Retour

Information financière au 31 décembre 2015

2015 : Forte génération de Cash flow libre avant acquisition, à 965 millions d'€

Volume en croissance de 3,2 %, supérieure aux marchés,

Résultat opérationnel avant éléments non récurrents à 2 577 millions d’€ et 12,2 % des ventes nettes, en augmentation de 407 millions d’€.

2016 : Poursuite de la croissance des volumes

Résultat opérationnel avant éléments non récurrents en hausse, hors effet de change

  • Volume en croissance de 3,2 %, supérieure aux marchés pour toutes les activités, particulièrement en Tourisme camionnette (+6,7%)
    • Progression au 4ème trimestre de 4,2 % pour le Groupe et de 8,7 % en Tourisme camionnette.
  • Forte génération de Cash Flow libre de 965 millions d’€, hors acquisitions (312 millions d’€), compte tenu d’investissements de 1 804 millions d’€ en retrait par rapport à ceux de 2014.
  • Marge opérationnelle en progression significative, grâce à un très bon 2nd semestre (12,3 %) en particulier pour :
    • Segment Tourisme camionnette : 12,2%, en hausse de 2,6 points par rapport au 2nd semestre 2014,
    • Segment Poids lourd : 11,1 %, en hausse de 2,6 points par rapport au 2nd semestre 2014,
    • Bonne résistance du segment de Spécialités : 18,6 % sur l’année,
    • Effet Prix-mix/matières premières positif de 105 millions d’€ au 2nd semestre, comme attendu.
  • Plan de compétitivité (effet favorable de 261 millions d’€) permettant à nouveau d’absorber l’inflation sur les coûts de production et les frais généraux.
  • Lancement en janvier 2016 d’une nouvelle tranche du programme de rachat d’actions, après le rachat et l’annulation en 2015 d’actions Michelin pour un montant de 451 millions d’€, soit 2,7 % du capital.
  • Proposition d’un dividende de 2,85 € par action, soit un taux de distribution de 37 %, reflétant la confiance dans l’avenir du Groupe et soumis à l’Assemblée générale des actionnaires du 13 mai 2016.

En 2015, nous avons réussi le pari de la croissance profitable, supérieure à celle des marchés, et pris des parts de marché dans toutes nos activités, grâce à la qualité de l’offre du Groupe. Notre croissance et notre rentabilité ont progressé significativement. Pour 2016 et au–delà, il nous faut accélérer nos efforts dans quatre domaines : la qualité du service à nos clients, la simplification de nos modes de fonctionnement, le déploiement de notre offre digitale et la poursuite de la responsabilisation de nos équipes. Ainsi avec des fondamentaux renforcés, le Groupe est en bonne voie.

Jean-Dominique Senard, Président

Perspectives

En 2016, la demande de pneumatiques Tourisme camionnette et Poids lourd devrait rester bien orientée dans les marchés matures et poursuivre les tendances observées en 2015 dans les nouveaux marchés. La demande de pneus de Spécialités devrait encore être influencée par le déstockage des compagnies minières.

Dans cet environnement, Michelin a pour objectifs en 2016 une croissance des volumes au moins en ligne avec l’évolution mondiale des marchés, un résultat opérationnel en croissance avant éléments non récurrents hors effet de change et la génération d’un cash flow libre structurel supérieur à 800 millions d’€.

Sur l’horizon 2016-2020, le Groupe s’est fixé des objectifs ambitieux de marge opérationnelle avant éléments non récurrents, entre 11 % et 15 % pour le segment Tourisme camionnette, entre 9 % et 13 % des ventes nettes pour le segment Poids lourd et entre 17 % et 24 % pour le segment de Spécialités.


Retour