Le secteur de la fabrication de pneumatiques est très concurrentiel. C’est un réel honneur pour Michelin de recevoir un prix aussi prestigieux que celui de « Manufacturier Pneumatique de l’Année. L’innovation est au cœur du succès de Michelin depuis plus de 125 ans, et ce prix témoigne du travail de pionnier mené par les plus de 6 000 personnes qui œuvrent aujourd'hui au sein de la R&D de Michelin.
Pierre Robert, Directeur du Programme Ambition Test.

Le jury, composé d’un panel de 31 spécialistes internationaux de l’industrie pneumatique - professionnels de la recherche industrielle, experts universitaires, fabricants de véhicules ou de pneumatiques -, a particulièrement apprécié et distingué l’innovation du Groupe en faveur de la préservation de l’environnement.

 

Michelin est en effet l’un des rares fabricants de pneumatiques à s’être engagé sur des objectifs de développement durable à l’horizon 2048, ont ainsi souligné les experts.

 

Parmi les nombreuses innovations au crédit de Michelin, citons notamment la mise au point d’une résine sans résorcinol ni formaldéhyde qui entre dans la fabrication de ses pneus. En 2018, Michelin a mis sur le marché environ 30 000 pneus avec cette nouvelle résine haute performance. Une innovation qui aura nécessité 10 ans de R&D afin d’identifier des polymères de remplacement qui garantissent un même niveau de performances, ainsi que le dépôt de 40 brevets. Des résines qui seront produites et commercialisées par notre entité dédiée, baptisée ResiCare.

 

Particulièrement apprécié également par le jury du Tire Technology : tout le travail réalisé par le Groupe quant à la performance de nos pneus dans la durée.

Michelin anime le marché avec des innovations et des concepts de durabilité depuis des années. Leurs initiatives environnementales, telles que la poudre de caoutchouc micronisée ou la conception intelligente de la bande de roulement qui offre toujours de bonnes performances même lorsqu'elle est sur le point d'être usée, ne sont que quelques autres exemples pouvant être cités.
Klaus Baltruschat, expert en pneu chez TÜV Süd (organisme de validation et de certification allemand)

Les « Tire Technology International Awards for Innovation and Excellence »

Décernés tous les ans à Hanovre en Allemagne, les prix internationaux d’innovation et d’excellence du Tire Technology sont reconnus parmi les plus grandes récompenses du secteur des pneumatiques. Ils visent à célébrer les meilleures nouvelles technologies et innovations du monde entier. Les prix sont décernés par un jury international, entièrement indépendant, composé de journalistes et d’experts de l’industrie. Ils ont lieu lors du salon « Tire Technology Expo », le plus important salon et congrès européen consacré à la fabrication et à la conception de pneumatiques.

ResiCare

ResiCare fait partie du groupe Michelin. Cette entité développe et commercialise une résine « propre » dans le but de créer une industrie durable et compétitive dans un environnement plus sûr.

L’histoire de ResiCare débute en 2008. À cette époque, les équipes de recherche Michelin spécialisées dans l’adhésion des textiles identifient des voies de substitution au formol et au résorcinol, qui entrent dans la composition des pneumatiques, avec la création d’une nouvelle résine. En 2016, les premiers tests sont réalisés. Convaincu par les excellents résultats, Michelin souhaite valoriser cette résine dans les pneus et autres applications. ResiCare est alors créé pour développer et vendre une résine destinée à des applications hors du pneu, telles que le bois, l'isolation, les abrasifs, le textile...

Logo-Resicare
actu_manufacturier-annee_resicare_1120x371

Les poudrettes micronisées

Le groupe Michelin contribue activement à la valorisation des pneus en fin de vie, par leur recyclage dans le pneu mais aussi hors du pneu. Pour cela, il investit dans des technologies innovantes. L’une des illustrations est l’acquisition de Lehigh Technologies en octobre 2017. Cette société est spécialisée dans la conception et la production de matériaux innovants issus du recyclage des pneumatiques usés et autres produits industriels à base de caoutchouc. Grâce à sa technologie brevetée de micro-broyage cryogénique, les équipes de Lehigh parviennent à transformer des pneus en fin de vie en matières premières recyclées, appelées poudres de caoutchouc micronisées (MRP), et à les réincorporer dans la production de pneumatiques neufs et autres produits industriels comme l’asphalte, matériaux de construction, … Cette approche circulaire permet de diminuer le nombre de pneus en fin de vie mis décharge et de développer de nouvelles voies de valorisation.

actu_manufacturier-annee_poudrettes_1600x790
actu_lehigh-technologies_400x225
actu_manufacturier-annee_lehigh_1600x790

Cette démarche innovante a été primée en janvier 2019. Les équipes de Lehigh ont reçu le prix « économie circulaire » dans la catégorie PME pour leur engagement dans le domaine de la valorisation des pneus en fin de vie au forum économique mondial de Davos.

Une stratégie de performance durable

LLP 2017

Michelin est engagé dans une stratégie de performance durable, sur le long terme.

Cette stratégie s'applique à toutes ses Lignes Business et à tous ses produits de la voiture ou au poids-lourd, en passant par les deux-roues. Elle donne les orientations de conception des pneus MICHELIN et des technologies développées par le Groupe.

Les performances d'un pneu à l’état neuf et leur évolution tout au long de la vie du pneu résultent du choix de conception du manufacturier. Le défi technique principal consiste à concevoir un pneu qui garantit un bon niveau de sécurité, en particulier en cas de routes mouillées, tout au long de la vie du pneu.

Ces choix de conception que Michelin applique ont l'avantage de maximiser l’utilisation des matériaux et des ressources investis dans le pneu, et d’en libérer tout le potentiel pour les consommateurs, garantissant la sécurité de ces derniers. De plus elles permettent de réduire l'impact environnemental* et d'utiliser le pneu plus longtemps.

 

* En Europe le remplacement des pneus avant leur limite légale d’usure de 1,6mm entrainerait chaque année +6,6 Million de Tonnes d’émissions de CO2, selon des calculs internes effectués à Ladoux (Centre de Technologie, Clermont-Ferrand – France) : communiqué technique du 27/09/2016, sur «Les matières premières, la consommation de carburant et les émissions de CO2 liées au  remplacement précoce  des pneus Tourisme».

Recevez nos informations par email