Retour

Pneus MICHELIN Endurance « Medium hautes températures » : duel de relais au soleil du Circuit des Amériques

6 Heures du Circuit des Amériques 2013

La voiture Audi R18 e-tron quattro N°2 (KRISTENSEN/DUVAL/McNISH) remporte les 6 Heures du Circuit des Amérique 2013. Elle n’aura eu raison de la Toyota TS030 – Hybrid N°8 (DAVIDSON/BUEMI/SARRAZIN) qu’à la fin d’une confrontation qui aura duré toute la course aussi bien en piste que dans les stands. Les deux adversaires étaient en effet équipés de pneus MICHELIN Endurance « Medium hautes températures », mais ils ont géré leur monture selon deux stratégies différentes : Audi Sport Team Joest privilégiant les relais simples, Toyota Motorsport GmbH doublant les relais dès le début de l’épreuve (sauf une seule fois avec le pilote anglais Anthony DAVIDSON).

« Après les qualifications nous avons réfléchi sur la stratégie à adopter en course et finalement nous avons décidé de tirer parti du potentiel des pneus MICHELIN », déclare Pascal VASSELON, le Directeur technique de TMG. « La température de la piste s’annonçait élevée. En revanche les données étudiées avec notre partenaire pneumatique nous ont convaincus de ce choix. Nous avons également partagé la décision avec nos pilotes, car doubler les relais dans ces conditions de chaleur requiert un effort physique considérable ».

Grâce à cette stratégie basée sur la gestion des pneumatiques, la firme de Cologne a gagné en effet près de 20 secondes sur ses adversaires lors de chaque changement de pneus non effectué. Cela sans impacter la performance chronométrique. Stéphane SARRAZIN marque en effet le tour le plus rapide de sa première séance (1:50.210) en roulant sur des pneus MICHELIN ayant parcouru 46 tours et à 4 tours de la fin du deuxième relais. Le Français pilote ensuite sa Toyota TS030 – Hybrid sur le même train de pneus MICHELIN durant deux relais et demi, du 128ème jusqu’au 187ème et dernier tour de la course.

Le podium de la catégorie LM P1 aux 6 Heures du Circuit des Amériques 2013 est complété par la deuxième voiture du constructeur d’Ingolstadt. Elle a été ralentie par un contact avec la Porsche 911 N°92 survenu à la 46ème minute. À cause de l’accident, la voiture a été contrainte à un arrêt aux stands imprévu pour accomplir des réparations.

Félicitations à Audi Sport Team Joest pour leur 100ème victoire en catégorie prototype, toujours équipés de pneus MICHELIN.

Bravo aussi à Toyota Motorsport GmbH pour avoir disputé une course spectaculaire ayant mis à profit la performance totale des pneus MICHELIN.

Serge GRISIN, le directeur de la compétition automobile MICHELIN

Dans les autres catégories :

  • LM P2. PeCom Racing, seul partenaire de MICHELIN dans la catégorie, termine sur la deuxième marche du podium à l’issue d’une course solide. La ORECA 03 N°49 gérée par AF Corse et pilotée par le trio PEREZ-COMPANC/MINASSIAN/KAFFER marque ainsi le quatrième podium sur cinq manches du FIA WEC. Avec 104 points, l’équipe argentine se hisse ainsi à la première place du classement général.
  • LM GTE Pro. Victoire pour l’Aston Martin Vantage V8 N°99 (SENNA/MAKOWIECKI). La voiture anglaise devance la Ferrari 458 Italia N°51 (BRUNI/FISICHELLA). Grâce à ce résultat, AF Corse rejoint Porsche AG Team Manthey en tête du Championnat.
  • LM GTE AM. L’Aston Martin Vantage V8 N°96 du duo HALL/CAMPBELL-WALTER décroche une deuxième victoire consécutive. L’équipage anglais devance de peu la voiture jumelle N°95 du trio danois THIIM/POULSEN/NYGAARD.

Le prochain rendez-vous du FIA WEC 2013 est au Japon, où le 20 octobre se disputera la sixième manche de la saison sur le Fuji Speedway, au pied de la montagne éponyme.


Retour