Retour

Michelin Classic, des pneus d’aujourd’hui au look d’autrefois

A l'occasion du salon Rétromobile (du 7 au 11 février 2018) qui réunit chaque année, Porte de Versailles à Paris, les passionnés de vieilles mécaniques, zoom sur la division Michelin Classic. En proposant des pneus à la fois sûrs et respectueux de la vérité historique, Michelin Classic sauvegarde, promeut et pérennise notre patrimoine automobile.

actu_retromobile-2018_1040x400

 

Youngtimers  des années 1970 et 1980, automobiles classiques plus anciennes ou voitures de compétition historique, MICHELIN propose une gamme de pneus qui permet d’équiper la quasi-totalité des véhicules des années 1920 aux années 1980.

Michelin Classic réédite ainsi de nombreux profils emblématiques (Radial, XAS, TRX,…), dans un respect scrupuleux de l’esthétique des profils d’époque, mais avec des performances actualisées. L’intégralité de la gamme bénéficie ainsi des progrès les plus récents de la marque en matière de matériaux et d’architecture. Ces pneus profitent des progrès réalisés en matière d’adhérence, par contre, leurs caractéristiques dynamiques restent les plus appropriées aux véhicules vintages pour lesquels ils ont été conçus.

Feuilleter le catalogue des pneus Michelin Collection, c’est parcourir cent ans d’histoire et d’innovations en matière de pneumatiques automobiles.

Cent ans d’histoire et d’innovations

Les années 1930

Succédant aux pneus à talons, les années 1930 voient l’avènement des pneus à tringles, avec deux grandes innovations : l’introduction du noir de carbone et l’apparition de câbles textiles dans la carcasse du pneu.

Les années 1950

Les années 1950 accueillent la grande innovation Michelin : le pneu à carcasse radiale, commercialisé d’abord sous l’appellation « X » en 1949. Lancia étant le premier constructeur à adopter le X en première monte sur son modèle Aurelia.

Un pneu que vont adopter, à partir de 1955, la plupart des constructeurs européens. Le X équipant aussi bien la 2 CV (Citroën) ou la Coccinelle ‘VW) que la Mercedes 190SL ou la Facel Vega.

Les années 1960

Au milieu des années 60, naît le XAS, le premier pneu à sculpture asymétrique, qui assure un meilleur équilibre au véhicule. Lancé en 1965, il reste le pneu de référence jusqu’à la fin des années 70.

Les années 60 et 70

Lamborghini Miura, Ferrari 365, Porsche 911 Carrera RS, Citroën SM, Jaguar Type E V12, Aston Martin DBS… les années 1960 et 1970 voient apparaître des voitures d’exception. C’est pour elles que Michelin met au point le XWX, seul pneu radial capable d’équiper ces bolides, leur assurant une tenue de route et une adhérence remarquables, même à des vitesses inconnues jusqu’alors sur routes. Le XWX peut ainsi être utilisé au-delà de 210 Km/h, avec une vitesse d’utilisation maximale de 270 Km/h.

Les années 1970 et 1980

Les années 1970 et 1980 marquent la prise de conscience du problème de la sécurité routière. Elle se traduit, côté pneumatique, par une amélioration de l’adhérence, de la précision de conduite, de la stabilité et du confort. 

MICHELIN TRX

C’est dans cet esprit que Michelin lance, en 1975, le TRX, qui permet une répartition plus équilibrée des tensions dans la totalité de la carcasse du pneumatique.

actu_trx_1040x400

 

Le TRX s’illustre en F1 avec Renault et Alain Prost, en championnat du monde des rallyes avec Audi Quattro, Renault 5 Turbo, Peugeot 205 Turbo16... Mais aussi au volant des grandes berlines emblématiques de la période, capables d’avaler des centaines de kilomètres sur autoroutes dans des conditions de sécurité et de confort jusqu’alors inconnues : BMW série 7, séries 5 et 3… Les sportives profitent également du Michelin TRX : Ferrari 308 GTS et GTB, Alpine A310 V6,…

Fabriqués en petites séries, souvent à la main, l’ensemble des pneumatiques de collection MICHELIN fait appel aux compétences techniques et au savoir-faire des meilleurs compagnons. L’excellence technologique des gammes Michelin Classic (Gamme Collection et Gamme Compétition historique) est garante de l’intégrité des véhicules. Ces pneumatiques reproduisent l’exacte configuration du modèle d’époque, en dimension, sculpture et aspect, préservant ainsi l’authenticité des véhicules..

La disponibilité des produits peut être consultée sur le site internet :

Michelin Classic

Michelin présent au salon Rétromobile

Cette année encore, Michelin était présent à Rétromobile via de nombreux  distributeurs spécialisés : Mehari Club Cassis, Vintage Tyres, l’Aventure Peugeot… Michelin était également sur le stand de son partenaire ALLOPNEUS, situé juste l’entrée du salon. L’intégralité des gammes Michelin Collection et Michelin Compétition Historique étaient ainsi présentées sur place, avec la mise en avant de trois nouveautés majeures du début de l’année 2018 :
 

actu_retromobile-2018_845x935

 

Le 155 R 15 « X » pour équiper les Peugeot 203, VW Coccinelle première génération,

Le 155 R 14 « X » pour équiper les Simca Aronde P60, Morris Minor,

Le 185/70 VR 14 XAS pour équiper les Alfa-Romeo Giulia, Alfetta, Spider, Citroën CX.

Vous avez dit, véhicule de collection ?

Logo FIVA

Selon la définition qu’en donne la Fédération internationale des véhicules anciens (FIVA)
pour qu'un véhicule puisse être qualifié "de collection" :

Etre âgé d’au moins 30 ans
Etre préservé et maintenu dans un état historiquement correct
Ne pas être utilisé comme moyen de transport quotidien
Faire partie, en conséquence, de notre héritage technique et culturel