Retour

WEC 2017 - Amériques - Bon début pour le nouveau pneu MICHELIN HARD+ en LM P1

Les 6 Heures du Circuit des Amériques 2017 se sont achevées ce samedi 16 septembre avec un doublé de Porsche LMP Team.

Le constructeur allemand, partenaire de , remporte sa quatrième victoire consécutive de la saison toujours grâce à la Porsche 919 Hybrid n°2 (Bernhard/Hartley/Bamber), dont l’équipage s’envole dans le classement des pilotes. En terminant la course sur la deuxième marche du podium, la voiture sœur n°1 (Lotterer/Tandy/Jani) permet à Porsche de prendre le large aussi dans le classement des constructeurs, ce qui oblige Toyota Gazoo Racing à réaliser une fin de saison sans faute pour pouvoir espérer de conserver ses chances.

Sous un ciel dégagé et par des températures constamment supérieures aux 30°C (plus de 40°C sur la piste), les voitures du Toyota Gazoo Racing ont pourtant été compétitives et ont défié leurs rivales à plusieurs reprises, notamment durant les phases initiales de la course, durant lesquelles les deux Toyota TS050 - Hybrid ont conduit un véritable duel avec les prototypes allemands.
Comme toujours, la stratégie des pneus a été fondamentale sur le Circuit des Amériques. En relevant avant le départ une température de l’air supérieure à 34°C, la Direction de course a en effet imposé aux équipes de respecter des temps de conduite à 80 minutes maximum par pilote, soit une durée insuffisante pour réaliser deux relais. Les équipes ont donc dû bâtir une stratégie des pneus capable de satisfaire les exigences de deux pilotes se succédant au volant sur un seul et même train de pneumatiques.


Retour