Retour

Pneu Moto MICHELIN Road 5 : des performances dans la durée grâce à l’impression 3D métal

Lancé début 2018, le pneu MICHELIN Road 5 est le premier pneu moto à bénéficier de la technologie de l’impression 3D métal. Avec, à la clé, pour tous les motards, la promesse de disposer de très hautes performances tout au long de la vie de leur pneu, même après des milliers de kilomètres parcourus… Explications.

actu_road5_1600x790

Des performances garanties au delà de 5 000 km

Imaginez une bande de roulement qui se régénère grâce à ses lamelles évolutives. Comment ? Au fur et à mesure des kilomètres parcourus, des sillons apparaissent et le taux d’entaillement augmente pour préserver une capacité d’évacuation de l’eau optimale. C’est ce que permettent les lamelles XST Evo.

Avec cette nouvelle génération de lamelles, MICHELIN va encore plus loin en termes d’innovation car il met à profit le savoir-faire acquis dans le domaine de la fabrication additive métallique pour la conception des moules nécessaires à la fabrication de celles-ci.

Cette nouvelle technologie permet une utilisation jusqu’au niveau maximal d’usure. Résultat : après 5 000 kilomètres parcourus, le pneu MICHELIN Road 5 usé freine aussi bien et aussi court que le pneu MICHELIN Pilot Road 4 neuf !

L’impression 3D Métal, comment ça marche ?

Entièrement digitalisée, la fabrication additive métallique est utilisée pour réaliser les lamelles des moules de cuisson du pneu MICHELIN Road 5. Celle-ci permet l’obtention de géométries complexes grâce au principe d’ajout de matière couche par couche. Les développeurs pneu peuvent ainsi concevoir des sculptures nouvelles et complexes, améliorant encore les performances du pneu.

Les autres avantages de la fabrication additive pour la fabrication des moules: une simplification des assemblages, un gain de masse, la suppression des pertes matières et une possibilité infinie de personnalisation des pièces à produire. Son application industrielle permet la fabrication du produit « lamelle » avec une haute précision et une très grande répétabilité.

actu_road5-lamelles_419x419

Michelin, pionnier de la fabrication additive métallique

Si la fabrication additive est aujourd’hui plébiscitée par les industriels s’agissant du plastique, la fabrication additive métallique ou impression 3D métal est un marché en plein essor dont Michelin est l’un des pionniers. Depuis 2006, le Groupe développe en effet un niveau d’expertise unique dans la conception et la production en grande série de pièces et de moules complexes grâce à la fabrication additive métal, une expertise qu’on retrouve aujourd’hui dans la conception et la réalisation des lamelles du moule permettant d’obtenir la sculpture du pneu MICHELIN Road 5. Cette technologie se retrouve également depuis plusieurs années dans d’autres gammes de pneus poids lourd et auto : MICHELIN Premier A/S, MICHELIN  Premier LTX, MICHELIN CrossClimate, MICHELIN X Line Energy, MICHELIN X-Multi.

En avril 2016, Michelin s’est associé à Fives, expert de renommée mondiale en ingénierie de machines de production, pour créer, dans le cadre d’une joint-venture, la société AddUp. Implantée près de Clermont-Ferrand (France), AddUp a pour ambition de devenir un acteur majeur du secteur de la fabrication additive métallique. 
 

impression-metal-3d_1040x400_2

Pneu MICHELIN Road 5, un concentré de hautes technologies

Outre ces lamelles innovantes, le pneu moto MICHELIN Road 5 embarque également…

actu_road5-lamelles_1600x790
  • De nouveaux mélanges de gomme dernière génération
     
    Nouveaux élastomères, nouvelles formulations : dans le but d’améliorer les performances d’adhérence sur le sec comme sur le mouillé sans dégrader l’usure, les mélanges de gomme du pneu MICHELIN Road 5 sont également nouveaux par rapport aux gammes précédentes. Avec à l’avant la technologie 2 CT : le pneu allie, pour le centre et l’épaule, deux mélanges distincts 100% silice afin d’obtenir en permanence une très bonne tenue et éviter le sous-virage.  Et à l’arrière, la technologie 2 CT+ : le pneu associe un mélange centre 100% silice - moins dilué que celui de l’avant pour améliorer l’usure, à un mélange épaule 100% noir de carbone. Un moyen d’augmenter le grip sur sol sec pour le plaisir de pilotage sans être pénalisant sur sol mouillé puisque cette zone du pneu n’est quasiment pas en contact dans ces conditions.
  • La technologie MICHELIN ACT+
     
    Si le grip sur route sèche est essentiellement lié aux mélanges de gommes de dernière génération, la technologie MICHELIN ACT+ (Adaptive Casing Technology) permet la progressivité de la rigidité de l’épaule du pneu. Avec pour conséquence pour le pilote, une excellente stabilité ainsi qu’un meilleur comportement en ligne droite comme en courbe.

Commercialisé depuis janvier 2018, le pneu MICHELIN Road 5 est disponible en 11 dimensions dont 4 pour la version Trail.
 

En savoir plus