Retour

MICHELIN champion en catégorie GT500 pour la deuxième saison consécutive

En s’imposant lors d’une course spectaculaire sur le circuit d’Autopolis (Japon du Sud), le 30 septembre 2012, à l’issue d’une remontée de la dixième à la première place à coup de tours rapides et dépassements sous la pluie battante, la S Road REITO MOLA Nissan GT-R N°1 (Masataka YANAGIDA / Ronnie QUINTARELLI) s’empare du titre de Champion du GT500 Japon 2012, avec une course d’avance sur la finale de Motegi (28 octobre 2012). En remportant le SUPER GT 2012, la seule NISSAN GT-R équipée de pneus MICHELIN répète l’exploit réalisé en 2011, année de son passage aux pneus du manufacturier Clermontois.

Une raison de satisfaction pour le directeur technique de MICHELIN compétition, Nicolas GOUBERT : « En GT500, MICHELIN se mesure à trois concurrents de premier plan… qui jouent le match sur leurs terres. Sur dix-sept voitures engagées en championnat, MICHELIN équipe seulement deux "privés" : MOLA est d’ores et déjà champion, SARD (Lexus SC430 N°39) disputera la deuxième place à Motegi le 28 octobre prochain ! Après seulement quatre ans en SUPER GT et deux titres consécutifs, MICHELIN est le pneumaticien de référence au Japon. »

Les victoires de MICHELIN et de ses partenaires sont le fruit du travail de développement de l’équipe menée par Nicolas GOUBERT : « Le GT500 est le championnat le plus relevé au monde sur le plan technique : les circuits sont très divers de par leur tracé, les surfaces sont différentes et, au niveau des conditions météo, nous avons trouvé cette année 45° C à Suzuka et seulement 15° C, pluie battante, le week-end dernier à Autopolis. Il s’agit d’un vrai casse-tête pour les développeurs, une équation à laquelle ils ont trouvé la solution : technologies innovantes et large recours à la modélisation. » Il poursuit : « Durant les deux premières saisons en GT500 Japon, nous avons acquis de l’expérience, collecté les données indispensables au développement de nos pneus et au fonctionnement de nos outils de simulation, probablement les plus avancés du secteur. Aujourd’hui nous et nos partenaires recueillons les fruits de ce travail. »

Sur la piste mouillée de Autopolis, la performance de la S Road REITO MOLA Nissan GT-R a été sans faille. La voiture N°1, pilotée par Masataka YANAGIDA et Ronnie QUINTARELLI, a pris le départ de la course de la dixième place sur la grille, après une séance de qualifications difficile (brouillard et pluie). À coup de tours rapides et de dépassements spectaculaires, le duo nippon / américain a remonté jusqu’à la victoire, en dépit d’une pluie battante sur les 300 Km de l’épreuve.

La vidéo du dernier tour de course illustre parfaitement la performance de la S Road REITO MOLA Nissan GT-R, ainsi que de ses pneus MICHELIN.

Dernier rendez-vous de la saison SUPER GT 2012 le 28 octobre 2012 sur le circuit de Motegi, où MICHELIN et ses partenaires brigueront un doublé historique.


Retour