Retour

WEC 2017 - 6 Heures de Shanghai - Toyota Gazoo Racing et Ford Chip Ganassi Team UK

WEC 2017 - 6 Heures de Shanghai - Toyota Gazoo Racing et Ford Chip Ganassi Team UK

Après le double succès de Fuji il y a deux semaines, Toyota Gazoo Racing s’impose à Shanghai ce weekend et a même failli signer un nouveau doublé, parti malheureusement en fumée à 37 minutes de la fin quand José-Maria Lopez, sur la Toyota TS050-Hybrid n°7, a harponné la Porsche 911 RSR de Richard Lietz lors d’un dépassement. La deuxième et la troisième place suffisent à Porsche pour remporter le titre des Constructeurs, ainsi qu’à l’équipage de la Porsche 919 Hybrid n°2 (Bernhard/Bamber/Hartley) pour coiffer la couronne des Pilotes.

Les 6 Heures de Shanghai 2017 ont été le théâtre de plusieurs duels. D’abord celui entre les protagonistes de la catégorie reine, Toyota Gazoo Racing et Porsche LMP Team. Une bataille de courte durée puisque, après les phases initiales de la course, l’équipe nipponne a pris le large grâce à une stratégie des pneumatiques décalée. Au fil des tours, l’avance des Toyota n’a cessé d’augmenter, jusqu’à l’accrochage de la TS050-Hybrid n°7 (Conway/Kobayashi/Lopez), alors deuxième, qui a ouvert la voie aux Porsche.
En réalisant une course régulière, en tête dès la première heure de course avec la TS050-Hybrid n°8 (Buemi/Davidson/Nakajima), Toyota Gazoo Racing a également démontré la constance et la fiabilité des pneumatiques Michelin, dans le cadre de doubles relais imposés par le règlement du FIA WEC 2017.


Retour