1920 - Premières bornes de signalisation

Pour compléter son dispositif d'accompagnement à la mobilité, Michelin met au point un système de signalisation simple et durable. Ce sont des bornes en béton sur lesquelles sont fixées des panneaux en lave émaillée donnant les indications nécessaires au voyageur : numéro de la route, noms et distances des localités.
Jusqu'en 1970, Michelin fabrique plus de 300 000 bornes et panneaux pour jalonner le réseau français.