Retour

Michelin vise un 15ème titre mondial aux 24 Heures Moto

Le mans moto 2014

La finale du Championnat du monde FIM d’Endurance moto (FIM EWC) se déroulera ce week-end au Mans (Sarthe, France) sur le célèbre circuit Bugatti. Un rendez vous que les pneumatiques Michelin abordent en tant que leader du classement provisoire du championnat. Fort de 21 points d’avance, Michelin et son équipe partenaire Yamaha France GMT 94, a pour objectif d’y décrocher un 15eme titre mondial de la discipline.

C’est donc l’ultime rendez-vous de la saison du Championnat du monde d’Endurance qui se profile et avec lui l’issue d’une saison où les pneumatiques Michelin, grâce au team Yamaha France GMT 94, se sont à plusieurs reprises distingués par leurs performances et constance. Grâce à deux podiums, décrochés au Bol d’Or et aux 8 Heures d’Oschersleben, et à la 9eme place lors des 8 Heures de Suzuka, la firme française et son partenaire se sont emparés de la tête du classement provisoire. La marge de manœuvre est suffisante pour espérer une issue favorable au terme des deux tours d’horloge sur le circuit sarthois.

Pour autant, comme l’explique Piero TARAMASSO, le responsable des activités moto de Michelin Motorsport, il n’est pas question d’aller au Mans pour gérer la course mais bel et bien pour la gagner. « Nous venons aux 24 Heures Moto avec l’intention de remporter la course afin de nous assurer un nouveau titre de Champion du monde de la discipline. Faire la course sur la défensive serait une erreur et le meilleur moyen de passer à coté de notre objectif. »

Conscient de l’enjeu et synonyme également de cette motivation, les équipes techniques Michelin ont développé pour cet ultime rendez-vous de nouveaux pneumatiques qui pourraient faire toute la différence durant la course comme le confirme Piero TARAMASSO. « Les essais nous ont permis de valider de nouveaux pneumatiques arrières. En Endurance nous savons que la performance n’est pas le seul facteur à prendre en considération. Nous avons donc axé le travail de développement sur la constance, l’adhérence ainsi que la polyvalence de nos nouveaux pneumatiques. Nous avons obtenu d’excellents résultats lors des deux journées de test. Le team Yamaha Racing France GMT 94 a vraiment réalisé un superbe travail et les trois pilotes sont très homogènes au niveau des chronos, quelles que soit les conditions de piste. Je pense donc que nous pouvons être confiants en nos chances de victoire et par la même occasion de titre. Bien sur je sais qu’une course de 24 heures comporte toujours une part d’incertitude et son lot de rebondissements. Nous ne pouvons également pas faire abstraction des adversaires de notre partenaire qui seront très motivés mais à mon sens, nous avons les clés de notre succès en mains. »

En cas de consécration au terme des deux tours d’horloge, les pneumatiques Michelin porteraient à 15 leur nombre de titres mondiaux dans la discipline, le pneumaticien clermontois disposant déjà de 13 couronnes en FIM Endurance World Championship et une en Masters d’Endurance.

Suivez la course en direct


Retour