Retour

Joint-venture pour la production de caoutchouc naturel éco-responsable

Michelin et Barito Pacific Group créent une joint-venture pour produire du caoutchouc naturel éco-responsable. Michelin s’engage par ailleurs aux côtés de WWF pour promouvoir une filière de caoutchouc naturel durable et pour mener plusieurs projets de protection et restauration de la faune et la flore dans les régions concernées.

Michelin annonce aujourd’hui la création d’une joint-venture en Indonésie avec Barito Pacific Group (BPG) pour produire du caoutchouc naturel éco-responsable. Selon les termes de l’accord, cette nouvelle joint-venture sera détenue à 53 % par BPG et à 47 % par Michelin L’apport de Michelin dans la joint-venture s’élève à 55 millions de US$.

Le projet porte sur la reforestation de trois concessions d’une surface totale de 88 000 hectares ravagés par une déforestation incontrôlée. Sur la moitié de ces surfaces, situées respectivement dans les provinces de Jambi (Sumatra) et du Nord-Est de Kalimantan-Timur (Bornéo), des hévéas seront plantés afin de produire du caoutchouc naturel (environ 80 000 tonnes). L’autre moitié des parcelles aura pour but de recréer un environnement naturel, de créer des cultures vivrières pour la population locale, et de réimplanter d’autres espèces végétales endémiques. Ce projet créera à terme 16 000 emplois locaux directs ou indirects.

Dans le cadre de la promotion de pratiques de production de caoutchouc naturel durable, Michelin a choisi de mettre en place une coopération sur le long terme avec l’Organisation Non-Gouvernementale WWF. Ce partenariat sur quatre ans signé le 24 avril 2015 par Jean-Dominique SENARD, Président du groupe Michelin et Marco LAMBERTINI, Président de WWF international, comporte trois volets :

  • Un partenariat global portant sur la promotion de meilleures pratiques de la plantation des hévéas, des méthodes d’extraction et de la transformation de la gomme, dans les instances internationales représentatives de la filière.
  • Un partenariat avec WWF France et WWF Indonésie pour la recherche et la mise en place des meilleures solutions possibles dans les zones des plantations, WWF étant présent sur des concessions mitoyennes à celles de Michelin/Barito. A cet effet, Michelin et Barito Pacific Group ont mis en place un organe de gouvernance spécifique où siègera le WWF. La coordination locale entre Michelin et WWF vise aussi à protéger les parcs naturels de Tiga Pulluh et Limau aujourd’hui menacés.
  • Un partenariat ciblé avec la Fondation WWF France portant sur des opérations de protection, de conservation et de restauration de la faune et de la flore dans et autour des zones des concessions.

Barito Pacific Group started as a timber company in the seventies. Over the years it gradually stopped this activity which ended in the mid 2000s. Barito Pacific Group is now diversified into several industries including Petrochemicals, Geothermal, Power, oil and gas, real estates and a few plantations.

Le WWF est l'une des toutes premières organisations indépendantes de protection de l'environnement dans le monde. Avec un réseau actif dans plus de 100 pays et fort du soutien de 5 millions de membres, le WWF œuvre pour mettre un frein à la dégradation de l'environnement naturel de la planète et construire un avenir où les humains vivent en harmonie avec la nature, en conservant la diversité biologique mondiale, en assurant une utilisation soutenable des ressources naturelles renouvelables et en faisant la promotion de la réduction de la pollution et du gaspillage.

Depuis 1973, le WWF France agit au quotidien afin d'offrir aux générations futures une planète vivante. Avec ses bénévoles et le soutien de ses 190 000 donateurs, le WWF France mène des actions concrètes pour sauvegarder les milieux naturels et leurs espèces, assurer la promotion de modes de vie durables, former les décideurs, accompagner les entreprises dans la réduction de leur empreinte écologique et éduquer les jeunes publics. Mais pour que le changement soit acceptable il ne peut passer que par le respect de chacune et chacun. C'est la raison pour laquelle la philosophie du WWF est fondée sur le dialogue et l'action.


Retour