Retour

Alain Ducasse au Plaza Athénée et Le Cinq obtiennent trois étoiles dans le guide MICHELIN France 2016 !

L’ensemble de la nouvelle sélection 2016 est réservable sur MICHELIN restaurants - web et  mobile – et ViaMichelin. Michelin propose aux consommateurs de trouver la bonne table au bon moment et contribue directement à développer l’activité des restaurants sélectionnés.

MICHELIN Guide 2016 - France

Cette année, deux établissements parisiens de renom se voient distingués de trois étoiles dans le guide MICHELIN France 2016.

Alain Ducasse au Plaza Athénée, où le chef propose une cuisine repensée autour du concept de « naturalité ». « Alain DUCASSE a pris un virage audacieux en concevant une cuisine en accord avec la nature » commente Michael ELLIS, Directeur international des guides MICHELIN. « Basée autour de la trilogie légumes- céréales-poissons, sa cuisine offre des mariages de saveurs inédits et bouscule les codes de la haute gastronomie. Le résultat est à la hauteur de l’enjeu : un repas au Plaza Athénée est une expérience unique et mémorable, émotionnellement bouleversante tant par l’étourdissant décor de la salle que par le voyage dans lequel chacun des plats nous emporte.»

A quelques encablures du Plaza Athénée, le restaurant Le Cinq, situé dans l’hôtel Four Seasons George V, obtient également une troisième étoile cette année. « Au Cinq, le chef Christian LE SQUER est un véritable virtuose ! » continue Michael ELLIS. « Il signe de superbes plats, maîtrisés à la perfection, qui montrent un savoir-faire d’exception et une profonde connaissance des meilleurs produits de notre terroir. Dégustée dans un somptueux décor inspiré du Grand Trianon, chaque assiette de Christian LE SQUER est une véritable œuvre d’art, exemple éclatant de ce que la gastronomie française propose de meilleur.»

La sélection 2016 s’enrichit également de 10 nouveaux restaurants deux étoiles, avec JY’S, le restaurant de Jean-Yves SCHILLINGER situé à Colmar, La Grande Maison de Joël ROBUCHON à Bordeaux, La Villa René Lalique de Jean-Georges KLEIN à Wingen-sur Moder, le 1920 à Megève, où officie en cuisine Julien GATILLON et Paloma de Nicolas DECERCHI à Mougins. Parmi les nouveaux distingués à deux étoiles, la moitié sont des chefs parisiens qui ont tous pris leur poste en 2015: l’Abeille de Christophe MORET, Le Gabriel de Jérôme BANCTEL, Histoires de Mathieu PACAUD, Sylvestre de Sylvestre WAHID et Le Grand Restaurant de Jean-François PIEGE. Un exploit suffisamment rare pour être signalé, qui montre le talent et la maitrise de ces chefs, mais aussi l’attractivité et le dynamisme de la capitale parisienne. « La force d’attractivité des chefs pour Paris est un élément particulièrement marquant de cette sélection 2016 » précise Michael ELLIS. « Qu’il s’agisse de petits bistrots ou de tables plus luxueuses, les chefs et les investisseurs continuent de croire en Paris, d’entreprendre. D’ailleurs, parmi les 380 tables qui font leur entrée pour la première fois dans le guide, 100 sont situées à Paris. C’est bien la preuve que Paris est plus que jamais une métropole dans laquelle les chefs continuent d’entreprendre.»

42 restaurants obtiennent leur première étoile dans l’édition 2016 du guide MICHELIN. Les chefs, portés par un terroir d’une grande richesse et d’une exceptionnelle diversité, offrent aux quatre coins de l’Hexagone une cuisine de qualité. Soucieux de leur environnement, ils continuent de privilégier les circuits courts et travaillent avec des producteurs locaux. Attentifs à la maîtrise des prix et aux attentes des clients, ils sont nombreux à faire en sorte que cuisine de qualité soit aussi synonyme de prix modéré, à l’image de La Table de Merville à Toulouse, Initial à Caen ou encore le Château de Sable à Porspoder, dans le Finistère, des tables promues cette année où l’on peut déjeuner pour moins de 26 euros. 

Quant à la jeune génération, elle continue de porter l’avenir de la gastronomie française. En effet, plusieurs jeunes chefs décrochent pour la première fois leur étoile au guide MICHELIN, comme Angelo FERRIGNO à La Maison des Cariatides à Dijon, benjamin de la sélection âgé de 23 ans à peine, ou encore Jean-Baptiste LAVERGNE-MORAZZANI, chef à 24 ans de La Table du 11, à Versailles.

Enfin, les inspecteurs ont remarqué cette année encore la très forte attractivité de la cuisine française pour les chefs étrangers, qui n’hésitent pas à venir du monde entier afin de se former en France, puis ouvrent leurs propres tables. Parmi les 5 nouveaux restaurants une étoile parisiens, 3 sont ainsi tenus par des chefs japonais, tous formés auprès de grands chefs français : Neige d’Eté du chef Hideki Nishi, Pages de Ryuji Teshima et le restaurant éponyme du chef Nakatani. Les chefs étrangers investissent également en région, comme à Nice où le chef sud-africain Jan HENDRICK propose dans son restaurant JAN une cuisine française créative et contemporaine, à Lyon, où le Passe-Temps est tenu par un chef coréen Younghoon LEE, ou encore G.A au Manoir de Rétival, tenu par le chef allemand David GOERNE.

Le guide MICHELIN France 2016 sera disponible dans tous les points de vente dès le vendredi 5 février, au prix de 24,90 euros. La sélection sera accessible et les restaurants réservables sur les supports web et mobile de MICHELIN Restaurants et ViaMichelin.

Réservez votre table sur restaurant.michelin.fr


Retour