Pour cette seconde Coupe du Monde de moto 100% électrique, Michelin a exploré de nouvelles voies avec le développement de pneus aux matériaux innovants. Les nouvelles gommes des MICHELIN Slick MotoE™ sont en effet composées de bio-matériaux et de matières régénérés à base de pneus recyclés.

actu_motoe_matthieu-bonardel_1600x790
La compétition nous permet de tester de nouvelles technologies dans les conditions les plus exigeantes. Lors du développement des nouveaux pneus pour le MotoE™ , Michelin a franchi un palier dans sa recherche et son développement, avec l’intégration de materiaux durables tout en garantissant les performances de ses pneumatiques. Cette évolution représente une étape fondamentale pour continuer à utiliser la compétition comme un formidable laboratoire de mobilité durable.
Matthieu Bonardel, le directeur de Michelin Motorsport

Des pneumatiques aux matériaux durables qui ont fait leur preuve

Au cours de cette saison, les MICHELIN Slick MotoE™ ont répondu avec brio aux exigences spécifiques des motos 100% électriques conçues et fabriquées par Energica Ego Corsa. Les pilotes ont gagné en confiance en multipliant des records (meilleurs tours et durée de course) sur un championnat qui a emprunté 3 circuits pour 7 manches âprement disputées et remportées par 5 pilotes !

actu_motoe_piero-taramasso_1600x790
Nous sommes très satisfaits des nouveaux produits et de la façon dont les matériaux régénérés ont performé.
Piero Taramasso, manager 2-Roues Michelin

« Nous avons beaucoup appris cette saison et nous sommes très satisfaits des nouveaux produits et de la façon dont les matériaux régénérés ont performé, » commente Piero Taramasso, manager 2-Roues Michelin. « Les chronos ont été améliorés, de même que la performance globale et la confiance des pilotes. »

Qu’en pensent nos pilotes ?

Dans ce formidable Lab qu’est la compétition, Michelin a expérimenté des solutions innovantes saluées par les meilleurs pilotes MotoE™ .

actu_motoe_pilotes_1600x790
La performance des pneus Michelin est parfaite ! Il n’est pas facile de concevoir un pneu pour ce genre de moto, mais ils font partie des meilleures choses de cette machine.
Jordi Torres (Pons Racing 40/MICHELIN), champion du monde MotoE™ en 2020
Avec les nouveaux pneus Michelin, la moto est très fun à piloter, nous avons le meilleur grip possible. Je suis très heureux de piloter avec ces pneus. Je suis sûr que le développement va se poursuivre et que la moto sera plus rapide et plus légère. On pourra se rapprocher des temps de la MotoGP™.
Dominique Aegerter (Dynavolt Intact GP/MICHELIN), 3ème de la Coupe du Monde
On a beaucoup de grip, de la puissance. Mais si vous comprenez bien comment piloter cette moto, on peut vraiment améliorer les chronos.
Matteo Ferrari (TRENTINO Gresini MotoE™ /MICHELIN), deuxième du championnat

Grâce à la la MotoE™ , Michelin intensifie ses recherches et incube des matériaux prometteurs qui offrent aux pneus les meilleures performances, et garantissent pour demain une mobilité durable.

Recevez nos informations par email