« Un modèle adapté à la réalité du monde dans toute sa complexité et particulièrement efficace en temps de crise ». C’est en ces termes que Florent Menegaux a présenté le modèle Michelin, à la fois global et local. Un choix qui permet au Groupe d’acquérir de nouvelles compétences et d’innover en permanence, tout en étant proche de ses clients et de ses parties prenantes.

Un modèle adapté à la réalité du monde dans toute sa complexité et particulièrement efficace en temps de crise.
Florent Menegaux, Président du groupe Michelin
Photo de Florent Menegaux

La « déglobalisation » et la « relocalisation » : des options à traiter avec prudence

Depuis ses origines, Michelin a fait le choix du développement international. Aujourd’hui, le Groupe est fort de 127 000 salariés répartis dans 170 pays. Un modèle qui repose sur une conviction : l’ouverture au monde est un atout majeur pour progresser, innover et trouver de nouvelles solutions. A cette conviction s’ajoute la volonté d’être en phase avec un monde riche et complexe, où les interdépendances sont nombreuses.

Cette approche permet à Michelin d’être plus qu’un fabricant de pneumatiques. Impression 3D, gestion de flotte à distance, pile à hydrogène : le Groupe est pleinement engagé dans ces secteurs d’avenir.  « C’est grâce à son empreinte mondiale que Michelin a développé ces savoir-faire. Je reste donc très prudent face aux choix radicaux que certains présentent comme les seules solutions à la crise » a souligné Florent Menegaux.

L’Humain au cœur du redémarrage économique

Pour le Président du Groupe « La sortie de crise dépend de notre capacité à concilier intérêts économiques, sociétaux et environnementaux ». L’occasion de rappeler, devant la Commission, que Michelin entend traverser cette crise en restant fidèle à ses engagements et à sa vision stratégique «Tout Durable ».

Autre condition de la sortie de crise : la formation des personnes et la progression continue des compétences. Un enjeu clé et une opportunité à saisir notamment en France, où un écosystème de très haut niveau existe depuis longtemps.

Retrouvez l’intégralité de la table ronde en vidéo :

Recevez nos informations par email