Dès le début de la pandémie de COVID 19 en Asie, la première préoccupation du groupe Michelin a été de préserver la santé et la sécurité des personnes. Une partie de ses activités ont donc été temporairement suspendues : tout d’abord en Chine, puis en Europe, en Inde et enfin en Amérique du Nord.

 

Aujourd’hui, le moment est venu de redémarrer progressivement.

Photo de Florent Menegaux
En effet, quand les conditions de sécurité sont réunies et que la demande le justifie, nos sites doivent continuer d’opérer ou redémarrer progressivement afin de contribuer avec d’autres au redémarrage de l’économie, sans jamais opposer l’activité économique à la priorité absolue que représente la santé de chacune et de chacun.
Florent Menegaux, Président du groupe Michelin.

Prescriptions et bonnes pratiques pour accompagner la reprise

covid-19

A cet effet, un protocole sanitaire d’accompagnement à la reprise des activités a été élaboré par le réseau mondial Michelin des experts en prévention dans les domaines de la santé et de l’hygiène. Ce document de référence du Groupe constitue un socle exigeant allant souvent au-delà des requis des instances sanitaires internationales et gouvernementales, afin de garantir des conditions de protection optimales des équipiers comme des partenaires externes ou fournisseurs intervenant sur les sites. Il intègre, entre autres, les premiers retours des initiatives conduites en Asie et a été enrichi de bonnes pratiques internes et de benchmarks externes (entreprises, fédérations, instances sanitaires). Ces orientations diffusées à l’ensemble du Groupe sont en cours d’application sur l’ensemble des sites et tiennent compte de la spécificité de chaque secteur d’activités. Il précise, entre autres, les équipements à fournir aux employés, les aménagements et dispositifs à mettre en place lors de toute reprise, en respectant les règlementations et législations de chaque pays. Ce protocole, dans sa version actuelle, tient compte des contraintes temporaires d’approvisionnements sur certains équipements. Afin de faciliter sa mise en œuvre, ce protocole est décliné en 23 fiches support.

Le protocole constitue le cadre à appliquer partout où nous sommes présents. Il doit permettre au Groupe de reprendre son activité, en sécurité et en confiance, partout où cela est possible et avec un rythme adapté à chaque situation. Il exprime notre volonté de tenir nos engagements, vis-à-vis des personnes et de nos clients.
Jean-Claude Gallet, Directeur des domaines Sécurité, Santé et Prévention du Groupe.

Les 10 règles d’or pour nous protéger collectivement

  1. Ne pas venir au travail en cas de symptômes ou de contact rapproché avec une personne malade
  2. Se laver ou se désinfecter fréquemment les mains
  3. Nettoyer et désinfecter les postes et les outils de travail avant de les utiliser
  4. Tousser ou éternuer dans des mouchoirs en papier jetables
  5. Ne pas porter les mains au visage
  6. Respecter une distance de plus de 2 mètres avec d’autres personnes
  7. Respecter les consignes sur le port du masque
  8. Eviter les réunions physiques et privilégier les réunions en ligne
  9. Aérer fréquemment les locaux confinés
  10. Veiller à la sécurité de tous et aider chacun dans la mise en pratique des règles sanitaires et des « gestes barrière ».

Pour en savoir plus, le protocole* complet à télécharger :

*L’évolution des connaissances scientifiques sur le virus SARS-CoV-2 et de la pandémie, peuvent nécessiter des mises à jour de ce document.

Recevez nos informations par email