Retour

MICHELIN livre les premiers pneus à DeltaWing

GREENVILLE (S.C.), ETATS-UNIS – MICHELIN a livré fin janvier le premier train de pneumatiques de course à l'équipe Project 56 DeltaWing, qui participera à l'édition 2012 des 24 Heures du Mans.

Un coup d’oeil à ces pneus spéciaux suffit pour comprendre la conception radicalement différente du prototype DeltaWing. En effet, le diamètre extérieur des pneus avant (10/58-15) est de 58 centimètres seulement, tandis que la largeur de leur bande de roulement est d’à peine 10 (dix) centimètres.

La différence saute aux yeux lorsque ces pneumatiques avant MICHELIN sont comparés à ceux de l'Audi R18 TDI turbo diesel, victorieuse aux 24 Heures du Mans 2011 (équipé de pneus 36/71-18). En effet, le diamètre extérieur et la largeur des pneus avant du prototype LMP1 allemand sont plus grands respectivement de 13 et de 25 centimètres !

« C’est certain : cette différence surprend», observe Karl KOENIGSTEIN, Responsable Technique de l'équipe MICHELIN en American Le Mans Series. « Il serait possible de placer trois pneus avant de la DeltaWing à l'intérieur de celui du proto Audi. »

Pour ce qui concerne les enveloppes arrière, la différence est moins marquante dans la mesure où la DeltaWing a été conçue pour rouler en 31/62-15 MICHELIN, tandis que les dimensions moyennes du pneu arrière d'un prototype LMP2 sont 37/71-18. « Le diamètre extérieur des pneus arrière de la DeltaWing est néanmoins plus petit et ses jantes sont moins grandes », précise Karl KOENIGSTEIN.

La DeltaWing a reçu une invitation spéciale pour participer aux 24 Heures du Mans 2012 en tant que "56e voiture". Sa conception générale est fondée sur le principe de "moitié moins", dans la mesure où la voiture est "moitié moins" puissante et "moitié moins" lourde, pour consommer "moitié moins" de carburant et de pneumatiques que les protos d'endurance actuels, avec un niveau de performance toutefois comparable.

Ces pneumatiques spécifiques bénéficient pleinement de l'expérience en compétition de MICHELIN dont les produits se sont imposés lors des 14 dernières éditions des 24 Heures du Mans, la course d'endurance la plus célèbre du monde.

« MICHELIN s'engage en compétition pour apprendre et pour gagner », souligne Silvia MAMMONE, responsable de Michelin Compétition en Amérique du Nord et chef du projet MICHELIN DeltaWing. « L'industrie automobile mondiale s’efforce de concevoir des véhicules plus légers, sans rien sacrifier à leur performance, et nous comptons beaucoup apprendre de notre collaboration avec le programme DeltaWing. »

Les nouveaux pneus MICHELIN "rouleront" d’abord en soufflerie où l'équipe DeltaWing validera ses données théoriques sur le premier exemplaire du prototype avant de poursuivre son programme d'essais sur piste.


Retour