Retour

WRC 2016 - 300e victoire de Michelin en WRC & Sébastien Ogier, Julien Ingrassia champions du monde !

Les pneus MICHELIN LTX Force et MICHELIN Pilot Sport répondent à toutes les configurations du Rallye d’Espagne

L’édition 2016 du rallye d’Espagne vient de s’achever sur la victoire de Sébastien Ogier et Julien Ingrassia, à bord de leur Volkswagen Polo R WRC. Les deux français décrochent ainsi leur quatrième couronne mondiale consécutive, en même temps que Michelin célèbre son 300ème succès en Championnat du Monde des Rallyes – FIA WRC.

cp_wrc-espagne-2016_1040x400

 

Dans la région catalane de Salou, au sud de Barcelone, la pluie a largement arrosé le début de la 11ème manche de la saison, notamment le jeudi soir et le vendredi matin. Proposant des spéciales sur asphalte et sur terre –un fait unique dans le championnat- le rallye d’Espagne a démarré dans l’après-midi du jeudi, sur l’asphalte de Montjuïc, près de Barcelone. Néanmoins, les voitures étaient d’ores et déjà réglées pour la terre et équipées de pneus en rapport, des pneus MICHELIN LTX Force, dans l’optique de la journée du vendredi, disputée exclusivement sur la terre et beaucoup plus longue (115 km chronométrés contre seulement 3,2 km pour la première spéciale). Mais le samedi, alors que les concurrents revenaient sur l’asphalte pour 139 km chronométrés, les équipes devaient alors remettre les voitures dans la configuration idoine, pour ne plus rien changer jusqu’à la fin du rallye. Pour pallier toutes les configurations de course, Michelin avait apporté en Espagne 5 typologies de pneu : les pneus MICHELIN Pilot Sport LTX Force H4 (gomme dure) et S4 (gomme tendre) pour la terre, les pneus MICHELIN Pilot Sport H5 et S5 pour le bitume, mais aussi les pneus MICHELIN Pilot Sport FW2, spécialement développé pour courir par de très fortes pluies, et qui ne seront finalement pas utilisés en Espagne.
 

cp_wrc-espagne-2016_1920x1080

 

Je tiens tout d’abord à féliciter Sébastien Ogier et Julien Ingrassia pour leur quatrième titre de champions du monde. Ils ont effectué un super travail tout au long de la saison et ils en récoltent aujourd’hui les fruits. Les titres pilotes et copilotes leurs sont décernés au moment où nous fêtons notre 300ème victoire en rallye. Hasard ou coïncidence, nous avions d’ailleurs célébré notre 250ème succès ici même en Espagne en 2012, et nous avons remporté tous les rallyes depuis cette date, alors que la concurrence est très ouverte et que quatre manufacturiers sont inscrits à la compétition. En ce qui concerne l’édition 2016 du Rallye d’Espagne, compte tenu du fait qu’il nous a fallu à la fois rouler sur asphalte et surterre, et que la météo a été extrêmement difficile les deux premiers jours, il convient de relever que l’éventail de performances offert par les différentes typologies de nos pneus a une nouvelle fois démontré notre supériorité.

Jacques Morelli, le manager de Michelin en FIA WRC

Au RallyRACC Catalunya-Rally de Espana, le duo français Sébastien Ogier et Julien Ingrassia devancent les deux Hyundai I20 WRC de Dani Sordo/Marc Marti, et Thierry Neuville/Nicolas Gilsoul. En WRC2, c’est Jan Kopecky et Pavel Dresler qui s’imposent devant Pontus Tidemand et Jonas Andersson. Leurs Skoda Fabia sont toutes deux équipées de pneus MICHELIN, dans une catégorie très concurrentielle en termes de manufacturiers.


Retour