Retour

MICHELIN au service des chauffeurs routiers

MICHELIN RoadConnect : par les routiers pour les routiers

Lancée en septembre 2017, co-construite avec les chauffeurs routiers, l’appli Roadconnect (Android et iOs) permet aux conducteurs d’organiser leurs déplacements de façon logique et agréable en tenant compte, en temps réel, des aléas du parcours ou des restrictions liées au transport de matières dangereuses.

cp_roadconnect_1040x400

 

La fonction « planification » donne par exemple un temps de trajet estimé avec trois possibilités : le plus court en distance, le plus rapide et le plus économique. La fonction « coupure » (ou SmartBreak) permet de visualiser parkings et stations-services les plus proches, mais aussi les relais routiers sur le parcours. Le conducteur peut également enregistrer ses restaurants favoris, il verra s’afficher leur adresse, leur téléphone, leurs heures d’ouverture, le prix du menu... Autre fonction : pouvoir échanger avec une communauté via l’appli Spea’k. Une sorte de Cibi des temps modernes, qui permet d’échanger de vive voix entre routiers sur un canal privé ou public, pour s’informer sur ce qui se passe sur le ruban (bouchons, obstacles...) ou s’entraider. Il est également possible de localiser en temps réel les personnes dont on est proche et de les contacter directement via l’appli (par téléphone ou mail). Avec déjà 6 000 installations sur Smartphone (iOs et Android), et une croissance mensuelle de 10 à 15 %, la communauté RoadConnect commence à prendre de l’ampleur.

Truckfly : la reine des POI

Dans le cadre de sa stratégie de renforcement de sa proximité avec les chauffeurs routiers, Michelin vient d’annoncer l’acquisition des activités de l’application gratuite Truckfly, qui propose aux chauffeurs des Points Of Interest (POI) : restaurants routiers, parkings, stations-service, etc. Avec la participation de la communauté des chauffeurs ayant téléchargé l’application, les arrêts sont ici détaillés, commentés afin de transmettre à chacun une information fiable et surtout régulièrement mise à jour par la communauté : déjà 120 000 chauffeurs en Europe, dont environ 45% en France. 

3 questions à

Xavier Gosselin

Innovation Initiative Leader, Incubator Programme Office (IPO) Michelin Europe, en charge du programme RoadConnect

 

Pourquoi vous êtes-vous intéressés à Truckfly ? Quel sens donner à cette acquisition ?

Démarré il y a un an et demi environ, l’initiative MICHELIN RoadConnect en est encore au stade de la preuve de concept (POC). La phase actuelle de montéeen puissance est intéressante, mais en mode incubateur, nous avons besoin d’avancer plus rapidement. C’est pourquoi, quand la startup parisienne Truckfly qui nous fournit les points d’intérêts (POI) pour RoadConnect, nous a proposé de reprendre ses activités, nous n’avons pas hésité. Cela avait vraiment du sens, car elle dispose déjà de l’une des plus grandes bases de POI en Europe, régulièrement mise à jour par la communauté de ses utilisateurs, également l’une des plus importantes d’Europe. Nous ne rachetons que la partie logicielle avec la communauté, le nom, pas l’entreprise, qui continuera sous un autre nom d’autres activités.

Quelle différence demain entre les deux applications Truckfly et MICHELIN RoadConnect ? Quelle synergie avec MICHELIN RoadConnect ?

C’est vrai qu’au départ, il existait peut-être une petite compétition entre les deux applications. Mais Truckfly ne s’occupe que des POI. Ils avaient également un aspect communautaire que nous avions un peu moins développé avec RoadConnect.

Truckfly est une application très simple d’utilisation, avec un nom déjà très connu des chauffeurs. C’est pourquoi nous n’allons pas le changer. L’appli continuera à être gratuite, nous allons l’améliorer en y intégrant notamment des composants de RoadConnect comme une version allégée de Smartbreak qui va permettre de connaître le long de son itinéraire les premiers points d’intérêts. L’ambition est également de continuer à faire grandir la communauté, en espérant atteindre les 300 000 utilisateurs d’ici deux ans. Ce qui en ferait, l’une des plus grosses communautés Michelin.

Concernant MICHELIN RoadConnect, Notre volonté est que cette offre devienne très complète en intégrant d’autres applications MICHELIN telles que MyTraining, MyRoadChallenge, MyInspection,… à destination des gestionnaires de flotte afin qu’ils puissent la mettre à la disposition des conducteurs routiers.

Pour résumer, on aurait donc : d’un côté, une version gratuite améliorée de Truckfly, pour une utilisation plutôt personnelle sur le téléphone mobile des chauffeurs ; de l’autre, MICHELIN RoadConnect, à destination des flottes pour une utilisation professionnelle.

Plus globalement, quelle est la stratégie de Michelin à destination des chauffeurs routiers ? 

Chauffeur routier est un vrai métier de passionnés et de professionnels. Deux qualificatifs qui, je crois, nous caractérisent aussi assez bien chez Michelin. Rien d’étonnant donc à ce que vous nous trouviez aux côtés des chauffeurs routiers, pour les aider. Et puis, ce sont aussi de vrais influenceurs et de vrais prescripteurs en matière de pneus. C’est donc aussi un moyen pour nous de nous rapprocher d’eux, de mieux les aider, de mieux les connaître. Pour la mise en place de RoadConnect nous avons ainsi travaillé directement avec une trentaine de chauffeurs pour co-construire l’application à partir des points de souffrance qu’ils nous remontaient : gestion de l’itinéraire, de la pause, lien social, etc.