Retour

Le MICHELIN LATITUDE Cross S3 en maître de glisse dans la forêt du Pays de Galles

Wales Rally GB - Championnat du Monde des Rallyes 2013 - FIA

La dernière manche du Championnat du Monde des Rallyes – FIA WRC 2013, le Wales Rally GB, a été fidèle à sa réputation. Considérée comme l’une des épreuves les plus compliquées de l’année, cette édition n’a pas épargné les concurrents. Dans la boue et sur les pistes ultra glissantes de l’Angleterre et du Pays de Galles, le pneu MICHELIN LATITUDE Cross S3 (au mélange de gommes tendres) a permis aux pilotes d’assurer des performances de premier plan et aussi le spectacle.

Alors que l’on attendait de la pluie, du vent, du brouillard et même de la neige pour les prévisions les plus pessimistes, les conditions météo n’ont pas été aussi délicates que prévu. Certes, le Wales Rally GB 2013 s’est disputé sous un ciel menaçant et par des températures fraiches, mais l’absence de pluie sur les trois jours de course a joué sur la stratégie des équipes. En effet, les pilotes ont dû composer avec des changements radicaux d’adhérence entre leurs reconnaissances du début de semaine, effectuées sous la pluie, et leurs passages dans les spéciales. Plus délicat encore le phénomène de « pommadage » des pierres (dépôt d’une fine pellicule de boue sur les pierres devenant alors aussi glissantes que si elles étaient recouvertes de mousse humide) entre les boucles a également profondément influé sur l’adhérence des pistes.

Dans ces conditions aléatoires et évolutives, les pilotes ont compté sur des certitudes : la constance, la performance et l’adhérence des pneumatiques MICHELIN LATITUDE Cross S3. Sébastien OGIER (Volkswagen Motorsport), vainqueur de l’épreuve, le confirme : « Sur les pistes du Wales Rally GB 2013, l’adhérence était vraiment précaire et surtout inconstante. Les premiers passages se sont avérés délicats en raison de la boue qui recouvrait la trajectoire. Il fallait savoir choisir une ligne et la conserver pour être performant. Mais le plus délicat a été de gérer les seconds passages. Les pistes balayées et dures laissaient apparaître par endroit des portions hyper glissantes ou des pierres recouvertes d’une fine pellicule de terre damée. Heureusement les pneus MICHELIN se sont révélés parfaitement adaptés à la situation, délivrant l’adhérence et la réponse nécessaire pour assurer une bonne performance. Cela m’a permis de pouvoir attaquer quand cela était nécessaire. Sur cette édition du Wales Rally GB, il fallait surtout savoir lâcher un peu de temps pour ne pas en perdre de façon définitive ».

Une analyse partagée par Jacques MORELLI, responsable de MICHELIN Rallye : « Je souhaite bien sûr féliciter Sébastien OGIER pour cette brillante performance qui parachève une saison exceptionnelle pour lui et pour notre partenaire Volkswagen Motorsport. Pour ce qui est du Wales Rally GB 2013, je tiens à souligner la résistance et le potentiel du MICHELIN LATITUDE Cross S3 face aux agressions du terrain. Sur ces pistes où l’on rencontre des pierres et ardoises rendues plus agressives par l’adjonction de boue et d’eau, il y avait énormément de risques de se retrouver confronté à des phénomènes de coupure. Au final nous n’en n’avons déploré aucune. Encore une fois, ce résultat illustre parfaitement le travail que les développeurs MICHELIN ont effectué en amont de cette saison 2013, pour répondre à une réglementation très exigeante en termes de réduction de la dotation pneumatique, tout en délivrant le maximum de performance globale pour chacune des références proposées à nos partenaires ».


Retour