Retour

MotoGP™ 2017 - Italie - Dovizioso, maitre du Mugello avec MICHELIN

Michelin a participé à la première victoire de Ducati au Grand Prix d’Italie de MotoGP™ avec Andrea Dovizioso, brillant vainqueur du Gran Premio d’Italia Oakley devant les tifosis sur le circuit du Mugello.

Parti de la 3e place sur la grille, Dovizioso (Ducati Team) s’est très vite retrouvé mêlé aux leaders, alors que le héros national, Valentino Rossi (Movistar Yamaha MotoGP™), qui avait pris le meilleur départ, a dominé les trois premiers tours. Rossi fut ensuite doublé par son équipier poleman Maverick Viñales (Movistar Yamaha MotoGP™) qui a tenu le leadership jusqu’au 14e tour où Dovizioso a porté une attaque décisive et définitive. L’Italien a coupé la ligne d’arrivée en tête après 23 tours très intenses, une victoire d’autant plus impressionnante que le pilote Ducati, malade, avait dû déclarer forfait pour le Warm-up matinal. Derrière Dovizioso, Viñales a pris la 2e place et augmente son avance au championnat. Un autre pilote italien, Danilo Petrucci (OCTO Pramac Racing) signe son 1er podium MotoGP™ sur le sec et remporte le prix du First Independent Rider.

Ce Grand Prix d’Italie a une nouvelle fois souligné la longévité des pneumatiques MICHELIN Power slicks dont chacune des trois versions de gomme avant et arrière a été utilisée en course. Les trois pilotes du podium ont utilisé différentes combinaisons pneumatiques : Dovizioso avait un medium à l’avant et à l’arrière, Viñales avait opté pour un hard à l’avant et à l’arrière et Petrucci avait choisi un hard pour l’avant et un medium derrière. Ceci met en exergue les différentes options proposées aux pilotes et constructeurs, et c’est la première fois cette saison que les six versions de pneus slicks ont été utilisées en course. La longévité et les performances des MICHELIN Power slicks ont permis d’établir un nouveau record de durée de course, 41min32s126, soit près de 4,5 secondes de moins que la précédente référence elle-même réalisée en Michelin l’an passé. Trois marques victorieuses en quatre courses et un 4e vainqueur différent prouvent que les pneus Michelin s’adaptent parfaitement à toutes les machines.

Les différentes bagarres dans le top-ten ont été splendides avec Rossi qui a conclu à la 4eplace devant ses fans et des tribunes colorées en jaune. Rossi a réalisé une superbe prestation après un accident qui avait menacé sa participation ce week-end. Alvaro Bautista (Pull&Bear Aspar Ducati) a décroché la 5eplace après un duel incroyable avec le Champion du monde sortant Marc Marquez (Repsol Honda Team). Johan Zarco a terminé 7e (Monster Yamaha Tech 3) devant Jorge Lorenzo (Ducati Team) et Michele Pirro (Ducati Team). Andrea Iannone (Team SUZUKI ECSTAR) complète le top-ten de ce Grand Prix.

La course s’est déroulée sous un ciel nuageux et des températures plus fraîches que lors des deux premiers jours d’essais. Quelque 98000 spectateurs s’étaient donné rendez-vous autour du circuit du Mugello. Les courses de Moto2™ et Moto3™ ont elles aussi été remportées par des pilotes italiens.

Le MotoGP™ Circus va prendre la direction de l’Espagne et le circuit de Barcelona-Catalunya pour la 7e manche du championnat la semaine prochaine.


Retour