Retour

Formula-E 2014/2015 : Les pneus MICHELIN Pilot Sport EV balayent le sable de Punta del Este

Round 3 - Formula E

La troisième épreuve de la saison 2014/2015 du Championnat FIA de Formula E, s’est déroulée sur sol sec et par des températures estivales le samedi 13 décembre dans la ville côtière de Punta del Este, en Uruguay. Après le podium décroché lors de la manche précédente à Putrajaya (Malaisie), Sébastien BUEMI (e.dams-Renault) inscrit à son palmarès son premier succès dans la discipline, aux termes d’un ePrix riche en rebondissements et durant lequel la voiture de sécurité n’a pas chômé. Sur la ligne d’arrivée, le Suisse, qui a engagé un duel avec Jean-Eric VERGNE (Andretti) jusqu’à quelques instants de la fin, quand le Français a été contrant à l’abandon par une panne mécanique, devance deux pilotes brésiliens : Nelson PIQUET Jr (China Racing), qui termine à 0.732s, et Lucas DI GRASSI (Audi Sport ABT), ayant cumulé un retard de 2.365s sur le premier. Grâce à sa troisième place, DI GRASSI augmente son avance au Championnat et bénéficie désormais de 18 points d’écart sur Sam BIRD (Virgin Racing).

En dépit de son abandon forcé, le pilote français Jean-Eric VERGNE, lors de sa première course dans la discipline, en a surpris plus d’un en remportant les qualifications avec un temps de 1:15.408. Mais au départ de la course, Nelson PIQUET Jr, deuxième sur la grille placé à l’intérieur du premier virage, réussissait à s’emparer du commandement. Le Brésilien contrôlera ensuite sa course pendant près de la moitié de l’épreuve, jusqu’à ce que VERGNE parvienne à le dépasser juste avant les changements de voitures.

Pendant que tous les yeux étaient pointés sur ce duel franco-brésilien, un troisième pilote surprend les protagonistes et s’empare même de la tête de la course : il s’agit de Sébastien BUEMI, qui, grâce à un changement de voiture très réussi, retrouve la piste devant les deux protagonistes du moment.

La bataille sportive évolue et VERGNE s’attèle cette fois-ci à remonter sur BUEMI. Il sera même aidé par la voiture de sécurité, déployée pour la quatrième fois à quelques tours seulement de la fin. Mais, alors que le public s’attendait au dépassement, VERGNE disposant encore de son         « FanBoost », un apport temporaire de puissance supplémentaire attribué par les internautes avant la course, la voiture de l’équipe Andretti perdait de la puissance et le Français était contraint de ralentir au cours du pénultième tour, permettant à BUEMI de s’envoler vers la victoire.

Jarno TRULLI (Trulli) et Jaime ALGUERSUARI (Virgin Racing) complètent le top 5 de l’ePrix de Punta del Este.

« Le circuit dessiné par les organisateurs pour le ePrix de Punta del Este est très intéressant sur le plan technique, en revanche la surface est très glissante à cause du dépôt de sable. Si d’une part, la beauté du décor due à la proximité avec la mer est un élément du spectacle, d’autre part elle entraine un travail supplémentaire pour les pneumatiques », explique Serge GRISIN, le responsable de Michelin en FIA Formula E. « Nous sommes donc très satisfaits de constater que les qualités de nos pneus étaient bien au rendez-vous en dépit de l’environnement défavorable. En outre, nos ingénieurs ont pu profiter de l’épreuve pour caractériser le tracé, qui sera bientôt  intégré dans les systèmes de simulation de MICHELIN Motorsport. Nous attendons maintenant l’opportunité de mesurer les performances de pneus MICHELIN Pilot Sport EV sur le mouillé… mais nous en avons le temps ! », conclut avec le sourire Serge GRISIN.

La prochaine épreuve du Championnat FIA de Formula E se disputera à Buenos Aires (Argentine), le 10 janvier 2015.


Retour