Retour

Information financière au 31 décembre 2010

Compagnie Générale des Établissements Michelin

Ventes nettes en hausse de 20,8 %, à 17,9 milliards d’euros
Résultat opérationnel à 9,5 % des ventes nettes et 1 695 millions d’euros
Conditions réunies pour assurer avec succès une nouvelle étape de croissance de Michelin

  • Croissance des volumes vendus de Michelin (+ 13,4 %), tirée par la présence mondiale du Groupe et le rebond des marchés matures.
  • Réactivité de la politique de prix face au renchérissement des matières premières.
  • Poursuite des progrès de productivité et maîtrise des coûts.
  • Résultat net en forte progression, à 1 049 millions d’euros. Solide génération de Cash flowlibre, dans un contexte de
    • fort rebond de l’activité, 
    • hausse du coût des matières premières, 
    • redémarrage des investissements, 
    • contribution anticipée aux fonds de pension.
  • Rentabilité des capitaux employés robuste, à 10,5 %.
  • Proposition d’un dividende de 1,78 euro, soumis à l’Assemblée générale des actionnaires du 13 mai 2011.

Michel Rollier, Gérant, a déclaré : « L’année 2010 a été marquée par une forte croissance, une flexibilité industrielle accrue, un niveau historique de rentabilité. Au cours des dernières années, notre entreprise a construit le socle d’une nouvelle étape de conquête, fondée sur l’engagement et le professionnalisme des équipes, la valeur de ses marques, une structure financière clairement renforcée.

Fort de ces progrès, Michelin s’est engagé dans une nouvelle étape d’accélération de sa croissance, soutenue par un programme d’investissement sans précédent, et vise une hausse de ses volumes en 2011 d’au moins 6,5%.

Face au fort renchérissement des matières premières, le Groupe maintiendra une politique dynamique de hausse de prix et envisage pour 2011, sauf évolution majeure de contexte économique, un résultat opérationnel en croissance.

Compte tenu des décisions d’investissement prises et de la hausse des coûts de matières premières, le cash flow libre devrait être temporairement négatif en 2011. Pour autant, Michelin confirme son objectif de génération d’un cash flow libre positif sur l’ensemble de la période 2011-2015. »

Avertissement

Ce communiqué de presse ne constitue pas une offre de vente ou la sollicitation d’une offre d’achat de titres Michelin. Si vous souhaitez obtenir des informations plus complètes concernant Michelin, nous vous invitons à vous reporter aux documents publics déposés en France auprès de l’Autorité des marchés financiers, également disponibles sur notre site Internet www.michelin.com.

Ce communiqué peut contenir certaines déclarations de nature prévisionnelle. Bien que la Société estime que ces déclarations reposent sur des hypothèses raisonnables à la date de publication du présent document, elles sont par nature soumises à des risques et incertitudes pouvant donner lieu à un écart entre les chiffres réels et ceux indiqués ou induits dans ces déclarations.

Retrouvez l'intégralité de l'information financière au 31 décembre 2010 dans le document pdf téléchargeable ci-dessous.


Retour