Retour

Vodafone Rallye du Portugal 2014

Vodafone Rallye du Portugal 2014

Après la pluie, le beau temps.

Au Portugal, les pneus MICHELIN LATITUDE Cross se jouent de toutes les conditions

Les années se suivent et ne se ressemblent pas : après une édition 2013 largement ensoleillée, le Vodafone Rally de Portugal 2014 s'est déroulé sous les nuages, mais surtout sur un terrain mêlant poussière, pierres saillantes, terre abrasive, surface humide voire boueuse, les premiers jours de la semaine ayant été le théâtre de pluies diluviennes. Seules les trois dernières spéciales -soit 44 km sur 340 km d'épreuve chronométrés- disputées le dimanche matin, ont bénéficié d'une météo nettement plus clémente, d'une température plus douce, et de pistes plus sèches...

Avec une dotation de seulement 16 pneus MICHELIN LATITUDE Cross S2 (tendres) par voiture, les pilotes ont dû composer et déterminer des stratégies pneumatiques très fines, notamment face aux conditions de piste particulières et changeantes selon les portions. Avec des gommes plus ou moins tendres, les deux pneumatiques MICHELIN LATITUDE Cross H2 (durs) et S2 (tendres), ont confirmé la pertinence de leur complémentarité et rempli leur rôle en alliant performances et polyvalence.

Par ailleurs, alors que le Vodafone Rally de Portugal constitue l'une des épreuves les plus cassantes de la saison, il s'avère que le travail de développement mené par les ingénieurs de MICHELIN Motorsport a porté ses fruits, offrant aux différents concurrents une robustesse d'excellent niveau.

Pour Jacques MORELLI, responsable de MICHELIN rallye : « Les conditions météorologiques rencontrées lors de cette épreuve confirment qu'il était indispensable de pouvoir proposer deux types de gommes à nos partenaires, ainsi et malgré la dotation restreinte de pneus tendres, la course a pu se dérouler dans des conditions normales. Par ailleurs, la robustesse des pneus représentait un enjeu clé pour cette épreuve. Les MICHELIN LATITUDE Cross ont démontré leur suprématie, et l'ensemble des équipes montées en MICHELIN ont pu allier performances et sécurité quelles que soient les circonstances.»

Car c'est un rallye très particulier qui vient de se dérouler. Les pluies tombées en début de semaine ont modifié la typologie des surfaces, et le choix des gommes a été pour certaines équipes un vrai casse-tête, l'air étant sec mais la piste par endroits humide voire boueuse.

C'est d'ailleurs grâce à sa bonne stratégie pneumatique, en choisissant les MICHELIN LATITUDE Cross S2, que les pilotes M-Sport WRT, Mikko HIRVONEN et Ott TANAK, au volant de leur FORD Fiesta RS WRC, avaient réussi à s'installer tous deux en tête du rallye après sept spéciales, à l'issue de la journée du vendredi, avant que le champion du monde en titre Sébastien OGIER, pilote VOLKSWAGEN Motorsport sur une POLO R WRC, ne reprenne le commandement de l'épreuve le samedi. Avec son copilote, Julien INGRASSIA, il remportera la Power Stage du dimanche, puis le rallye, devant l'équipage Mikko HIRVONEN / Jarmo LEHTINEN. Mads ØSTBERG / Jonas ANDERSSON (Citroën DS3 WRC) montent sur la troisième marche du podium.

Une belle bagarre en WRC 2

Le WRC 2 est une compétition d'excellent niveau, où des pilotes de renommée internationale s'affrontent à couteaux tirés. Les MICHELIN LATITUDE Cross ont également brillé dans cette catégorie, où quatre manufacturiers sont engagés. En effet, Michelin s'est attribué trois des quatre premières places du classement général. C'est le duo très expérimenté Nasser AL-ATTIYAH / Giovanni BERNACCHINI et leur FORD Fiesta RRC qui ont remporté l'épreuve : « Nous avons commencé le rallye en pneus tendres, mais avons changé de stratégie dès vendredi après-midi, et ce malgré la persistance de zones humides. Mais notre choix a été le bon, et nous a permis de nous installer en tête de la course ». Le deuxième équipage Michelin, Pontus TIDEMAND / Ola FLOENE se classe à la troisième position, tandis que Karl KRUUDA et Martin JARVEOJA s'emparent de la quatrième place.

La prochaine manche du championnat du monde des rallyes WRC se déroulera du 8 au 11 mai en Argentine. Les pneus MICHELIN LATITUDE Cross S2 a été retenu comme équipement principal.

Les pneumatiques MICHELIN LATITUDE Cross H2 et S2

Dimension : 205/65R15 (17/65-15)

Largeur : 205 mm

Hauteur du flanc : 133 mm

Diamètre : 15 pouces

Type de sculpture : asymétrique directionnelle (pneu gauche et pneu droit)

Poids : 16,4 Kg

Conditions d’utilisation : surfaces non goudronnées

Utilisation version « H2 » : tracé agressif et usant - sol sec – températures > 15° C

Utilisation version « S2 » : terre - sol mouillé ou détrempé – températures < 15° C

Rallyes en pneus « H2 » : Mexique, Portugal, Italie, Australie et Espagne

Rallyes en pneus « S2 » : Argentine, Pologne, Finlande et Pays de Galles

Quantité de pneus pour le Vodafone Rally de Portugal 2014 : 1 200 unités

Allocation par pilote RC1 : 25 pneus pour la course (5 changements) + 4 pour le shakedown

Allocation par pilote RC2 : 20 pneus pour la course (5 changements) + 4 pour le shakedown

Dotation par pilote RC1 :

  • 29 pneus MICHELIN LATITUDE Cross H2
  • 16 pneus MICHELIN LATITUDE Cross S2

Dotation par pilote RC2 :

  • 24 pneus MICHELIN LATITUDE Cross H2
  • 16 pneus MICHELIN LATITUDE Cross S2

Rappelons que Michelin a également équipé les 14 voitures du JWRC, lors de la première course du Championnat Junior 2014. Ce championnat se disputera cette année sur des voitures Citroën DS3 R3, toutes équipées de pneus Michelin.


Retour