Retour

Les pneus MICHELIN à technologie radiale NZG s’invitent sur la chaîne d’assemblage final de Boeing pour équiper le 777-300ER

Michelin annonce aujourd’hui qu’à partir de juillet 2016, il sera le fournisseur unique de pneus pour le train d’atterrissage principal des Boeing 777-300ER (Extended Range), 777-200LR (Long Range) et 777 Cargo. Par conséquent, l’avion long-courrier, qui peut transporter 400 passagers sur des vols d’une distance maximale de 7 370 milles nautiques (soit 13 650 km), sera équipé de la nouvelle génération de pneus Michelin à technologie radiale NZG (Near Zero Growth, expansion quasi nulle).

boeing

La certification de Michelin pour les Boeing 777-300ER s’inscrit dans le cadre d’une stratégie de partenariat durable entre les deux sociétés mondiales. En avril 2015, Michelin a été récompensé par Boeing, qui lui a décerné son prix du fournisseur de l’année. Les pneus à technologie radiale de Michelin équipent la majeure partie des avions Boeing : les 737, 747, 787 et 777 ainsi que plusieurs avions militaires. Les pneus radiaux de Michelin dotés de la technologie NZG sont conçus pour réduire le coût total d’usage, allonger la durée de vie et permettre une sécurité maximale.

« Michelin est fier d’annoncer qu’il a été sélectionné par Boeing pour devenir son partenaire officiel pour la flotte 777-300ER », a déclaré Frank Moreau, Président de la Ligne Produit Avion de Michelin.

Michelin, le leader technologique du secteur, continue à mettre sur le marché une technologie novatrice pour les pneus radiaux, de plus en plus performante et à la qualité accrue.

Le nouveau pneu MICHELIN Air X NZG combine trois grands avantages, qui ont motivé la certification :

-       un gain de poids, qui permet de réaliser en conséquence des économies de carburant ;

-       une amélioration significative de la résistance à l’usure, avec 15% d’atterrissages en plus par rapport aux pneus radiaux en nylon standard ;

-       une fiabilité élevée, notamment par un renforcement de la résistance aux dommages provoqués par des corps étrangers, qui se traduit par une baisse des opérations de maintenance imprévues.

 

Les pneumatiques seront fabriqués dans l’usine Michelin de Bourges (France), un important centre de production mondial de pneus à technologie radiale destinés au secteur de l’aviation.


Retour