Retour

Emblème de 120 années de présence de Michelin en compétition, l'Éclair traverse l’Atlantique

Pièce majeure de la scénographie de l’Aventure Michelin à Clermont-Ferrand, l’Eclair, première voiture au monde ayant roulé sur pneumatiques, entame un voyage de trois mois aux Etats-Unis.

MICHELIN - L'Eclair

Ce périple débutera en Californie par le plus grand rendez-vous international des passionnés de voitures anciennes, la Monterey Car Week, du 11 au 16 août, couronnée par le Pebble Beach Concours d’Élégance, considéré comme le plus prestigieux au monde. Plus de 50 000 spectateurs sont attendus cette année à l’occasion de la 65ème édition.

 L’Éclair devrait ensuite être exposée à San Francisco, New York puis Chicago, avant de retrouver la scénographie de l’Aventure Michelin en novembre prochain.

 Véhicule conçu en 1895 par les frères Michelin en combinant un châssis Peugeot et un moteur Daimler de bateau, cet engin fort capricieux à conduire doit son nom à sa progression aléatoire en zigzag.

 Réalisé par une équipe de passionnés, il fut le premier à « rouler sur de l’air ». Un pari lancé et tenu par Édouard et André Michelin qui composèrent l’un des quarante équipages du Paris-Bordeaux-Paris, cette même année 1895. Un événement reconnu comme la première grande course automobile de l’histoire.

 Arrivés parmi les 9 véhicules ayant réussi à parcourir les 1 178 kilomètres d’un itinéraire semé d’embuches (via Orléans, Blois, Tours, Poitiers, Angoulême et Bordeaux), ces géniaux précurseurs ouvrirent, dès la fin du XIXème siècle, la porte à la locomotion moderne.

 En quittant provisoirement la France, le 30 juillet prochain, pour rejoindre la presqu’île de Monterey le 7 août, cent vingt ans après ce formidable exploit, la célèbre réplique de l’Éclair sera donc l’attraction d’une tournée américaine d’envergure.


Retour