Retour

Les pneus MICHELIN LTX Force H4 et S4 en WRC, et les pneu MICHELIN LATITUDE CROSS H90 et S80 en WRC2 vainqueurs du Rallye de Pologne

C’est par une chaleur élevée et sur un tracé rapide comportant de nombreux pièges que le 72ème Rallye de Pologne, septième manche du championnat du monde FIA WRC, vient de se dérouler.
Rallye de Pologne 2015

Par rapport à 2014, presque 90 % du tracé était nouveau. Mais, comme l’année dernière, les concurrents ont évolué sur des surfaces où ils ont atteint parfois près de 200 km/h, alors que la piste était à peine plus large que la voiture, et que le sol, recouvert d’une épaisse couche de sable fin, dissimulait une sous-couche parfois très dure et abrasive. Avec une longueur totale de 1 204,65 km, dont 325,15 km chronométrés en 19 spéciales, le Rallye de Pologne constitue, avec celui de Finlande, qui se déroulera du 30 juillet au 2 août prochains, une des épreuves « terre » les plus rapides et difficiles de la saison.

Et une fois de plus en WRC, les pneus MICHELIN LTX Force H4 (gomme dure) et S4 (gomme tendre) ont relevé le défi en apportant aux concurrents sécurité, robustesse, performance et longévité. Le vendredi soir, après une journée difficile, laquelle comprenait de longues spéciales sans repasser par le parc d’assistance, Jari-Matti LATVALA, sur VOLKSWAGEN POLO R WRC, saluait la qualité des pneumatiques Michelin : « j’ai choisi de rouler avec des gommes dures, et cela a bien fonctionné. Chapeau à Michelin, car les pneus ont remarquablement tenu. En ce qui concerne le classement général, nous sommes trois en dix secondes et aux trois premières places. »

Une fiabilité dont les pneus Michelin feront preuve jusqu’à la fin du rallye, accompagnant jusqu’à la victoire le duo français Sébastien OGIER et Julien INGRASSIA, sur Volkswagen Polo R WRC, devant l’autre Polo R WRC d’Andreas MIKKELSEN et Ola FLOENE, et la FORD FIESTA WRC de Ott TANAK et Raigo MOLDER.

Des nouveaux pneus en WRC2 : les MICHELIN Latitude Cross H90 et S80

Les pneus MICHELIN Latitude Cross H90 (gomme dure) et S80 (gomme tendre) faisaient leurs débuts en Championnat du Monde des Rallyes, catégorie WRC2. Hormis la sculpture de la bande de roulement, tout change ! La carcasse évolue en adoptant une structure plus souple au niveau des flancs et du sommet du pneu. Ces nouvelles dispositions techniques permettent d’utiliser des gommes plus tendres qu’en WRC, et d’élargir la surface de l’aire de contact avec le sol, ce qui permet par ailleurs de mieux contenir le phénomène d’usure au fil des kilomètres. Ces nouveaux pneus sont également plus légers de 1,9 kg en comparaison de ceux utilisés en WRC (14,5 kg contre 16,4 kg).

Le doublé dès leur premier rallye !

Et alors que Michelin n’équipait que 7 voitures sur 27 engagées dans la catégorie WRC2, les résultats observés au Rallye de Pologne sont excellents, avec le premier doublé de la saison sur terre pour Michelin dans la catégorie WRC2 (un autre doublé a bien été réalisé à l’occasion du Rallye Monte-Carlo, en janvier, mais c’était sur l’asphalte et la neige). A Mikolajki, dans le nord du pays, près des lacs de Mazurie, la première place du Rallye de Pologne en catégorie WRC2 revient à l’équipage finlandais Esapekka LAPPI et Janne FERME, sur SKODA FABIA R5, et la seconde aux suédois Pontus TIDEMAND et Emil AXELSSON, également sur Skoda Fabia R5, toutes deux équipées des nouveaux pneus MICHELIN Latitude Cross H90 et S80.

Pour Jacques MORELLI, le manager Michelin en Championnat du Monde des Rallyes: « Le Lotos Rally Poland nous a offert un spectacle de très haut niveau, avec des spéciales où les vitesses moyennes étaient très élevées, à l’instar de ce qui nous attend en Finlande dans un peu plus de trois semaines. Et si en WRC, les pneus MICHELIN LTX Force ont parfaitement rempli leur rôle, en permettant à tous nos partenaires de se concentrer sur leur pilotage sans se soucier de leurs pneumatiques, les nouveaux pneus que nous avons développés pour la catégorie WRC2 nous ont également donné pleinement satisfaction. Ce premier doublé de la saison sur terre met en exergue le travail de nos ingénieurs, et je tiens à féliciter les deux équipages Skoda, lesquels ont même réalisé par endroit de meilleurs chronos que certains équipages WRC. »

Pour ce Rallye de Pologne 2015, la première option pneumatique proposée aux concurrents était la gomme S4 (tendre) des pneus MICHELIN LTX Force et Latitude Cross. Mais les gommes dures H (Hard) restaient disponibles, et certains concurrents les ont utilisés au fil du rallye, en fonction de la température extérieure, parfois très élevée, et de l’état de la piste, des ornières s’étant par endroit formées au fil des passages.


Retour