Retour

Un partenariat inédit entre École, Entreprise et Autorités françaises en Inde

L’École Centrale de Nantes et Michelin signent une convention pour former des étudiants boursiers indiens en France.

L’École Centrale de Nantes et Michelin ont signé, jeudi 14 février 2013, une convention qui vise à promouvoir la formation scientifique d’excellence d’ingénieurs indiens, à répondre aux besoins de recrutements de Michelin en Inde, et à promouvoir la langue et la culture française. Grâce à cette convention, 10 étudiants d’universités indiennes vont réaliser un Master de deux ans en France à l’École Centrale de Nantes, ainsi qu’un stage de spécialisation chez Michelin. Les premiers étudiants indiens financés par Michelin et l’Institut français devraient démarrer leurs études en première année de master à Centrale Nantes en septembre 2013.

L’Institut Français, l’Ambassade de France en Inde et plusieurs universités indiennes, déjà partenaires de l’École Centrale de Nantes, participent également au dispositif :

  • Anna University, Chennai
  • VIT Vellore
  • IIT Kanpur
  • IIT Bombay

Ces quatre universités serviront de vivier principal de recrutement pour les candidatures aux bourses proposées. De plus, l’Alliance Française de Madras à Chennai aura pour mission la formation initiale au français des candidats indiens.

Cette association Entreprise/État/Grandes Écoles est exemplaire. Elle souligne la responsabilité sociale d’une entreprise française dans les pays dans lesquels elle s’implante. L’attribution de bourses permettra en effet à des étudiants indiens d’aller faire leurs études à l’international dans une école d’ingénieurs renommée et de réaliser un stage dans une entreprise leader dans son domaine et à la pointe de l’innovation.

Par ailleurs, ce partenariat permet d’adapter la formation universitaire aux besoins de recrutements spécifiques de l’entreprise, de former des ingénieurs au plus haut niveau et dans un domaine hautement spécialisé. De plus, les étudiants boursiers auront l’atout de connaître la France et de parler français à l’issue de leur formation.

« L’étudiant va pendant 2 ans apprendre la langue française et s’imprégner de notre culture. Il sera le meilleur ambassadeur de la France de retour dans son pays. Il aura constitué un réseau de connaissances et d’amitié avec lequel il pourra collaborer dans le futur » se réjouit Arnaud Poitou, directeur de l’École Centrale de Nantes.

Michelin, une entreprise française qui s’implante fortement en Inde

Michelin, entreprise française très internationale et numéro 1 mondial du pneu, se développe dans les pays en croissance tout en conservant des valeurs fortes. Elle compte aujourd’hui plus de 110 000 employés de 120 nationalités différentes. En Inde, Michelin construit actuellement à Chennai une usine de pneus pour poids lourds et bus. Cette usine, dont la production commencera dans le courant de l’année 2013, produira à terme plus d’un million de pneus pour le marché indien.

Depuis plusieurs années, Michelin a noué des contacts avec une quinzaine d’universités indiennes, et s’est engagé dans plusieurs partenariats éducatifs grâce auxquels 14 étudiants indiens ont finalisé leurs études dans des écoles françaises :

  • Depuis 2009 : 2 bourses par an à l’IFMA (institut français de mécanique de Clermont-Ferrand) et l’École de chimie de Clermont Ferrand
  • Depuis 2012 : 2 bourses par an à l’université Polytech de Tours

Les personnes recrutées par Michelin à l’issue de ces études participent au démarrage de l’unité de production de pneu de Chennai en Inde.

Centrale Nantes au coeur d’un consortium universitaire indien

Depuis 2008, Centrale Nantes, membre du Groupe des Écoles Centrales (Lille, Lyon, Marseille, Nantes et Paris), fait partie d’un consortium franco-indien d’universités françaises et indiennes et a signé des accords de partenariat avec les meilleurs établissements indiens. Ceux-ci ont permis d’aboutir en 2009 au programme d’échange ERASMUS MUNDUS Action 2 de l’Union Européenne, WILLPOWER, qui a été suivi par HERITAGE en 2012.
Dans le cadre d’HERITAGE, avec son partenaire indien, l'IIT Madras/Chennai, Centrale Nantes assure la coordination des partenaires européens et indiens - dont 5 IIT indiens. Ce programme, d'un montant de 3 millions d'euros, financera notamment la mobilité de 140 étudiants indiens sur 4 ans, dont plus de la moitié aux niveaux doctorat, post-doctorat et enseignant-chercheur dans les domaines des sciences et technologies.
Au 1er janvier 2011, Centrale Nantes a signé un accord de double-diplôme avec Anna University à Chennai. Cet accord, qui permet d'accueillir de manière réciproque, pour une durée de deux ans, des étudiants indiens et français, est le premier signé entre un établissement français et un établissement indien d'enseignement supérieur. Il conduit à la délivrance simultanée des diplômes d'ingénieur français et de master indien.
Ses coopérations avec des partenaires universitaires indiens ont démarré dans les années 80.


Retour