Retour

Michelin est le manufacturier numéro 1 du Dakar 2016

Le nouveau MICHELIN D16 fait ses débuts avec les Peugeot 2008 DKR.

cp_dakar-2016_889x288

En régime de concurrente ouverte entre pneumaticiens, Michelin sera le principal partenaire pneumatique du rallye-raid le plus médiatisé au monde, le Dakar. En moto, en voiture, en buggie ou en camion, le manufacturier français équipera la majorité des 354 véhicules de l’édition 2016.

De retour en rallye-raid à l’occasion du Dakar 2015, l’équipe « usine » Peugeot Sport engage bien quatre Peugeot 2008 DKR lors de cette édition, aux mains de Cyril Despres, Sébastien Loeb (à sa première participation), Stéphane Peterhansel et Carlos Sainz. Les quatre voitures recevront des nouveaux pneus MICHELIN D16 (pour Dakar 16), spécifiquement développés pour elles.

Les MICHELIN D16 représentent bien davantage qu’une évolution du modèle précédent, le D15, apparu au Dakar en janvier dernier. Totalement repensés, ces nouveaux pneumatiques dédiés au rallye-raid et spécifiquement développés pour les transmissions à deux roues motrices (à l’avant) des Peugeot 2008 DKR, adoptent à la fois une nouvelle architecture et une nouvelle sculpture. Plus légers, ils arborent une bande de roulement au dessin totalement remanié.

Parfaitement adaptés aux nouvelles Peugeot de course, ils offriront aux quatre 2008 DKR un meilleur grip latéral sur tous les types de surface, davantage de confort de pilotage et une plus grande stabilité au freinage. De nombreux tests menés en cours d’année, notamment dans le désert marocain, ont permis de valider ces nouvelles dispositions qui permettront aux pilotes de la firme française d’exprimer leur talent avec un niveau de performance rehaussé et en toute sécurité.

Pour Pascal COUASNON, directeur de Michelin Motorsport : « Notre forte présence en rallye-raid et notre engagement représentent à la fois un signe fort et en même temps un formidable défi. Car si nous utilisons chaque discipline sportive comme un laboratoire de développement pour nos futures technologies, le Dakar constitue l’une des zones de test parmi les plus extrêmes qui soit. Le rallye-raid est le meilleur moyen de recueillir des données dans des conditions qu’il nous serait difficile de reproduire, et en même temps une formidable aventure avec des pilotes de renommée mondiale dans toutes les catégories, avec lesquels Michelin a déjà remporté de nombreux succès au Dakar, plutôt que dans des disciplines telles que les FIA WRC et WEC. »

Un plateau riche de « stars » au Dakar

Avec l’arrivée de Sébastien Loeb chez Peugeot Sport, et de Mikko Hirvonen chez Mini X-Raid, lesquels rejoignent des équipes déjà composées de pilotes de niveau mondial tels que Stéphane Peterhansel ou Carlos Sainz chez le constructeur français, ou encore Nasser Al-Attiyah et Nani Roma chez Mini, les projecteurs seront cette année plus que jamais tournés sur les voitures des équipes d’usine. Parmi elles, figurent les nouveaux prototypes Toyota Hilux, développés de manière officielle par la filiale sud-africaine du constructeur nippon, qui affichent des ambitions de victoire, notamment pour le pilote de pointe de l’équipe, Giniel De Villiers.

Mais si le Dakar est intéressant sur le plan technique et sportif, il l’est également en termes de visibilité et de communication. « Le Dakar 2016 traverse deux pays lointains d’Amérique du Sud, l’Argentine et la Bolivie, mais bénéficie d’un retentissement planétaire, indique Olivier VIALLE, le directeur marketing de Michelin Motorsport.

En 2015, non seulement près de cinq millions de spectateurs se sont massés au bord des spéciales, mais la course a été suivie dans 190 pays au gré de 1 200 heures de retransmission télé. En outre, avec 1 400 journalistes accrédités, dont plus de 300 permanents venus de plus de 30 pays, le Dakar nous offre une visibilité importante dans la presse, et permet de mettre en valeur les performances exceptionnelles de nos pneumatiques. »

Des pneus adaptés à chaque catégorie

Motos, camions, voiture à deux ou quatre roues motrices, buggies, chaque concurrent pourra bénéficier de l’expertise Michelin grâce à un pneumatique adapté à son véhicule.

Autos : les MICHELIN D16 et MICHELIN Latitude C

Les nouveaux pneumatiques, les MICHELIN D16, équipent en exclusivité les Peugeot 2008 DKR à deux roues motrices. Les MICHELIN Latitude C sont, quant à eux, destinés aux voitures de course à quatre roues motrices telles que les Mini de l’équipe X-Raid, les Toyota Hilux et tous les autres partenaires de la catégorie. Extrêmement robuste, le MICHELIN Latitude C est capable d’encaisser de fortes sollicitations et de résister aux agressions des pistes sud-américaines, tout en permettant d’offrir la motricité nécessaire pour éviter au maximum de s’ensabler dans les dunes. Pour atteindre ce résultat, Michelin a conçu une structure à la fois souple et très résistante, pouvant rouler à basse pression et disposant d’une bande de roulement efficace en termes de motricité.

Buggies : le BFGoodrich Baja T/A KR2

Plus légers que des modèles à traction intégrale, les buggies peuvent recevoir ce pneumatique très récent (il a été conçu fin 2013 pour le Dakar 2014) issu de la marque spécialiste du tout-terrain au sein du Groupe Michelin. Il se caractérise par ses dimensions inédites et des caractéristiques spécifiques. Il dispose de pains de gomme conçus de manière à offrir à la fois un maximum de motricité sur sol meuble et un freinage équilibré. Son architecture souple lui permet de travailler à basse pression en optimisant ainsi le contact avec le sol. Enfin, la zone basse a été renforcée, limitant ainsi le risque d’endommagement du pneu.

Motos : les MICHELIN Desert Race et le concept MICHELIN Bib Mousse

Grâce à son haut niveau technologique, le pneumatique MICHELIN Desert Race a remporté les cinq derniers Dakar. Faisant honneur à la réputation de longévité et de polyvalence des pneus Michelin, le Desert Race offre grip et maniabilité dans toutes les circonstances, même sur les pistes les plus rocailleuses. Il est parfaitement adapté à toutes les motos, qu’elles soient issues d’équipes d’usine ou privées. Le MICHELIN Desert Race, qui est disponible dans le commerce pour les motos de série, est assorti pour le Dakar d’un système anti-crevaison MICHELIN Bib Mousse, qui consiste à remplacer l’air du pneumatique par un anneau en mousse qui offre une pression de gonflage équivalente à 1,2 bar. Ce dispositif représente une économie de poids en comparaison d’une chambre à air, dont le pilote peut ainsi sa passer. Simple d’apparence, le MICHELIN Bib Mousse est un concentré de technologie qui doit d’un part supporter la chaleur générée par la vitesse, et d’une autre supporter des chocs à répétition sur différents types de revêtements.

Poids lourd : le MICHELIN XZL+

Il s’agit du pneu phare pour les poids lourds de compétition en rallye-raid. Après des années de victoire avec le MICHELIN XZL, le manufacturier auvergnat a lancé l’année dernière la version  « + » de ce pneumatique par ailleurs disponible dans les gammes professionnelles « chantiers » de Michelin. Le MICHELIN XZL+ se caractérise par une grande capacité de travail à basse pression et une motricité optimisée sur sol meuble. Il sera encore cette année aux roues d’un grand nombre de poids lourds engagés au Dakar 2016.

Le Michelin Service Center 24/24 : un service pneumatique premium à chaque bivouac

Les équipes partenaires de Michelin ont déjà reçu les pneus à leur siège et se chargent du transport. Au Dakar, Michelin met à disposition de tous les pilotes, qu’ils roulent avec ses pneus ou non, sont centre pneumatique accessible gratuitement pendant toute la durée du rallye. Il s’agit d’un centre de montage et de conseil itinérant qui, sur chaque bivouac, met au service des concurrents l’expertise de 10 monteurs spécialisés. De leur côté, les Conseillers Techniques d’Ecurie échangent beaucoup avec les pilotes et les aident à interpréter le niveau d’usure de leurs pneus. Ils peuvent également leur proposer une stratégie pneumatique et leur faire des recommandations sur la pression à choisir pour la spéciale du lendemain.

Plus de 3 000 pneus seront montés et/ou démontés pendant l’édition du Dakar 2016, avec à chaque fois ou presque des enseignements technologiques tirés de l’expérience des utilisateurs. Toutes les informations recueillies seront ensuite précieusement transmises au centre de Recherche et Développement de Ladoux (63), là où Michelin développe les futurs pneumatiques du Groupe.

Les pneus Michelin engagés au Dakar 2016

Nom du pneumatique

MICHELIN

D16

MICHELIN

Latitude C

BFG Baja T/A KR2

MICHELIN

Desert Race

MICHELIN

XZL+

Catégorie Autos 4X2 Autos 4X4 Buggies Motos Poids lourd
Position AV/AR AV/AR AV/AR AV/AR AV/AR
Dimensions 37/12,5-17 245/80R16 37/12,5-17

AV 90/90-21

AR 140/80R18

14.00R20
Caractéristiques Grip latéral ; confort de pilotage ; stabilité au freinage Carcasse souple et résistante ; longévité et endurance accrues

Sculpture spécifique ;

architecture renforcée

Adhérence ; motricité ; polyvalence ; maniabilité Motricité ; longévité ; capacité de charge
Signes distinctifs Flancs hauts ; sculpture massive Flancs hauts Flancs hauts ; sculpture massive Stabilité à haute vitesse ; freinage Travaille à basse pression
Date de développement 2015 2012 2014 2011, 2012 et 2013 2013
Disponibilité Rallye-raid (Peugeot S.) Rallye-raid (tous 4x4) Rallye-raid buggies Dans le commerce Dans le commerce

 


Retour