérant

 

  • Sonia ARTINIAN-FREDOU, Direction Business Services et Solutions, Matériaux de Haute Technologie
  • Laurent BOURRUT, Direction Business Transport Routier, Distribution, Régions d'Europe (Centrale, Nord, Orientale et Sud)
  • Adeline CHALLON-KEMOUN, Direction Corporate Marques, Développement Durable, Communication & Affaires Publiques
  • Jean-Christophe GUERIN, Direction Opérationnelle du Manufacturing
  • Serge LAFON, Direction Business Spécialités, Régions Afrique/Inde/Moyen-Orient, Chine, Asie de l'Est & Australie

Si ce lieu a autant de succès, c’est avant tout parce que l’histoire de Michelin qu’il partage est universelle. Elle touche chacun d’entre nous et ne ressemble à aucune autre. Mêlant le parfum des grandes épopées industrielles à la saveur d’une foule d’anecdotes truculentes, elle conjugue mythologie française et réussite mondiale. Une histoire qui s’est forgée pendant plus de 130 ans afin de toujours mieux se tourner vers l’avenir. L’Aventure Michelin fait aussi partie intégrante de l’histoire de Clermont : l’arrivée des frères Michelin en 1889, le premier pneu démontable mis au point en 1891 dans la cour de la petite usine  des Carmes, la fameuse coupe Gordon-Bennett sur le circuit d’Auvergne en 1905, la première carte routière qui représente les environs de Clermont en 1908, les célèbres cités qui marquent le paysage clermontois, ou bien encore Bibendum, élu icone du millénaire en 2018. Celui-ci n’est pas seulement l’emblème du Groupe. Il contribue pleinement à la notoriété du lieu ainsi qu’à celle de Michelin. Précurseurs, visionnaires et audacieux, les frères Michelin ont toujours engagé leur entreprise dans les défis de leur temps. Un souffle qui nourrit la stratégie du Groupe encore aujourd’hui. L’Aventure Michelin fait ainsi la part belle aux dernières innovations de Michelin comme la présentation de son concept MICHELIN Vision, symbole d’une histoire toujours en marche. C’est aussi une façon d’initier le public aux problématiques de la mobilité, de la sécurité, des économies d’énergie et aux solutions du futur qui s’élaborent dans les laboratoires de son Centre de Recherche et de Développement.

 

Pour son dixième anniversaire, l’Aventure Michelin continue de vouloir susciter l’intérêt du visiteur. Deux nouveautés verront le jour en 2019. Au fil du parcours les visiteurs pourront découvrir un nouveau film sur Bibendum, ainsi qu’un « explore game » qui permettra au public d’appréhender la scénographie sous un angle nouveau. Cette nouvelle animation entièrement digitale, inspirée d’un « escape game », se verra déclinée en différentes versions (familiale, scolaire…).

 

Parce que l’histoire que l’Aventure Michelin raconte n’est pas finie, et que l’activité du Groupe est inlassablement tournée vers le futur, elle n’a de cesse d’évoluer. Une façon ludique de montrer comment, au XXIe siècle, Michelin demeure pionnier dans son domaine d’activité et continue d’apporter des réponses aux enjeux liés à la mobilité de demain.

Michelin a reçu ce prix prestigieux lors d'une cérémonie organisée à l'occasion de la Tire Technology Expo 2019, organisée à Hanovre, en Allemagne. Lors de cette cérémonie étaient remis les prix internationaux d'innovation et d'excellence 2019.

 

Le jury a récompensé Michelin pour plusieurs de ses réalisations, notamment les initiatives environnementales prises par le Groupe, l’innovation de ses produits, et son travail mené quant à la performance des pneus usés.

 

Klaus Baltruschat, expert en pneus chez TÜV SÜD et membre du jury, a déclaré : « Au cours des 12 derniers mois, les initiatives de Michelin en matière d’environnement ont été remarquables. Ils sont l’un des rares manufacturiers pneumatiques à se tenir aux objectifs de durabilité fixés pour 2048. Michelin anime le marché avec des innovations et des concepts de durabilité depuis des années. Leurs initiatives environnementales, telles que la poudre de caoutchouc micronisée et la conception intelligente de la bande de roulement, qui offre toujours de bonnes performances même lorsqu’elle est usée, ne sont que quelques exemples parmi tant d'autres. »

 

Pierre Robert, Directeur de la Recherche et du Développement du groupe Michelin, a déclaré : « Le secteur de la fabrication de pneumatiques est très compétitif. C’est un réel honneur pour Michelin de recevoir un prix aussi prestigieux que celui de « Manufacturier Pneumatique de l’Année », décerné par Tire Technology International. L’innovation est au cœur du succès de Michelin depuis plus de 125 ans, et ce prix témoigne du travail de pionnier mené par les plus de 6 000 personnes qui œuvrent aujourd'hui au sein de la R&D de Michelin ».

SYMBIO, A FAURECIA MICHELIN HYDROGEN COMPANY sera détenue à parts égales entre Faurecia et Michelin. Cette co-entreprise française construite autour d’un écosystème unique développera, produira et commercialisera des systèmes de piles à hydrogène pour les véhicules légers, utilitaires et les poids lourds et d’autres domaines d’activité.

 

Convaincus de l’importance de la technologie hydrogène dans la mobilité zéro émission de demain et de la nécessité de créer une véritable filière industrielle hydrogène française et européenne, Michelin et Faurecia ont pour ambition de créer un leader mondial des systèmes de piles à hydrogène, grâce aux apports des actifs existants des deux partenaires. La complémentarité de ces acteurs permettra à la co-entreprise de proposer immédiatement une gamme unique de systèmes de pile à hydrogène couvrant tous les cas d’usage.

 

Pour les véhicules électriques, la technologie de la pile à combustible est complémentaire à la technologie batterie, en particulier pour les cas d’usage nécessitant une forte intensité d’utilisation et une plus grande autonomie. Elle vient d’ailleurs d’être retenue par l’Union Européenne comme l’un des six Projets Importants d'Intérêt Européen Commun.

 

Michelin apportera à cette co-entreprise les activités de Symbio, filiale du Groupe depuis le 1er février 2019, équipementier de systèmes de pile à hydrogène associés à une gamme de services digitaux – ainsi que des activités de recherche & développement et de production.

 

Faurecia apportera son expertise technologique dans la pile à combustible, développée grâce au partenariat stratégique noué avec le CEA, son savoir-faire industriel et ses relations stratégiques avec les constructeurs automobiles. Faurecia poursuivra en parallèle et en partenariat avec Stelia Aerospace Composite, le développement de réservoirs d’hydrogène à haute pression. Ces travaux bénéficieront également à la co-entreprise.

 

Par ailleurs, la coopération entre Michelin et ENGIE, groupe mondial de l’énergie et des services, dans le développement de l’écosystème hydrogène et en particulier en matière de mobilité hydrogène, profiteront à la co-entreprise.

 

Cet accord entre Michelin et Faurecia a été signé ce jour en présence de la Secrétaire d'Etat auprès du ministre de l'Economie et des Finances, Mme Agnès Pannier-Runacher. Cette transaction est en outre soumise à l’approbation des autorités compétentes en matière de contrôle des concentrations.


Ce partenariat innovant va faciliter l’émergence et le développement de la mobilité hydrogène : il ouvre ainsi la voie à une nouvelle forme de mobilité durable. Je me réjouis du rapprochement de Michelin et de Faurecia, intégrant l’actif stratégique qu’est Symbio. L’ambition est à terme de proposer une offre de mobilité complète pour les véhicules hydrogène, de la pile à hydrogène jusqu’aux services de maintenance pour le véhicule.

Florent Menegaux, Gérant commandité et futur Président du Groupe Michelin

Je suis très heureux d’avoir signé cet accord stratégique avec Michelin en vue de créer un leader mondial de la mobilité hydrogène. Notre vision partagée ainsi que la complémentarité de nos savoir-faire technologiques vont permettre d’accélérer la mise sur le marché de systèmes de pile à combustible performants et adaptés à différents cas d’usage. En outre, notre ambition commune est de créer un pôle d’excellence (« campus ») relatif à l’hydrogène en France, grâce à un regroupement progressif de nos activités.

Patrick Koller, Directeur Général de Faurecia déclare

Grâce à sa puissance d’innovation constante, MICHELIN présente à Genève ses derniers pneus de la famille Pilot Sport avec des performances exceptionnelles adaptées à chaque situation de conduite et avec une adhérence supérieure et conçue pour durer.

 

La famille des pneus MICHELIN Pilot Sport est la famille de tous les records sur circuit(1) (2) et Michelin a toute la confiance de ses clients et de ses partenaires constructeurs automobiles pour atteindre leurs objectifs de performance.

 

Pour répondre aux besoins des consommateurs qui veulent exploiter pleinement le potentiel de leur voiture et augmenter leur plaisir de conduire, MICHELIN propose avec les deux derniers nés de la famille MICHELIN Pilot Sport, de satisfaire leurs attentes avec les pneus MICHELIN Pilot Sport 4 SUV et MICHELIN Pilot Sport Cup2 R qui, profitent des technologies issues de la compétition et qui ont été développés en partenariat avec les constructeurs automobiles les plus exigeants en matière de performance.

Avec MICHELIN Track Connect, la solution pneu connectée, la mobilité avec des pneus connectés devient une réalité.

 

MICHELIN adopte la technologie connectée, une innovation de mobilité qui répond également aux attentes des conducteurs désireux d’optimiser leurs performances sur circuit avec leurs voitures sportives pour prendre toujours plus de plaisir de pilotage et utiliser leurs pneus en toute confiance jusqu’au dernier tour. Avec la solution MICHELIN TrackConnect, MICHELIN s’engage avec cette technologie d’avant-garde à fournir à ses consommateurs un potentiel d’amélioration de leur conduite en combinant et en analysant les données de pression et de température des pneus connectés.

 

 

 

(1) Depuis 2017, Michelin accompagne les records de Porsche sur la boucle Nord du Nürburgring (la fameuse Nordschleife) avec une Porsche 911 GT2 RS et GT3RS équipées de pneus Michelin Pilot Sport Cup2 R.
(2) La Mercedes-AMG GLC 63 S est officiellement le nouveau SUV le plus rapide du monde, sur la boucle Nordschleife, avec un chrono de 7 minutes 49,369 secondes équipée de pneus Michelin Pilot Sport 4 S.


Cette année est un très bon millésime pour les Pays-Bas. Nos équipes d’inspecteurs n’ont pas seulement été impressionnées par le très haut niveau des chefs expérimentés et déjà distingués ; elles ont aussi trouvé nombre de nouveaux noms pour enrichir la sélection. Ces jeunes chefs, s’inspirant parfois du travail de leurs pairs, sont en train de porter la gastronomie néerlandaise à un nouveau niveau de créativité, d’innovation et de saveurs.

Gwendal POULLENNEC, Directeur international des guides MICHELIN

Michelin est heureux de dévoiler aujourd’hui l’édition 2019 du guide MICHELIN Pays-Bas. Cette année encore, la sélection confirme le formidable potentiel culinaire des Pays-Bas. Tant les chefs renommés que les jeunes talents se sont montrés à la hauteur des espoirs placés en eux et ce sont donc deux nouveaux restaurants deux étoiles et 12 nouvelles tables distinguées d’une première étoile qui viennent compléter l’édition 2019. Désormais, les Pays-Bas comptent quelques 110 restaurants étoilés.

 

Le guide MICHELIN Pays-Bas 2019 recense toujours trois établissements triplement étoilés qui continuent d’être les fers de lance de la gastronomie néerlandaise. Jonnie BOER (De Librije, Zwolle), Jannis BREVET (Inter Scaldes, Kruiningen) et Jacob Jan BOERMA (De Leest, Vaassen), les chefs à la tête de ces adresses d’exception, sont passés maîtres dans l’art d’inspirer la nouvelle génération de chefs et leurs cuisines uniques figurent parmi les meilleures au monde.

Le guide MICHELIN Pays-Bas 2019 sera mis en vente à partir du 20 décembre au prix de 23,95 € aux Pays‑Bas et en Belgique et de 23,27 € au Grand-Duché de Luxembourg. Dans cette nouvelle édition, vous trouverez les adresses de 263 hôtels (parmi lesquels 21 chambres d’hôtes) et de 571 restaurants, dont :

  • 110 restaurants étoilés
    • 3 restaurants o
    • 18 restaurants n, dont deux nouvelles adresses
    • 89 restaurants m, dont 12 nouvelles adresses
  • 129 restaurants Bib Gourmand, dont 19 nouvelles

 

 

Recevez nos informations par email