Retour

WEC 2016 - Avec un dernier doublé au Bahreïn, Audi quitte l’Endurance pour entrer dans la légende

Romain Dumas, Neel Jani et Marc Lieb (Porsche 919 Hybrid n°2) sacrés Champions du Monde des Pilotes.

cp_wec-barhrein_2016_1040x400

 

Audi Sport a dominé les 6 Heures de Bahreïn dès les qualifications du vendredi, quand la R18 n°8 (Di Grassi/Duval/Jarvis) réalise la pole-position. Après avoir conservé la tête du peloton lors du départ, la R18 n°8 s’envole. Au début, elle est poursuivie par les deux Porsche, mais bientôt la voiture sœur n°7 (Fässler/Lotterer/Tréluyer) s’empare de la deuxième place après avoir eu raison de ses adversaires. Les deux Audi creusent ensuite l’écart et se défient même en duel après une cinquantaine de tours. Mais si Jarvis cède dans un premier temps à la pression de Lotterer, Di Grassi saura reconquérir la tête de la course quelques tours plus tard, après le ravitaillement. Les deux prototypes d’Ingolstadt démarrent alors quatre heures de marche triomphale et coupent la ligne d’arrivée dans l’ordre, suivis par la Porsche 919 Hybrid n°1 (Bernhard/Webber/Hartley) et par les deux Toyota TS050-Hybrid.

Avec le départ d’Audi, une page de l’Endurance longue de 18 ans se tourne. Après les succès des années 1999 – 2005 aux 24 Heures du Mans, Audi a révolutionné les courses automobiles en développant le premier Prototype diesel au monde, il y a tout juste dix ans. Pendant que la firme aux quatre anneaux écrivait sa propre légende, Michelin était à ses côtés pour l’accompagner au fil de l’évolution des voitures. Nous sommes particulièrement fiers de ce parcours exceptionnel que nous avons accompli ensemble avec notre partenaire. Il s’agit d’une aventure sportive, technologique et humaine très intense, qui nous laisse en héritage un savoir-faire unique. Je remercie Audi, le docteur Wolfgang Ullrich, l’équipe Audi Sport Team Joest et les pilotes au nom du Groupe Michelin et leur donne rendez-vous bientôt, je l’espère, pour que nous puissions continuer à préparer ensemble  le futur de la mobilité. 

Pascal Couasnon, directeur de MICHELIN MOTORSPORT

En terminant l’épreuve à la sixième place après un contact avec une voiture LMGTE lors d’un dépassement, les vainqueurs des 24 Heures du Mans 2016, Romain Dumas, Neel Jani et Marc Lieb (Porsche 919 Hybrid n°2), sont sacré Champions du Monde des Pilotes.

Bravo à Romain Dumas, Neel Jani et Marc Lieb. Après la couronne des constructeurs remportée à Shanghai, Porsche inscrit dans son palmarès, ainsi que dans celui de Michelin, un autre succès mondial

Pascal Couasnon

Dans la catégorie LMGTE Pro, Ferrari termine les 6 Heures de Bahreïn à la deuxième et troisième places en remportant ainsi le titre des constructeurs devant Aston Martin.

Je félicite l’ensemble de nos partenaires de la catégorie LMGTE Pro : Ferrari pour son titre largement mérité, Ford pour sa victoire historique aux 24 Heures du Mans ainsi que Porsche, qui a présenté ce week-end dans le paddock du Circuit de Sakhir sa nouvelle 911 RSR 2017

Pascal Couasnon

Enfin, en LMGTE Am, l’équipe italienne AF Corse remporte le Trophée FIA grâce à la belle saison de François Perrodo, Emmanuel Collard et Rui Aguas sur la Ferrari F458 Italia n°83.

La nouvelle saison du Championnat du Monde d’Endurance de la FIA  démarrera en mars 2017 avec le Prologue du FIA WEC qui se déroulera en Italie, sur le Circuit de Monza.


Retour