Retour

Michelin présente le pneumatique X-CRANE +

Davantage de productivité pour les grues mobiles « all terrain »

Plus de sécurité, plus de productivité, plus de confort : le pneumatique partenaire de la réussite des grands chantiers…

A retenir

  • Les grues mobiles sont les outils indispensables à la réussite des grands travaux d'infrastructures, de construction de bâtiment et de maintenance industrielle.
  • Devant rouler sur route et hors la route tout en étant capables de porter de lourdes charges, les grues mobiles doivent être polyvalentes à l'usage.
  • Pour remplir ces missions, les pneumatiques doivent répondre à un cahier des charges particulièrement complexe. Le nouveau pneumatique MICHELIN X-CRANE + accompagne les grues mobiles en leur garantissant plus de sécurité, plus de profitabilité avec une longévité accrue jusque 20 %, ainsi que plus de confort et de polyvalence.
  • En plus des dimensions 525/80 R25 et 445/95 R25 déjà référencées, la famille des pneumatiques MICHELIN X-CRANE + s'enrichit d'une nouvelle dimension : le 385/95 R25.

Deux cabines, jusque 10 essieux assurant des fonctions motrices et directrices, des capacités de levage pouvant atteindre 1200 tonnes, une vitesse maximale atteignant les 80 km/h sur route : les grues mobiles « all terrain » doivent être capables de faire de longs trajets sur route et hors la route, de manoeuvrer dans des espaces restreints et de porter de lourdes charges. Les contraintes exercées sur les pneumatiques sont donc extrêmement élevées et Michelin y répond grâce à son nouveau pneumatique MICHELIN X-CRANE +.

Le nouveau pneumatique MICHELIN X-CRANE + reprend tous les bénéfices du MICHELIN X-CRANE, en les optimisant dans les domaines suivants :

  • Plus de sécurité : le nouveau pneumatique MICHELIN X-CRANE + apporte des gains de sécurité grâce à l’amélioration de la géométrie de la surface de contact pneu/jante1. Ainsi, les opérations de montage et démontage sont plus sûres et plus rapides, ce qui contribue également à des gains opérationnels.
  • Plus de productivité : grâce à une bande de roulement composée d’une nouvelle gomme, le nouveau pneumatique MICHELIN X-CRANE + apporte jusque 20 % de longévité en plus2. Le nouveau pneumatique MICHELIN X-CRANE + utilise la technologie C2 : cette nouvelle génération de carcasse réduit l’échauffement sur les épaules du pneumatique pendant le roulage, et prolonge d’autant la durée de vie ; de même, la résistance des câbles métalliques a été améliorée.
  • Plus de confort : le nouveau pneumatique MICHELIN X-CRANE + génère moins de vibrations grâce à une gomme de la bande de roulement plus rigide, ce qui permet une usure plus régulière. Ce gain est primordial pour les chauffeurs lors des usages routiers.
  • Plus de respect de l’environnement : grâce à sa longévité améliorée et sa recreusabilité, le nouveau pneumatique MICHELIN X-CRANE + permet de garantir plus de services avec moins de matières premières. De plus, il est fabriqué dans des usines certifiées ISO 14001 dont l’impact environnemental a diminué de plus de 16 % depuis 2005.

Le nouveau pneumatique MICHELIN X-CRANE + dispose d’un indice de vitesse F (80 km/h) et il conserve tous les bénéfices du MICHELIN X-CRANE, avec notamment une distance de freinage qui fait figure de référence. Sa sculpture asymétrique est garante de sa polyvalence en usage routier et approche chantier, avec notamment des petits pavés à l’intérieur pour le confort et la précision de conduite, et de gros pavés à l’extérieur pour la motricité sur sol meuble.

Le pneumatique MICHELIN X-CRANE + est disponible dans les dimensions suivantes :

  • 385/95 R25
  • 445/95 R25
  • 525/80 R25

Michelin Génie Civil en quelques chiffres

1 C’est, en million de dollars, le coût que peut atteindre un moule de cuisson pour fabriquer un pneumatique Génie Civil. Ce moule, extrêmement complexe, peut demander jusqu’à un an de travail pour être réalisé.
7 C’est le nombre de sites industriels, à travers le monde, qui fabriquent les pneumatiques Génie Civil du Groupe Michelin.
46 C’est le nombre de sculptures différentes que l’on peut trouver dans l’éventail de l’offre de pneumatiques MICHELIN de Génie Civil. Pour mieux répondre aux besoins des entrepreneurs, à chaque usage correspond un pneumatique spécifique.
100 C’est, en pourcentage, la part de pneumatiques Génie Civil qui bénéficie de la technologie radiale.
200 C’est le nombre de composants que l’on peut retrouver dans ce produit hautement technologique qu’est le pneumatique Génie Civil.
400 C’est, en tonnes, le poids d’une presse qui peut être utilisée pour mouler un pneumatique MICHELIN Génie Civil, dont certains détails du dessin de la bande de roulement ne sont visibles qu’au microscope.
3500 C’est le nombre de personnes, dans le monde, qui se consacrent aux activités Génie Civil pour le Groupe Michelin.
5445 C’est, en kilogrammes, le poids que peut atteindre le plus lourd des pneumatiques MICHELIN Génie Civil.
17 000 C’est le nombre de panneaux solaires qui ont été installés sur le site industriel du Puy-en- Velay (France), l’une des usines produisant des pneumatiques Génie Civil. Cela correspond à l’équivalent en superficie de trois terrains de football, et constitue l’une des couvertures en panneaux solaires les plus importantes sur un site industriel en France. Ce n’est qu’un des exemples faisant partie de la stratégie environnementale de Michelin.
100 000 C’est, en kilogrammes, la charge que peut porter un seul pneumatique MICHELIN XDR2.
3000000 C’est, en kilomètres, la distance parcourue chaque année pour les essais des pneumatiques Génie Civil dans notre centre de recherche d’Almeria (Espagne).
95 C’est le nombre de dimensions qui figurent dans le catalogue Génie Civil, du 8 pouces (pour chariot élévateur) au 63 pouces (pour tombereau géant utilisé en carrières ou dans les mines).

Michelin Génie Civil en quelques dates

1959 : création du premier pneu radial Génie Civil au monde.

1977 : Ouverture de notre centre de tests d’Almeria (Espagne), le premier – et à cette date, le seul – centre de tests au monde entièrement dédié aux pneumatiques Génie Civil.

1998 : Production du premier pneu de dumpers à taille basse, qui augmente la capacité de chargement des gros dumpers.

2001 : Lancement du pneumatique MICHELIN XDR 59/80 R 63, le plus gros pneumatique au monde.

2007 : Introduction du Michelin Eearthmover Management System (MEMS), le premier système électronique d’information pour la gestion des pneus Génie Civil.

2011 : Lancement du MICHELIN XZM2+, pneumatique spécialement dédié à l’usage des reachstakers.

2013 : Lancement du MICHELIN X Straddle 2, une nouvelle génération de pneumatiques destinés à l’amélioration de la productivité des activités portuaires. Lancement du MICHELIN X-SUPER TERRAIN +, le pneumatique de nouvelle génération dédié aux carrières et grands chantiers.

Annexes

Le groupe Michelin, faits et dates

Depuis plus d’un siècle, MICHELIN met tout son savoir-faire et son innovation au service de la mobilité de tous les automobilistes, partout dans le monde.

1889 : création de « Michelin et Cie »
1891 : premiers brevets sur les pneus démontables et réparables
1895 : Michelin fait rouler la première voiture sur pneus : l’Eclair
1898 : naissance du bonhomme Michelin « Bibendum »
1900 : édition du premier Guide Michelin
1905 : la « semelle Michelin » à clou améliore l’adhérence et la résistance du pneu
1910 : édition de la première carte routière Michelin au 1/200 000
1913 : Michelin invente la roue acier démontable
1923 : premier pneu tourisme à basse pression (2,5 bars)
1926 : Michelin crée son premier Guide Vert touristique
1930 : Michelin dépose le brevet du pneu à chambre à air incorporée
1938 : Michelin commercialise le Metalic premier pneu à carcasse d’acier pour poids lourds
1946 : invention du pneu à carcasse radiale
1959 : Michelin lance le premier pneu radial pour engins de génie civil
1979 : le pneu radial Michelin est champion du monde de Formule 1
1981 : le pneu MICHELIN Air X est le premier pneu radial pour avion
1989 : 3615 Michelin, service télématique de calcul d’itinéraires sur Minitel
1992 : lancement du pneu MICHELIN ENERGY™ à faible consommation de carburant
1993 : nouveau procédé de fabrication des pneus inventé par Michelin : le C3M
1995 : la navette spatiale américaine atterrit sur pneus MICHELIN.
1996 : invention du pneu à accroche verticale : PAX System
1998 : première édition du Michelin Challenge Bibendum, premier événement mondial pour véhicules propres
1998 : centenaire de Bibendum
2000 : Bibendum, élu meilleur logo de tous les temps par un jury international
2001 : Michelin commercialise le plus grand pneu du Monde en Génie Civil
2003 : lancement de la gamme d’accessoires automobiles à la marque MICHELIN. 2004 : « Michelin, une meilleure façon d’avancer », devient la signature institutionnelle du Groupe
2004 : commercialisation du pneu MICHELIN XeoBib, premier pneu agricole à basse pression constante
2005 : Michelin équipe en pneus le nouveau Airbus A-380 – Lancement du pneu MICHELIN Power Race, le premier pneu sportif bi-gomme homologué pour la route
2006 : Michelin lance une révolution pour les pneus poids lourd avec « MICHELIN Durable Technologies »
2007 : Michelin lance le nouveau pneu MICHELIN ENERGY™ Saver qui économise près de 0,2 litre de carburant aux 100 km et évite de rejeter près de 4 grammes de CO2 à chaque kilomètre parcouru
2008 : Michelin lance le nouveau pneu poids lourd MICHELIN® X® ENERGY™ SAVERGREEN
2009 : le guide Michelin France célèbre sa 100ème édition
2010 : lancements commerciaux des pneus MICHELIN Pilot Sport 3 et MICHELIN Pilot Super Sport
2012 : lancement commercial en Europe du pneu MICHELIN Primacy 3
2012 : lancement commercial en Europe des nouveaux pneus hiver hautes performances MICHELIN Pilot Alpin et MICHELIN Latitude Alpin

Le groupe Michelin en quelques chiffres

Date de création : 1889
Implantation industrielle : 69 sites de production répartis dans 18 pays
Nombre de salariés : 113 400 dans le monde
Recherche et Développement : plus de 6 600 personnes réparties sur trois continents, Amérique du Nord, Europe et Asie
Budget annuel en Recherche et Développement : 622 millions d’euros (+ 5,1% par rapport à 2011)
Production annuelle : 166 millions de pneus produits, 10 millions de cartes et de guides vendus dans plus de 170 pays et 970 millions d’itinéraires calculés par ViaMichelin.
Ventes nettes 2011 : 21,5 milliards d’euros


Retour