Retour

MotoGP™ 2018 - Argentine - MICHELIN et Dovizioso brillent dans le désert

Cal Crutchlow (LCR Honda) s’est imposé sur le circuit de Termas Rio Hondo, hôte de la deuxième épreuve du Championnat du monde MotoGPTM, à l’issue d’une incroyable course à rebondissements. Johann Zarco (Monster Yamaha Tech 3) et Alex Rins (Team Suzuki Ecstar) complètent le podium.

cp_motogp-argentine-2018_1040x400

 

Le départ du Gran Premio Motul de la República Argentina a été mouvementé. La majorité des pilotes s’est présentée sur la grille chaussée de MICHELIN Power Rain alors que le poleman, Jack Miller (Alma Pramac Racing), avait, comme lors des qualifications, opté pour des MICHELIN power Slick Medium.

La piste séchante, tous les pilotes ont regagné leur box pour passer des pneus Slicks tandis que Jack Miller restait seul sur la grille. Le départ a été retardé de 20 minutes pour des raisons de sécurité et le nombre de tours réduit à 24 au lieu des 25 initialement prévus. Tous les pilotes, excepté Miller, sont partis en fond de grille.

Quelques secondes avant le départ, Marc Marquez (Repsol Honda Team) a calé sur la grille et a effectué une manœuvre non autorisée pour redémarrer. Le champion du monde en titre, sixième à l’issue des qualifications, a pris un excellent départ et s’est emparé de la tête lors du deuxième tour. Pénalisé d’un « ride through » (passage par la pit lane), Marc Marquez a été relégué à la 19ème place lors du septième tour laissant les commandes à Jack Miller.

L’Australien, qui a signé sa première pole position de sa carrière en catégorie reine, est suivi de près par Alex Rins, Johann Zarco et Cal Crutchlow. Miller et Rins se sont échangé à plusieurs reprises la tête de la course avant que Cal Crutchlow, avec dans sa roue Johann Zarco, ne se hisse une première fois en tête au 18ème tour.

Deux tours plus tard, Johann Zarco lui ravit la première position pour trois tours. Crutchlow a repris définitivement la tête pour s’offrir sa troisième victoire en MotoGPTM.

Zarco et Rins ont signé leurs meilleurs résultats en MotoGP en terminant respectivement deuxième et troisième. Trois constructeurs différents et deux pilotes Indépendants sont montés sur le podium.

Miller a rallié l’arrivée en quatrième position devant Marc Marquez qui a réussi à remonter à la cinquième place. Dans sa folle remontée, Marquez a poussé Rossi à la faute et a été pénalisé de 30 secondes après l’arrivée et a glissé à la 18ème place.

Maverick Viñales (Movistar Yamaha MotoGP) a hérité de la cinquième position devant Andrea Dovizioso (Ducati Team). Tito Rabat (Reale Avintia Racing), Andrea Iannone (Team Suzuki Ecstar), Hafizh Syarhin (Monster Yamaha Tech 3) et Danilo Petrucci (Alma Pramac Racing) ont complété le Top 10.

Cal Crutchlow prend la tête du classement provisoire avec 38 points devant Andrea Dovizioso (35 points) et Johann Zarco (28 points).


Retour