Le Conseil de Surveillance doit être composé d’une majorité de membres indépendants et libres d’intérêts, c’est-à-dire qui n’entretiennent avec la Société ou sa Direction aucune relation de quelque nature que ce soit qui puisse compromettre l’exercice de leur liberté de jugement.
Ces critères reprennent à l’identique les critères définis par le Code AFEP/MEDEF.
Au regard de ces critères, pendant l’exercice 2015 et à ce jour, tous les membres du Conseil sont considérés comme indépendants à l’exception de M. Michel Rollier et de M. Cyrille Poughon. La qualification individuelle d’indépendance des membres est synthétisée dans le tableau du chapitre 4.1.2 b) du Document de Référence 2015.
Le rapport du Président du Conseil de Surveillance sur l’activité du Conseil en 2015, reproduit au chapitre 4.5 du Document de Référence 2015 (pages 118 à 120), présente la revue détaillée effectuée par le Conseil à ce sujet.

Recevez nos informations par email