Retour

MICHELIN au Mondial de l'auto de Paris 2018

La mobilité durable est une préoccupation majeure pour les politiques, les industriels, les consommateurs et beaucoup de citoyens du monde en ce début de 21ème siècle.

cp_mondial-paris-2018_1600x790

 

Conscient que c’est l’affaire de chacun, Michelin a créé en 1998 le Challenge Bibendum, rebaptisé le sommet Movin’On en 2017 que certains journalistes ont qualifié de Davos de la mobilité durable. Il regroupe de nombreuses ONG, des gouvernements, des politiques, des villes, des entreprises, et des start-up, tous engagés dans ce combat planétaire pour aller de l’ambition à l’action en co-construisant ensemble la mobilité de demain.

L’innovation au service de la mobilité durable fait depuis toujours, partie de l’ADN du groupe Michelin qui s’engage à réduire l’empreinte carbone et innover pour offrir des solutions plus économes pour le transport multimodal de demain.

Avec pour preuves, l’invention du pneu radial, le développement de nombreuses générations de pneus verts et tout récemment cette année, le prix obtenu par Agnès Poulbot, ingénieur Michelin qui s’est vue remettre le prix de l’inventeur européen de l’année pour le pneu qui s’auto régénère.

Relever ce défi passe aussi par un allongement de la durée de vie des pneumatiques tout en garantissant un niveau élevé de sécurité aux consommateurs.

En disant NON à l’obsolescence programmée des pneumatiques, Michelin innove constamment avec son département R&D et, multiplie les tests de ses pneumatiques pour permettre aux consommateurs d’utiliser leurs pneus le plus longtemps possible en toute sécurité.

Le groupe Michelin avec ses 6 000 chercheurs mais aussi tous ses collaborateurs s’engagent pour une mobilité durable qui doit être sûre, bonne pour l’environnement, efficace et accessible.


Retour