Retour

MICHELIN LATITUDE Cross H2

Rally Guanajuato Mexico 2013.

Les pneus durs mis à l’épreuve

L’édition 2013 du Rally Guanajuato Mexico n’a pas fait exception à sa réputation de course exigeante, capable de mettre à rude épreuve les pilotes, les voitures et les pneumatiques. Les pistes rocailleuses de l’épreuve, situées parfois à plus de deux mille mètres d’altitude, sont très cassantes. Elles alternent des portions rapides, voire très rapides, à des secteurs beaucoup plus étroits et sinueux. Les super spéciales en ville à Guanajuato et Léon complètent la panoplie de conditions différentes auxquelles les concurrents ont été confrontés durant la course. Le Rally Guanajuato Mexico 2013 s’est également confirmé très éprouvant à cause de la température : à la mi-journée la barre du thermomètre a régulièrement avoisiné les 30° C.

Dans ces conditions dantesques, les nouveaux pneus MICHELIN LATITUDE Cross H2, aux mélanges de gommes dures, ont fait preuve d’un niveau d’endurance très élevé. Ainsi, ils ont atteint l’objectif principal du développement réalisé durant les mois hivernaux, c’est-à-dire l’allongement de la durée d’utilisation du pneu. Il était en effet impératif pour MICHELIN de répondre à la réduction de la quantité d’enveloppes imposée par le règlement (35 pneus en 2012, 28 cette année), et cela sans pénaliser le haut niveau de performance démontré durant la saison précédente.

Sébastien OGIER, vainqueur de l’épreuve sur VOLKSWAGEN POLO R WRC, exprime sa satisfaction pour les MICHELIN LATITUDE Cross H2 : « Les nouveaux pneus se sont comportés de façon impeccable tout au long de ce rallye. Nous les avons très bien gérés en termes d’usure, le niveau d’endurance est très élevé et, encore plus important, la performance est toujours au rendez-vous ! ».

« Bravo au duo Sébastien OGIER / Julien INGRASSIA qui a dominé ce rallye ainsi qu’à l’équipe VOLKSWAGEN pour le travail accompli au Mexique. Je tiens également à féliciter CITROEN Racing, car la deuxième place de Mikko HIRVONEN et Jarmo LEHTINEN démontre une fois de plus les qualités de cette équipe, qui demeure en tête au championnat des constructeurs », déclare Jacques MORELLI, le responsable de MICHELIN rallyes.

« Concernant les pneus MICHELIN LATITUDE Cross H2, utilisés pour la première fois en course ici au Mexique, ils ont fait preuve d’une longévité très satisfaisante, même à la fin des deux boucles du vendredi, comprenant la spéciale ES6/11 El Chocolate, la plus cassante du rallye, et le dimanche matin, lors de la ES21 Guanajuatito, la plus longue de l’épreuve (54,85 kilomètres). La performance du pneu demeure au niveau de 2012 et la robustesse est adéquate aux contraintes imposées par le parcours », poursuit Jacques MORELLI.

Il conclut : « Cela nous fait bien espérer pour la prochaine épreuve, le Vodafone Rally Portugal, où la quantité de pneus à la disposition des pilotes passera de 40 à 24, et cela sur un parcours de la même longueur que celui de l’an dernier ! En outre, si au Mexique la puissance des moteurs était réduite par l’altitude, au Portugal, les voitures disposeront de leur plein potentiel. »

La confirmation des qualités des nouveaux pneus MICHELIN LATITUDE Cross H2 lors de ce Rally Guanajuato Mexico n’est en effet qu’une première étape. Cette nouvelle gammes de pneus « terre » a été conçu par MICHELIN pour répondre aux exigences d’épreuves aux caractéristiques très diverses par surface, températures et type de tracé.

Le pneu MICHELIN LATITUDE Cross H2 a été également « nommé » par MICHELIN pour la prochaine épreuve du championnat, le Vodafone Rally Portugal (11-14 avril 2013). La version S2, aux mélanges de gommes tendres, qui a été utilisée au Mexique par certains pilotes lors des qualifications, fera sa sortie « officielle » le 1er mai prochain, en Argentine.

La carte d’identité du MICHELIN LATITUDE Cross H2 et S2

Dimension : 205/65R15 (17/65-15)
Largeur : 205 mm
Hauteur du flanc : 133 mm
Diamètre : 15 pouces
Type de sculpture : asymétrique directionnelle
Poids : 16 Kg environ
Conditions d’utilisation : surfaces non goudronnées

Utilisation version « Hard » : tracé agressif et usant - sol sec – températures > 15° C
Utilisation version « Soft » : terre - sol mouillé ou détrempé – températures < 15° C

Rallyes en pneus « Hard » : Mexique, Portugal, Grèce, Italie, Australie et Espagne
Rallyes en pneus « Soft » : Argentine, Finlande et Pays de Galles


Retour