Le cash-flow libre est égal à l’EBITDA, augmenté de la variation des provisions pour risques et charges, diminué des frais financiers nets payés et de l’impôt payé, ajusté : – de la variation du besoin en fonds de roulement, – des investissements nets. C’est un indicateur qui permet de piloter la consommation de ressources, et en conséquence de suivre l’évolution de l’endettement.

Recevez nos informations par email