Retour

Sébastien Ogier, Julien Ingrassia, Volkswagen et MICHELIN Motorsport Champions du Monde 2015 des Rallyes

Les pilote et copilote français, le constructeur allemand ainsi que le manufacturier français repartent d’Australie avec les titres du Championnat du Monde des Rallyes – FIA WRC en poche…

WRC - Australia - 2015

Le Coates Hire Rally Australia 2015 vient de s’achever sur la 7ème victoire cette saison de Sébastien Ogier et Julien Ingrassia, à bord de leur Volkswagen Polo R WRC équipée de pneus MICHELIN. Cette victoire leur permet de remporter les titres pilote et copilote de Champion du Monde FIA WRC pour la troisième année consécutive.

Avec les deuxième et quatrième places des équipages Jari-Matti Latvala / Miikka Anttila et Andreas Mikkelsen / Ola Floene, également sur Polo R WRC équipées de pneus Michelin, le team Volkswagen Motorsport devient Champion du Monde des Constructeurs.

Des victoires qui permettent également à MICHELIN Motorsport d’augmenter encore son impressionnant palmarès à 23 titres des pilotes et 25 sacres des constructeurs, et d’affirmer son leadership dans l’univers du rallye, très concurrentiel et qui reste ouvert aux autres manufacturiers.

Une fin de rallye haletante

C’est au terme d’une bagarre très serrée – Ogier ne devançait la Citroën DS3 WRC de Kris Meeke et Paul Nagle que de seulement 0,3 secondes le samedi soir alors que les 3 premiers se tenaient en moins de trois secondes après 13 spéciales sur 17 - que le duo français est parvenu à triompher sur les pistes piégeuses du Coates Hire Rally Australia 2015.

Mais en remportant les 4 spéciales du dimanche, y compris la « power stage » qui lui a permis de glaner trois points supplémentaires au Championnat, le duo français a fait montre de sa suprématie et a remporté la dixième manche du championnat du monde des rallyes (WRC), sur un total de treize.

Les MICHELIN LTX Force H4 et S4 au coeur de la victoire

Volkswagen Motorsport a remporté 9 rallyes sur 10 depuis le début de la saison : 7 avec Sébastien Ogier et Julien Ingrassia, et 2 avec la paire finlandaise composée de Jari-Matti Latvala et Miikka Antilla, également engagée sur une Polo R WRC équipée de pneus MICHELIN.

Seul le Rallye d’Argentine, remporté par Kris Meeke et Paul Nagle dont la Citroën DS3 WRC est aussi montée en pneus MICHELIN, leur a échappé. Avec cette 31ème victoire et ce troisième titre,  Sébastien Ogier dépasse le finlandais Marcus Grönholm (30 victoires, 2 titres) dans l’histoire du Championnat du Monde des Rallyes - FIA WRC, dont c’est la 43ème édition.

Pour Pascal Couasnon, directeur de MICHELIN Motorsport, « le team Volkswagen a accompli un travail extraordinaire depuis son arrivée en Championnat du Mondes des Rallyes. J’adresse mes plus chaleureuses félicitations à Sébastien Ogier et Julien Ingrassia pour leurs titres de champions du monde des pilotes et copilotes, ainsi qu’à l’ensemble de l’équipe Volkswagen et son directeur, Jost Capito, pour leur titre de Champions du Monde des Constructeurs, également remporté à l’issue du Rallye d’Australie. »

Une épreuve difficile, une stratégie pneumatique payante

La veille de l’épreuve, il est tombé une légère pluie sur les pistes qui composent les 17 spéciales chronométrées (longueur totale de 311,36 km) du rallye d’Australie. Mais le lendemain, l’air très sec et la température extérieure, supérieure à 20 °C, ont rapidement fait évaporer l’humidité, et c’est alors la poussière qui est devenue le problème majeur des participants. Le samedi, les départs d’une spéciale ont même été allongés à cinq minutes (au lieu de deux) entre chaque concurrent, afin que chacun y voit plus clair. Mais ce n’était, selon les dires de certains pilotes, pas encore assez…

Le soleil a par ailleurs été un défi supplémentaire, ses rayons passant de manière oblique au travers du feuillage des arbres à certaines heures de la journée. Enfin, le revêtement comme le niveau d’adhérence des différentes spéciales variait selon les endroits. Entre pistes recouvertes de sable ou de graviers, et quelques portions bitumées, le choix des pneumatiques pouvait s’avérer cornélien, faisant hésiter les concurrents entre les pneus MICHELIN LTX Force H4 (gomme dure) et S4 (gomme tendre).

Pour Jacques Morelli, le responsable de MICHELIN Motorsport en FIA WRC, « le Coates Hire Rally Australia est une épreuve difficile où le choix des gommes a été déterminant. Car si les pneus MICHELIN LTX Force à gomme dure H4 représentaient le choix numéro 1, il existait une autre stratégie pneumatique qui consistait à chausser des gommes tendres S4 (soit aux quatre roues, soit de façon panachée avec des H4), pour augmenter la performance dans les spéciales les moins abrasives.  Ceux qui ont su faire les bons choix au bon moment en ont récolté les bénéfices. Sébastien Ogier et Julien Ingrassia ont été de ceux-là, et je tiens à les féliciter personnellement pour leur victoire ainsi que pour leurs troisièmes titres mondiaux. J’adresse également mes félicitations à Volkswagen Motorsport pour son titre de Champion du Monde des Constructeurs. Leur professionnalisme a permis de développer un partenariat de grande qualité avec les équipes de MICHELIN Motorsport ».

Victoire de Nasser Al Attiyah et de Michelin en WRC2

Michelin équipait deux voitures sur les six qui étaient engagées en WRC2 à l’occasion du lointain Rallye d’Australie. Ayant pris le large dès le début de l’épreuve, Nasser Al Attiyah et son copilote Matthieu Baumel, sur Ford Fiesta RRC, remportent le Coates Hire Rally Australia malgré un souci de différentiel qui leur a fait perdre près de 40 secondes dans la journée du samedi.

Leur voiture est équipée des nouveaux pneus MICHELIN LATITUDE Cross H90 (gomme dure) et S80 (gomme tendre), lesquels sont invaincus depuis leur lancement – c’était début juillet au rallye de Pologne – dans cette catégorie très concurrentielle où Michelin équipe une minorité de voitures.

A noter que Sébastien Ogier, triple champion du monde des rallyes WRC, sera présent sur le stand Michelin au Salon de Francfort 2015 (IAA), stand A23 du Hall 8, le mardi 15 septembre prochain à 15 heures.

La prochaine manche du championnat du monde des rallyes WRC, le rallye de France-Tour de Corse, se déroulera du 1er au 4 octobre 2015 sur l’Ile de Beauté.


Retour