Retour

Michelin, le pilier des 6 Heures de Silverstone

Après la trêve hivernale, le Prologue, qui s’est déroulé les 27 et 28 mars derniers sur le Circuit Paul Ricard, au Castellet (Var, France), a mis au jour les excellentes performances des partenaires de Michelin, engagés en Championnat du Monde d’Endurance - FIA WEC 2015, dans les catégories LM P1, LM P2, LM GTE Pro et LM GTE AM.
6h de Silverstone 2015

Les équipes se retrouvaient donc ce weekend à Silverstone (Royaume-Uni), pour disputer la première course de six heures de la saison. Construit sur une ancienne base de la Royal Air Force, le Circuit de Silverstone est un lieu mythique du sport automobile, chargé d’histoire, qui développe aujourd’hui une longueur de 5,89 km pour 18 virages. Un tracé à la fois varié et technique, qui fait la part belle au spectacle, et qui a permis aux pneus Michelin d’exprimer toutes leurs qualités.

Une raison de satisfaction pour la firme clermontoise, puisqu’en 2015 le règlement du FIA WEC lui a imposé un défi supplémentaire, en limitant la quantité de pneumatiques pour les qualifications et la course à six trains par voiture. Cette mesure s’applique aux catégories LM P1, LM GTE Pro et LM GTE AM, tandis qu’une restriction à quatre trains avait déjà été introduite l’an dernier pour les voitures LM P2.

Avec cette nouvelle règle, la constance des performances des pneumatiques au fil de l’usure devient capitale, notamment en catégorie LM P1, où la quantité de trains de pneus peut maintenant être inférieure à celle des arrêts aux stands, ce qui imposerait aux équipes de réaliser au moins un double relais.

« Cette nouvelle disposition réglementaire, que nous avons intégrée dans le développement de nos gammes 2015, valorise la longévité exceptionnelle des pneus Michelin, indique Jérôme Mondain, responsable de Michelin Motorsport en championnat du monde d’Endurance. Nous avons travaillé ce point, tout en augmentant la performance de nos pneumatiques dans leur fenêtre de température d’exploitation. Le résultat de ces efforts a été évident ce weekend à Silverstone et nos partenaires nous ont manifesté toute leur satisfaction. Il s’agit un très bon début de saison ! »

Développant chacun leur propre stratégie en la matière, les équipes partenaires de Michelin ont néanmoins pratiqué des doubles relais à des moments très différents de la course : par exemple, le pilote autrichien Alexander Wurz, au volant de la Toyota TS 040 - HYBRID n°2, a été le premier à vérifier la longévité des pneus Michelin, lors de son deuxième arrêt aux stands. Une fois la constance des pneumatiques validée, l’équipe nippone a ensuite décidé de doubler systématiquement les relais sur les deux voitures, jusqu’à la fin de l’épreuve.

A la différence de Toyota Racing, Audi Sport et Porsche Team ont suivi une stratégie de relais simples beaucoup plus longtemps, à l’exception d’André Lotterer, qui double lors du quatrième arrêt aux stands de l’Audi R18 e-tron quattro n°7. Neel Jani a quant à lui gardé les mêmes pneus sur sa 919 HYBRID lors du sixième arrêt en course.

Ainsi, la stratégie des pneumatiques a été l’un des éléments clé d’une course qui ouvre la nouvelle saison FIA WEC 2015 en fanfare et qui voit L’Audi R18 e-tron quattro n°7 (Fassler/Lotterer/Tréluyer) s’imposer après six heures de dépassements spectaculaires et de coups de théâtre.

Porsche Team, qui avait dominé les qualifications du samedi, place la 919 HYBRID n°18 (Dumas/Jani/Lieb) sur la deuxième marche du podium, tandis que Toyota Racing occupe la troisième position avec la TS 040 – HYBRID n°1 (Buemi/Davidson/Nakajima).

En catégorie LM GTE Pro, la Ferrari 458 GTE n°51 du team AF CORSE renoue avec la victoire et les Champions du Monde en titre, Gianmaria Bruni et Toni Vilander, devancent la Porsche 911 RSR n°91 du duo Christensen/Lietz. La troisième place revient à James Calado et Davide Rigon, au volant de la deuxième Ferrari 458 GTE de l’équipe italienne.

Aston Martin remporte la catégorie LM GTE AM avec la Vantage GTE n°98, pilotée par Dalla Lana/Lamy/Lauda. Complètent le podium, respectivement, la Ferrari 458 Italia n°83 du trio Aguas/Collard/Perrodo et la Ferrari 458 Italia n°72 de Basov/Bertolini/Shaytar.

La prochaine manche du FIA WEC 2015 se disputera le 2 mai prochain sur le Circuit de Spa-Francorchamps, le toboggan des Ardennes…


Retour