Préserver les écosystèmes est une condition sine qua non d’un développement économique et humain durable. La volonté du groupe Michelin est de préserver les écosystèmes aux alentours de chacun de ses sites. A  titre d’illustration de notre engagement sur les sites de production : « D’ici 2020, les sites prennent en compte la présence de zones et espèces protégées dans leurs analyses de risques environnementaux et plans d’actions associés », voici quelques exemples de nos actions.

Le saviez-vous ?

WWF France et Michelin viennent de renouveler leur partenariat. Au-delà de l’objectif de poursuivre leurs actions en faveur d’un marché du caoutchouc naturel durable et le développement d’un projet pilote en Indonésie, Michelin et WWF France ouvrent également leur collaboration à la mobilité durable,à l’élaboration de nouveaux objectifs en terme debiodiversité et à l’élaboration d’indicateurs sur les émissions de gaz à effet de serre.

Au Mexique, à Querétaro

En 2017, Michelin a contribué au fonds Environmental Stewardship Grant Award afin de créer deux jardins ouverts au Grand Public, pour réintroduire des plantes locales et protéger l’espèce de papillon Monarque.

actu_biodiversite_mexique1_1353x805

En 2018, de nombreux employés Michelin ont activement et volontairement contribué au projet Monarch Butterfly.

Aux USA, Caroline du Sud

Le site de Laurens Proving Grounds en Caroline du Sud a établi une zone naturelle protégée selon les critères de certification WAIT “Wildlife And Industry Together”, en partenariat depuis 1998 avec l’ONG South Carolina Wildlife Federation.

actu_biodiversite_usa_1353x805

Le site a mis en place plusieurs programmes pour préserver l’habitat sauvage de la région, en impliquant notamment les écoles pour les inciter à suivre la même démarche. Les employés de Michelin se sont portés volontaires à plusieurs reprises pour participer à des projets tels que l’entretien des sentiers se trouvant autour du site.

Outre le Laurens Proving Grounds, plusieurs autres sites en Caroline du Sud sont certifiés “WAIT” : Sandy Springs, Starr, Lexington et le centre de recherche de Greenville.

En France, au Siège à Clermont-Ferrand

Changement de culture sur le site des Carmes, le gazon tondu toutes les semaines est remplacé par des plantes locales. En sus   en 2019 est lancée une étude sur la biodiversité locale afin de recenser  la faune (insectes, oiseaux, rongeurs, chiroptères, poissons, …) et la flore et de définir un programme pour l’avenir.

A terme, le site prévoit de suivre le développement de la faune, flore, …au fil du temps grâce à la mise en place  d’indicateurs de suivi de la biodiversité. L’étude globale s’étalera  sur 2019 et 2020  pour tenir compte des périodes de floraison, de reproduction, de nidification, etc. et ainsi pouvoir recenser l’ensemble des espèces. Enfin, un inventaire des espèces piscicoles présentes dans la Tiretaine, rivière qui traverse le site, a été réalisé par la Fédération de Pêche et de Protection du Milieu Aquatique du Puy-de-Dôme (FDPPMA63) qui est intervenue en mai 2019.

 

Tous les poissons ont été endormis avant d’être mesurés afin d’éviter le stress puis relâchés dans de bonnes conditions.

Premier bilan en quelques chiffres :

  • 13 intervenants de la FDPPMA63
  • Environ 350 truites recensées
  • 28 truites adultes recensées

En Russie, à Davydovo

Pour la cinquième année consécutive, Michelin soutient les actions de préservation de l’environnement menées par le gouvernement de la région de Moscou où est implanté notre site de production de Davydovo. Comme cette zone a particulièrement souffert des incendies et de la sécheresse, provoquant une destruction forestière importante, le Ministère de l’Ecologie a défini un ambitieux programme de replantation d’arbres, auquel contribuent activement, deux fois par an, en automne et au printemps, près de 300 000 habitants.

Particulièrement sensibilisés, les employés du site Michelin s’engagent activement. Au printemps dernier,  ils étaient ainsi une centaine, la plupart accompagnés de leurs enfants, à avoir participé à la replantation d’arbres - essentiellement des sapins.

L’équipe Michelin est toujours la plus nombreuse parmi les industries implantées dans la région et elle a été nominée par l’administration locale.

En Chine

Nos sites en Chine sont tous situés en zone industrielle, sans zone protégée* aux alentours. C’est la raison pour laquelle, deux d’entre eux (SWT et Shenyang) ont inscrits à leur agenda des actions annuelles en faveur de la biodiversité, comme la plantation d’arbres, sur le site Michelin ou dans la zone alentour.

*zone protégée : soit sous forme de réserve naturelle, soit sous forme de paysage protégé, une zone est dite protégée en vue d'assurer la sauvegarde des habitats et des espèces, la sauvegarde du paysage ou le bien-être de la population.

actu_biodiversite_chine1_1353x805

Depuis qu’en 2014 Shenyang a créé sa journée pour la plantation d’arbres, ce sont 1500 jeunes arbres qui ont été plantés près de l’usine dans le WetLand Park et  600 employés qui ont pris part à l’initiative. En 2019, la journée de plantation s’est tenue sur le site Michelin.

actu_biodiversite_chine2_1353x805

En Italie, à Cuneo

Les sites de Cuneo et Alessandria ont décidé de gérer la présence des nombreux chats dans les sites par la construction d’abris pour les animaux.

Le site de Cuneo a mis en place une campagne de relocalisation pour la colonie de chats présents sur le site. Ces animaux auparavant  sur l'ensemble de la zone risquaient de se blesser ou de porter préjudice aux plantes ; l'entreprise a donc voulu donner un logement adéquat pour ses "invités à quatre pattes". Grâce à l'opération menée par le Personnel de Michelin, l'association "A Paw for Life" Onlus, l'ASL Vétérinaire de Cuneo et le cabinet vétérinaire Vetamico, les chats ont tous été stérilisés et équipés de puces avec information aux autorités compétentes.

actu_biodiversite_italie1_1353x805

Dans le nouvel emplacement, ils ont trouvé des chenils, des bols, de grandes litières et des espaces appropriés pour vivre en toute sécurité et en tranquillité ; ils sont suivis quotidiennement par des bénévoles Michelin qui prennent soin d'eux en dehors des heures de travail.

Un bon exemple de collaboration entre les entreprises et les associations de protection des animaux : avec des actions simples et de la bonne volonté, tout le monde peut ainsi cohabiter.

Extrait du Document De Référence 2018

La préservation de la biodiversité

Pour exercer durablement son activité, toute entreprise dépend de services rendus par les écosystèmes et la biodiversité, comme la fourniture de matières premières issues des plantes, l’approvisionnement en eau ou la régulation du climat. Michelin n’y fait pas exception. De nombreuses études montrent que les écosystèmes sont menacés et qu’ils le seraient encore plus sans les mesures prises jusqu’ici pour les préserver.

Afin de participer à ces efforts communs, la volonté du Groupe est de concevoir des produits respectueux des écosystèmes, de préserver les écosystèmes locaux au voisinage de chacun de ses sites et d’agir en faveur d’une hévéaculture durable.

 

Des engagements formalisés dans le cadre de act4Nature

En juillet 2018, EpE, l’Association Française des Entreprises pour l’Environnement, a organisé act4nature, pour affirmer l’engagement de ses membres en faveur de la biodiversité et de la préservation de la nature.

Pour la première fois, plus de 60 dirigeants d’entreprises – issues de tous les secteurs et dont la moitié figurent au CAC 40 – ont signé une charte de 10 engagements communs, assortis d’engagements individuels propres à chaque entreprise.

Les engagements du groupe Michelin s’articulent sur cinq axes :

  • Gouvernance du Groupe ;
  • Relation avec les parties prenantes ;
  • Recherche et Développement ;
  • Caoutchouc naturel ;
  • Sites de production.

(1) Engagements

5-engagements-michelin-biodiversite_668x890

(2) Découvrez la lettre d’information Entreprises pour l’Environnement (EpE)

 

Lettre EpE de juillet 2019

Recevez nos informations par email