Retour

Nouveaux MICHELIN Pilot Sport H2 et S2

Rallye d'Allemagne 2013

Une lumière dans la tempête

L’ADAC Rallye Deutschland 2013 s’est achevé ce dimanche 25 août sous une météo capricieuse, la même qui a caractérisé l’intégralité de la neuvième épreuve du Championnat du Monde des Rallyes 2013. Plutôt dégagé jeudi et vendredi, couvert samedi jusqu’à l’arrivée de la pluie en début d’après-midi, le ciel n’a pas été le meilleur allié des pilotes. Le vainqueur de l’épreuve est celui qui a su être le plus rapide et le plus constant, tout en déjouant les pièges de la route.

Il s’agit de Dani SORDO sur la CITROEN DS3 WRC N°3 du CITROEN Total ABU DHABI World Rally Team. Le pilote espagnol et son copilote Carlos DEL BARRIO remportent en Allemagne le premier rallye WRC de leur carrière, en disputant une épreuve sans faille.

Quatrième à la fin de la première spéciale du rallye, très proches de ses devanciers Sébastien OGIER (Volkswagen Polo R WRC), Jari-Matti LATVALA (Volkswagen Polo R WRC) et Thierry NEUVILLE (FORD Fiesta RS WRC – Qatar World Rally Team), l’équipage ibérique a soumis ses adversaires à une pression constante au fil des chronos.

Troisième après la sortie de route du pilote français de Volkswagen Motorsport vendredi…

Deuxième samedi après-midi après la ES12 Stein & Wein 2, quand Jari-Matti LATVALA a été contraint à l’abandon par sa voiture endommagée lors de la ES11 Arena-Panzerplatte 1…

Premier avec 0,8s d’avance sur Thierry NEUVILLE samedi après-midi à la fin de la ES13 Peterberg 2 (dernier chrono de la journée à cause de l’annulation de la ES14 Arena-Panzerplatte 2). Durant la même spéciale, le pilote belge avait en effet perdu du terrain à cause des légers dégâts subis par sa voiture suite à une sortie lors du chrono précédent.

Premier aussi dimanche, à la fin de l’ADAC Rallye Deutschland 2013, devant la FORD Fiesta RS WRC N°11 de Thierry NEUVILLE et la CITROEN DS3 WRC N°2 du finlandais Mikko HIRVONEN.

Ainsi, Dani SORDO et Carlos DEL BARRIO ont fait preuve d’une performance et d’une constance exemplaire. Une victoire à laquelle les pneus MICHELIN ont contribué en se confirmant une valeur sure lors d’une course riche en rebondissements.

« Bravo à Dani SORDO et à Thierry NEUVILLE pour le beau duel qu’ils nous ont offert ! », s’exclame Jacques MORELLI, le manager de MICHELIN rallye. Il explique : « Cette épreuve nous a été précieuse pour analyser le comportement des nouveaux pneus MICHELIN Pilot Sport. Ici, ils ont subi un véritable tour de forces : vitesse élevée, agressions, impacts… chaleur, froid, asphalte humide, pluie… tout cela dans l’espace d’une seule course ».

« Les pilotes nous ont manifesté leur satisfaction, à partir de Dani SORDO qui nous a confirmé être particulièrement à l’aise avec les nouvelles gommes, aussi bien sur le sec avec le H2, que sur le mouillé avec la version tendre S2 ».

En effet, samedi à la fin de la ES11 Arena-Panzerplatte 1, Dani SORDO déclarait : « Même si certains virages étaient glissants, je n’ai pas trouvé les conditions particulièrement difficiles. J’étais en confiance, parfaitement à l’aise au volant de la voiture. J’ai pris quelques risques dans Panzerplatte pour exploiter tout le potentiel des pneus ». Jacques MORELLI reprend : « En plus de la performance et de la longévité, le niveau de robustesse atteint par nos enveloppes est remarquable, comme le prouve le fort impact subi par la roue avant droite de la voiture de Jari-Matti LATVALA lors de la ES11 Arena-Panzerplatte 1 : la jante est complètement déformée mais le pneu encore intact, permettant au pilote finlandais de marquer un chrono significatif malgré l’accident ».

La prochaine épreuve du Championnat du Monde des Rallyes, le Coates hire Rally Australia 2013, de disputera autour de la ville de Coffs Harbour du 12 au 15 septembre. Les concurrents de l’épreuve retrouveront les pneus terre MICHELIN LATITUDE Cross H2 (pneu principal) et S2 (pneu alternatif).


Retour