Retour

WRC 2014 - Rallye de France - Le bilan des nouveaux pneumatiques MICHELIN Pilot Sport H4/S4, dressé par les pilotes du FIA WRC

C’est sous une météo variable –ensoleillée et sèche le vendredi, plus humide le samedi après-midi et même brumeuse le dimanche matin- que Jari-Matti LATVALA et Mikka ANTTILA ont remporté le Rallye de France-Alsace 2014 à bord de leur Volkswagen Polo R WRC. Le duo finlandais devance l’autre Volkswagen Polo R WRC, celle d’Andreas MIKKELSEN et Ola FLOENE, ainsi que la Citroën DS3 WRC de Kris MEEKE et Paul NAGLE. Sébastien OGIER, le champion du monde 2013, qui aurait pu être de nouveau titré à l’occasion de son rallye national, a quant à lui été ralenti par des problèmes techniques. Le match sera donc relancé lors de la prochaine épreuve.



CP WRC France 2014

Mais la grande nouveauté technologique du week-end était la première sortie en Championnat du Monde des Rallyes des nouveaux pneus MICHELIN Pilot Sport H4/S4. Ceux-ci ont été spécialement développés pour les épreuves asphalte et ils apportent une nette amélioration du comportement sur sol mouillé, tout en assurant le maintien des performances sur sol sec ainsi que la longévité kilométrique des pneus précédents, les pneus MICHELIN Pilot Sport H2/S2.

Ce sont les pilotes de la catégorie WRC, auxquels cette nouveauté était destinée, qui dressent un bilan des nouveaux pneus de la firme clermontoise.

L’analyse des pilotes

Le vainqueur du Rallye de France-Alsace 2014, Jari-Matti LATVALA analyse la performance des nouveaux pneus MICHELIN Pilot Sport H4/S4 : «  Le ressenti change de façon importante, il a fallu s’y faire ! Mais globalement je juge ces pneus performants, notamment sur route humide voire mouillée, où les chronos sont orientés à la baisse en comparaison de l’ancien pneu. Sur le sec, j’ai dû adapter mon style de pilotage car la voiture apparaît plus mobile dans les appuis. »

Chez Citroën Racing, Mads OSTBERG et Kris MEEKE parlent d’une seule voix : « Dès que Michelin nous a mis à disposition les nouveaux pneus, le Citroën Total Abu Dhabi WRT s’est mis en quête des meilleurs réglages pour la voiture. Nos ingénieurs ont ainsi trouvé le bon set-up assez rapidement. Alors que nous avions constaté un abaissement significatif des chronos sur le mouillé, grâce à une adhérence en net progrès, nous nous sommes aperçus que nous étions également plus rapides sur route sèche. Ce pneu est décidément une réussite. »

Ces pneus sont bien adaptés au style de pilotage nordique ! Les mouvements de caisse sont sensiblement plus importants… une situation qui me met particulièrement à l’aise.

Mikko HIRVONEN, Equipe M-Sport

Chez Hyundai Motorsport, le point de vue de Dani SORDO a évolué au fil de l’épreuve : « Il nous a fallu un peu de temps pour adapter la Hyundai i20 WRC aux nouveau pneus Michelin, que l’on n’arrivait pas à ressentir positivement », déclare le pilote espagnol. « Même en début de course j’avais du mal à m’y retrouver, la voiture étant sensiblement plus mobile qu’avec les pneus précédents. J’avais aussi des craintes sur la résistance aux abrasions de la version H4. Ensuite, au fil des spéciales, je suis arrivé à mieux cerner le fonctionnement du nouveau pneu et je me suis également rendu compte que son usure était régulière. Ainsi, j’ai pu augmenter mon rythme progressivement jusqu’à améliorer les chronos. »

La prochaine sortie des pneus MICHELIN Pilot Sport H4/S4 sera au RallyRACC – Rally de Espana 2014, qui se déroulera du 23 au 26 octobre prochains dans la région de Salou.




Retour