Retour

Braskem s’unit à Amyris et Michelin pour accélérer la production et la commercialisation d’isoprène renouvelable

Braskem s’unit à Amyris et Michelin pour accélérer la production et la commercialisation d’isoprène renouvelable

Ce partenariat a pour ambition de développer et de produire de l'isoprène renouvelable destiné à la fabrication de pneumatiques et à d'autres produits à base de caoutchouc

Emeryville, États-Unis, São Paulo, Brésil et Clermont-Ferrand, France, le 9 septembre 2014) —

Amyris (Nasdaq : AMRS), Braskem (NYSE : BAK) et Michelin (EPA : ML) ont annoncé ce jour l’intégration de Braskem au partenariat initié en 2011 entre Michelin et Amyris. Cette collaboration avait pour objectif de développer un nouveau procédé durable en vue de commercialiser de l'isoprène renouvelable issu de différents types de biomasse.

 

Aux termes de cet accord, Braskem, Michelin et Amyris travailleront ensemble à la mise au point d’une technologie utilisant le sucre bio-sourcé, telle que la canne à sucre cultivée au Brésil ou la cellulose, pour produire de l’isoprène renouvelable. En enrichissant leur partenariat avec l’expertise de Braskem, entreprise pétrochimique leader sur le continent américain et premier producteur mondial de biopolymères, Amyris et Michelin pourront accélérer le processus d’industrialisation de l’isoprène renouvelable.

Amyris partagera avec Braskem ses droits à la commercialisation de cette technologie. Michelin conservera un accès privilégié, mais non exclusif, à l’isoprène renouvelable ainsi produit. Les détails de l’accord, y compris la participation financière de chaque partie, resteront confidentiels.

Ce projet commun avec Amyris et Braskem permettra à Michelin de disposer d’une voie supplémentaire d’approvisionnement de poly-isoprène bio-sourcé, matériau hautement performant et respectueux de l’environnement, qui entre dans la fabrication de pneus de qualité.

« À travers ce nouveau partenariat, nous unissons nos forces à celles d’Amyris et de Michelin en vue de développer une technologie innovante qui renforce notre engagement en faveur de l'amélioration des conditions de vie des populations et qui propose des solutions grâce à la chimie durable », déclare Luciano Guidolin, vice-président de la division Polyoléfines et Renouvelables de Braskem. Fort de résultats reconnus dans la recherche de pointe en chimie durable, Braskem possède déjà une expérience dans le développement de poly-isoprène intégralement renouvelable.

 

« Braskem, qui nous rejoint aux côtés de Michelin dans notre projet isoprène, est un partenaire idéal. L’entreprise apporte son expertise et partage notre engagement à transformer l'industrie chimique via des produits innovants et durables dotés de performances supérieures, se réjouit John Melo, directeur général d'Amyris. Amyris a ouvert la voie en produisant des molécules d'hydrocarbures à longue chaîne par fermentation, depuis les antipaludiques jusqu’aux molécules à longues chaînes d’hydrocarbures entrant dans la composition de préparations cosmétiques et même dans les carburants. Capitalisant sur le succès de cette technologie éprouvée pour produire des hydrocarbures sur mesure, nous allons révolutionner la façon dont les produits sont fabriqués, une molécule après l'autre », conclut John Melo.

 

« Nous sommes heureux d’accueillir un industriel réputé au sein de notre collaboration avec Amyris. La solide expérience de Braskem dans l’industrie chimique associée à l’expertise biotechnologique d’Amyris, permettront à Michelin d’atteindre son objectif : répondre aux besoins à long terme du secteur des pneumatiques en produits chimiques renouvelables d'origine durable », affirme Jean-Christophe Guerin, directeur de la Ligne Produit Matériaux de Michelin.

[...]


Retour