Retour

Futur centre d’innovation technologique mondial de Michelin : une étape décisive avec la pose de la première pierre

Lundi 16 décembre Jean-Dominique Senard, président de Michelin, va poser la première pierre du bâtiment principal du nouveau centre de recherche et développement du groupe. La cérémonie se déroulera sur le site de Ladoux (Clermont-Ferrand) en présence de membres du comité exécutif de Michelin, des élus locaux, du président de la société EIFFAGE, de représentants de l’Atelier d’architecture CHAIX et MOREL et du groupe d’ingénierie INGEROP.

La modernisation majeure du centre de recherche et développement mondial de Michelin entre ainsi dans une étape décisive : la construction du nouveau bâtiment appelé « Campus RDI » (RDI = Recherche, Développement, Industrialisation) qui sera le plus grand bâtiment d’Auvergne et abritera à terme 1600 personnes. Sa construction s’étalera jusqu’en 2018. Une première partie du bâtiment sera livrée fin 2015, date à laquelle 600 personnes s’y installeront. La deuxième partie sera finalisée fin 2018, et ce sont alors 1000 personnes supplémentaires qui l’intégreront.

L’architecture du nouveau campus est étudiée pour favoriser la rapidité et la flexibilité des modes de travail. 80 plateformes de travail de 300 mètres carrés modulables selon les besoins rassembleront chacune une vingtaine de personnes qui pourront travailler de façon transverse et pluridisciplinaire. Des métiers autrefois éloignés les uns des autres pourront se côtoyer, stimulant la fertilisation des idées. Ces nouveaux modes de conception permettront de renforcer la puissance d’innovation et d’accélérer la mise sur le marché des produits.

Le nouveau campus, qui affichera une faible consommation énergétique, offrira par ailleurs une qualité de vie au travail optimale aux ingénieurs et techniciens de Michelin. Des lieux de formation et de documentation, une salle multimédia de 250 places, un espace de communication scientifique et technique, une salle d’exposition, favoriseront l’échange et la communication d’idées. Le centre abritera également un restaurant d’entreprise, une salle de sport, une boulangerie et de nombreux services de conciergerie. Un atrium de 320 mètres de long appelé « Rue de l’innovation » favorisera les échanges informels. Elle franchira le circuit numéro 1 et raccordera ainsi symboliquement 2 entités essentielles de la R&D Michelin, celle des « matériaux » et celle de l’ « architecture du pneu ».

À l’issue de ces travaux, le site dédié à la recherche mondiale de Michelin sera entièrement modernisé. Il accueillera les 3300 personnes des équipes de R&D de Michelin en France exerçant plus de 350 métiers, en lien avec les équipes de recherche réparties sur les autres continents. D’un coût total de 270 millions d’euros, il représente une étape majeure de la stratégie d’innovation mondiale du groupe et constitue un formidable outil d’innovation et donc de succès pour l’avenir. L’ancrage à Clermont-Ferrand de ce complexe clé pour Michelin réaffirme la volonté du groupe de conserver un lien très fort avec ses origines en Auvergne tout en se donnant les moyens les plus modernes d’échange et de rayonnement à l’international.

Détail de la modernisation du Centre Technologique de Michelin à Ladoux

Coût total de la modernisation : 270 millions d’euros de 2007 à 2018, dont 170 pour le Campus RDI

Les étapes déjà réalisées (2007-2013)

  • Rénovation de bâtiments techniques
  • Regroupement d’activités de recherche autrefois répartis sur d’autres sites Michelin à Clermont-Ferrand
  • Construction d’une nouvelle conciergerie
  • Construction de 1200 nouvelles places de parking. Aujourd’hui il y a 3300 places
  • Création d’espaces paysagers
  • Réorganisation des accès, chaussées et dessertes intérieures
  • Études préparatoires à la construction du bâtiment principal

Étapes à venir (2013-2018):

  • Juillet 2013 - septembre 2015 : construction du bâtiment Phase 1
  • Fin 2015 : emménagement première phase de 600 personnes
  • Début 2016 démolition de l’actuel bâtiment historique de la R&D
  • 2016 - 2017 : construction du bâtiment Phase 2
  • Début 2018 : emménagement de 1000 nouvelles personnes
  • 2018 - 2019 : fin du redéploiement des activités, finalisation des abords et du plan d’urbanisation

Le Campus RDI en chiffres 

320 mètres de long
130 mètres de large
67 000 mètres carrés de surface habitable
80 plateaux de travail de 300 mètres carrés chacun
1 600 postes de travail
400 kilomètres de câbles électriques

Historique du centre de Ladoux

1965 : Les premiers essais d’usures des pneus sont réalisés à Ladoux. 150 personnes y travaillent alors.
1971 : 1500 personnes de la R&D qui travaillent sur le pneumatique, implantés jusque là aux Carmes à Clermont Ferrand, sont progressivement transférées à Ladoux.
1973 : Les équipes de recherche de Michelin qui travaillent sur les matériaux intègrent ellesaussi le nouveau centre. Les effectifs de Ladoux s’élèvent désormais à 1800 personnes
1974-1997 : 25 nouveaux bâtiments voient le jour, dont des laboratoires d’analyses et un atelier de réalisation de moules de cuisson des pneus
2013 : 3300 personnes travaillent au Centre de Technologie de Ladoux Le site s’étend sur 450 hectares et comporte un réseau de 19 pistes, soit 41 kilomètres destinés aux essais d’adhérence, de bruit, de confort, d’endurance et de comportement.

La Recherche Développement et Industrialisation chez Michelin
6600 personnes travaillent dans le groupe Michelin dans le domaine de la Recherche, du Développement et de l’Industrialisation (RDI). Les équipes sont réparties sur trois continents (Europe, Amérique, Asie)


Retour