En augmentant la modélisation des pneus et les tests en simulation, il est possible d’exploiter rapidement des données de qualité exceptionnelle, permettant ainsi de répondre aux exigences des constructeurs dans des temps records. Une approche qui s’inscrit également dans l’approche « Tout durable » du Groupe. Moins de pneus fabriqués,   moins de pneus et de matériels et ressources transportés lors des tests en situation réelle et moins de pneus d’essai consommés à recycler : l’impact sur l’environnement est significatif.

Nous avons réduit significativement la quantité de validations sur pistes... Nous avons divisé par deux le temps de développement. C’est aussi çà, l’esprit d’une compétition durable !
Matthieu Bonardel, Directeur de Michelin Motorsport

De l’ACO à la CAO*

Novembre 2019 : l’Automobile Club de l’Ouest (ACO) désigne Michelin comme fournisseur officiel de pneumatiques de la nouvelle catégorie Le Mans Hypercar (LMH), laquelle intégrera le Championnat du Monde d’Endurance FIA-WEC dès 2021. Règlement technique totalement repensé, nouvelles voitures aux caractéristiques inédites (poids, puissance, appui dynamique ...) : autant de contraintes et de nouveaux paramètres que Michelin doit appréhender pour répondre aux spécificités de cette nouvelle catégorie et ce, dans un délai très court. Les ingénieurs de Michelin Motorsport vont alors s’appuyer sur la puissance de développement et de simulation du Groupe en s’orientant vers une conception des pneumatiques 100 % virtuelle.

 

*Conception Assistée par Ordinateur

Du virtuel au réel

Les dimensions, ainsi que les matériaux qui vont composer les nouveaux pneumatiques MICHELIN Pilot Sport sont choisis en fonction du règlement et des données techniques des constructeurs. Dès février 2020, le pneu est modélisé. De nombreux tests statiques et dynamiques prennent ensuite le relais au Centre de Technologies de Ladoux, à Clermont-Ferrand, avant que les pneumatiques ne soient enfin autorisés à rouler sur une piste réelle.

Les coulisses en images

Du virtuel à la réalité

Premiers tours de piste

En route vers le Mans 2021

La compétition, laboratoire d’innovation

L’engagement de Michelin en compétition va bien au-delà des succès en course. A l’instar d’un Lab, qui incube et développe de nouvelles solutions, la compétition favorise les transferts d’expertises et l’application rapide de solutions durables au bénéfice de tous. Le championnat du Monde d’Endurance représente une formidable opportunité pour mettre à l’épreuve des formulations visant à améliorer la longévité et la préservation des performances clés des pneumatiques, au fil de leur usure. Chacun des critères clés des pneumatiques est exploré dans des conditions extrêmes. Les données ainsi acquises alimentent ensuite les laboratoires R&D du Groupe. C’est ainsi que Michelin construit le pont technologique entre la course et la série, de la piste à la route.

Recevez nos informations par email