Retour

Les pneus MICHELIN LATITUDE Cross S2, la sculpture « Z » maîtrise El Condor

Rallye d'Argentine 2014.

Pour la deuxième année consécutive, le Rallye d’Argentine s’est disputé dans des conditions de météo très variables, qui ont créé des grosses difficultés aux pilotes. Bien démarrée jeudi et vendredi sur un tracé sec et assez compact, ainsi que par des températures douces, l’épreuve devient plus difficile au fil des jours. A partir du samedi, il fait froid et le tracé est rendu humide par la pluie. Dimanche la situation tourne au véritable cauchemar, notamment au départ de la ES12 El Condor - Copina, les pilotes découvrent une piste transformée en lit de boue, quand la visibilité est fortement réduite par le brouillard.

Une situation qui demande aux équipages une capacité de concentration absolue, pour ne pas perdre la boussole. Dans de telles conditions, les pneumatiques sont appelés à fournir le maximum de grip possible, une qualité que la firme auvergnate a obtenu grâce à la sculpture de ses pneus MICHELIN LATITUDE Cross. « Si la sculpture ne parvient pas à évacuer la boue, les pneus se transforment rapidement en slicks et l’adhérence est alors nulle. C’est pourquoi Michelin reste fidèle à sa sculpture asymétrique dite Z, qui assure des performances idéales par toutes les conditions et qui endure sans faille plus de 80 kilomètres, même sur les tracés les plus agressifs », explique Jacques MORELLI, le responsable de Michelin Rallye.

Dans un contexte difficile, les pneumatiques MICHELIN LATITUDE Cross S2 se sont donc révélés être dans leur élément. Si dimanche Jari-Matti LATVALA et Sébastien OGIER (Volkswagen Motorsport), installés aux deux premières place du classement, ont contrôlé leurs positions, Mikko HIRVONEN, en pleine remontée, a sorti le grand jeu en marquant le temps scratch dans les spéciales ES11/13 Giulio Cesare – Mina Clavero et ES12 El Condor – Copina : une démonstration des capacités de pilotage du Finlandais, ainsi que de la performance exceptionnelle des pneus Michelin. La domination de Mikko HIRVONEN sera interrompue seulement lors de la Power Stage par Sébastien OGIER, qui arrache les trois points à son concurrent grâce à un parcours parfait.

Le podium du Rallye d’Argentine 2014 se compose donc des deux Volkswagen Polo R WRC de LATVALA / ANTTILA et OGIER / INGRASSIA, ainsi que de l’équipage MEEKE / NAGLE, sur la Citroën DS3 WRC n°3.

Les pneumatiques MICHELIN LATITUDE Cross S2 et H2

Dimension : 205/65R15 (17/65-15)

Largeur : 205 mm

Hauteur du flanc : 133 mm

Diamètre : 15 pouces

Type de sculpture : asymétrique directionnelle (pneu gauche et pneu droit)

Poids : 16,4 Kg

Conditions d’utilisation : surfaces non goudronnées

Utilisation version « H2 » : tracé agressif et usant - sol sec – températures > 15° C

Utilisation version « S2 » : terre - sol mouillé ou détrempé – températures < 15° C

Rallyes en pneus « H2 » : Mexique, Portugal, Italie, Australie et Espagne

Rallyes en pneus « S2 » : Argentine, Pologne, Finlande et Pays de Galles

Les pneumatiques MICHELIN LATITUDE Cross H2 et S2 en Argentine

Quantité de pneus pour le Rallye d’Argentine : 780 unités

Allocation par pilote (RC1 et RC2) : 24 pneus pour la course (5 changements) + 4 pour le shakedown

Longueur totale des épreuves spéciales : 405,10 kilomètres (14 ES)

Longueur totale du tracé (y/c liaisons) : 1 571,14 kilomètres

Dotation par pilote (RC1 et RC2) :

  • 24 pneus MICHELIN LATITUDE Cross S2
  • 16 pneus MICHELIN LATITUDE Cross H2

La prochaine épreuve du Championnat du Monde des Rallyes – FIA WRC 2014 se déroulera début juin en Italie. Ce sera la quatrième épreuve consécutive disputée sur terre, avec une nouvelle fois des spécificités particulières. Pour ce rallye, le pneu MICHELIN LATITUDE CROSS H2 (au mélange de gommes dures) sera le choix prioritaire.


Retour