Retour

MotoGP™ 2017 - Saint Marin - MICHELIN et Marquez gagnent sous la pluie de Misano

Les pneus MICHELIN Power Rain ont été utilisés à plein au Gran Premio Tribul Mastercard di San Marino e della Riviera di Rimini sur le Misano World Circuit Marco Simoncelli qui a vu Marc Marquez (Repsol Honda Team) s’imposer dans des conditions difficiles.

Le départ de la course MotoGP de 28 tours a été donné sous une pluie battante et donc sur une piste (4,226 km) détrempée. Tous les pilotes, dont le poleman Maverick Viñales (Movistar Yamaha MotoGP), avaient opté pour la gomme soft avant et arrière des MICHELIN Power Rain. C’est la toute première fois depuis le retour de Michelin en MotoGP l’an passé que tous les pilotes choisissent le même type de pneu ! Jorge Lorenzo (Ducati Team) a pris le meilleur envol et a attaqué fort pour creuser l’écart en tête grâce à la performance de ses pneumatiques sous la pluie. Malheureusement, il s’est fait surprendre et a chuté au 7e tour. Danilo Petrucci (OCTO Pramac Racing) s’est retrouvé en tête juste devant Marquez et Andrea Dovizioso (Ducati Team). A partir du 20e tour, Petrucci et Marquez ont aligné les meilleurs tours et se sont échappés, démontrant au passage la longévité et la constance des pneus pluie tout au long de l’épreuve. Marquez a pris l’ascendant sur Petrucci dans le pénultième tour et a signé le meilleur tour en course avant de passer sous le drapeau à damier en vainqueur pour la 4e fois de la saison, un résultat qui lui permet de prendre les commandes du championnat. Petrucci a franchi la ligne en 2e position et a remporté le prix du First Independent Rider devant l’ancien leader du championnat Dovizioso (3e).

Malgré les conditions dantesques, 96 324 spectateurs ont assisté à la course. Et ils n’ont pas été déçus car les 23 pilots ont pu pousser jusqu’aux limites grâce à leurs pneus pluie Michelin qui leur ont permis de dépasser les 280 km/h sur une piste détrempée ! Derrière le trio de tête, Viñales a eu le dernier mot face à Michele Pirro (Ducati Team) pour prendre la 4e place. Jack Miller (EG 0,0 Marc VDS) a terminé 6e devant Scott Redding (OCTO Pramac Ducati). Alex Rins (Team SUZUKI ECSTAR), Jonas Folger (Monster Yamaha Tech 3) et Bradley Smith (Red Bull KTM Factory Team) ont complété le top-ten.

Place désormais à la dernière manche européenne avant trois courses outre-mer, à Aragon (Espagne) pour le 14e round de la saison dimanche 24 septembre. La bagarre pour le titre s’annonce très intense.


Retour