Retour

Information financière au 31 mars 2012

Compagnie Générale des Établissements Michelin

Michelin annonce des ventes nettes de 5 304 millions d’euros,
en hausse de 5% par rapport au premier trimestre 2011.

  • Marchés du pneumatique contrastés et globalement en baisse :
    • comme anticipé, Tourisme camionnette et Poids lourd en retrait,
    • activités de spécialités toujours porteuses.
  • Volume de ventes en retrait de 9,6 %, comme attendu, en raison :
    • d’une base de comparaison élevée, tirée en 2011 par des achats en anticipation des hausses de prix, pour lesquelles Michelin a été précurseur ;
    • de la poursuite en 2012 du déstockage de la distribution.
  • Prix-mix en forte amélioration de 13,8 %, traduisant essentiellement l’effet des augmentations de tarifs passées en 2011 et les ajustements contractuels de prix, ainsi que l’évolution favorable du mix.
VENTES NETTES (EN MILLIONS D’EUROS) 1er trimestre 2012 1er trimestre 2011 % Variation
TOURISME CAMIONNETTE ET DISTRIBUTION ASSOCIÉE 2 760 2 683 + 2,9 %
POIDS LOURD ET DISTRIBUTION ASSOCIÉE 1 604 1 606 - 0,1 %
ACTIVITÉS DE SPÉCIALITÉS 1 940 759 + 23,8 %
TOTAL GROUPE 5 304 5 047 + 5,1 %

1 Pneumatiques Génie civil, Agricole, Deux roues et Avion ; Michelin Travel Partner et Michelin Lifestyle.

Perspectives pour 2012

Pour l’ensemble de l’année, Michelin confirme son objectif de stabilité des volumes vendus, dans un environnement de marchés plus incertains en Europe, résistants en Amérique du Nord et plus allants dans les zones de croissance.

Les investissements, prévus de l’ordre de 1,9 milliard d’euros, privilégient les segments premium à la marque MICHELIN (pneus miniers, pneus de 17 pouces et plus …) ainsi que les capacités de production dans les nouveaux marchés.

La poursuite du pilotage des prix face à l’évolution des matières premières devrait permettre de compenser largement leur surcoût toujours estimé entre 300 et 350 millions d’euros pour l’année.

Enfin, Michelin renouvelle son objectif pour 2012 d’un résultat opérationnel en nette croissance et de génération de cash flow libre positif, avant impact de la cession de l’immeuble de Paris.

Avertissement

Ce communiqué de presse ne constitue pas une offre de vente ou la sollicitation d’une offre d’achat de titres Michelin. Si vous souhaitez obtenir des informations plus complètes concernant Michelin, nous vous invitons à vous reporter aux documents publics déposés en France auprès de l’Autorité des marchés financiers, également disponibles sur notre site Internet www.michelin.com.

Ce communiqué peut contenir certaines déclarations de nature prévisionnelle. Bien que la Société estime que ces déclarations reposent sur des hypothèses raisonnables à la date de publication du présent document, elles sont par nature soumises à des risques et incertitudes pouvant donner lieu à un écart entre les chiffres réels et ceux indiqués ou induits dans ces déclarations.

Retrouvez l'intégralité de l'information financière au 31 mars 2012 dans le document pdf téléchargeable ci-dessous.


Retour