Face à l’accélération de la pandémie et aux besoins importants en équipements de protection, Michelin et ses équipes redoublent d’efforts.  Des efforts qui se concrétisent notamment par le développement et la fabrication de différentes solutions de masques et la contribution à de nombreux autres projets, qu’il s’agisse de pièces pour des appareils médicaux, de billots hospitaliers*. A noter que plusieurs de ces projets ont pu bénéficier de l’expertise de Michelin dans le domaine de la technique d’impression 3D. « Nous mobilisons nos outils de production et nos savoir-faire en impression 3D plastique et métal non seulement pour fabriquer certains types de masques, mais également pour répondre à la pénurie de pièces essentielles ou pour concevoir des éléments facilitant le traitement de la maladie. » précise Florent Menegaux, président du groupe Michelin.  Enfin, Michelin s’engage à produire du gel hydroalcoolique, un équipement indispensable au fonctionnement de ses activités. La production s’effectuera dans cinq sites, avec une méthode de travail alignée sur le protocole de l’OMS.

Photo de Florent Menegaux
Nous mobilisons nos outils de production et nos savoir-faire en impression 3D plastiques et métal non seulement pour fabriquer certains types de masques, mais également pour répondre à la pénurie de pièces essentielles ou pour concevoir des éléments facilitant le traitement de la maladie.
Florent Menegaux, président du groupe Michelin

Des masques chirurgicaux produits dans dix usines en Europe

A terme, ce sont près de de 400 000 masques chirurgicaux de catégorie 1, prévus être fabriqués, chaque semaine, dans les ateliers du Groupe ou en coordination avec des partenaires ou des sous-traitants. En Europe, dix sites ont déjà été retenus : parmi eux, La Combaude à Clermont-Ferrand (France), Olsztyn (Pologne) et Zalău (Roumanie). La capacité européenne se renforcera dans les semaines suivantes grâce au déploiement d’initiatives similaires en Amérique du Nord. « Nous avons déjà sécurisé l’approvisionnement en matières premières pour ces fabrications pour l’équivalent de 16 millions de ce type de masques. » précise Florent Menegaux.

Nous avons déjà sécurisé l’approvisionnement en matières premières pour ces fabrications pour l’équivalent de 16 millions de ce type de masques.
Florent Menegaux, président du groupe Michelin

* - Modélisation et fabrication de billots hospitaliers de conception nouvelle facilitant le déplacement et la ventilation des patients COVID-19.

Un masque réutilisable de type FM (Face Mask) P1 ou P2

Appelé « OCOV® », entièrement développé et produit dans la région Auvergne-Rhône-Alpes (France), ce masque de type FM (Face Mask) P1 ou P2 est économique, durable et peut être fabriqué en grande quantité. En épousant la forme du visage, la pièce faciale souple minimise le taux de fuite par rapport aux filtres FFP1 ou FFP2 ou d’autres masques lavables. Il est réutilisable jusqu’à 100 fois, grâce à ses cinq filtres lavables et interchangeables. L’objectif de capacité de production est d’un million de masques par semaine courant mai, avec une ambition de production dépassant cinq millions d’ici fin juin. Cela représente l’équivalent de 500 millions de masques jetables actuels.

Des visières en polycarbonate stérilisables pour une utilisation en milieu hospitalier

A la demande de plusieurs hôpitaux français, Michelin vient également de commencer la production de visières en polycarbonate stérilisables pour une utilisation en milieu hospitalier. Dès cette semaine, le Groupe coordonne la sous-traitance de 10.000 visières.

Visières de protection 3D

A travers cette démarche, il s’agit pour Michelin de participer activement à la lutte mondiale contre la pandémie de COVID-19, à la fois en augmentant ses dons de masques aux personnels de santé dans les pays où Michelin est implanté, et aussi en se donnant les moyens de préserver la santé et la sécurité de ses salariés en les équipant de masques. En parallèle, comme l’indique Florent Menegaux : «  Le Groupe a également passé commande de plusieurs dizaines de millions d’unités qui seront progressivement livrées dans les régions, selon le calendrier de reprise d’activité et les situations sanitaires de chaque pays. »

Play/Pause

Masques COVID-19

En parallèle, des actions solidaires en faveur des autorités sanitaires locales et des communautés locales

croix-rouge_italie_668x480

Equipement des véhicules de la Croix-Rouge en Italie

De nombreuses initiatives sont également menées par Michelin dans l’ensemble des pays où le Groupe est implanté. Au-delà de soutiens financiers, on peut notamment citer l’offre gratuite de services, proposée par son réseau de distribution local ou encore la fourniture gratuite de pneumatiques à des entreprises de transport et de logistique, ainsi qu’à des professionnels de santé. La Chine, les pays du Golfe, l’Allemagne, l’Italie et de nombreux autres pays ont pu déjà bénéficier de ces initiatives.

Recevez nos informations par email